AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782754810180
192 pages
Éditeur : Futuropolis (02/04/2015)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Bené a huit ans et demi. Bené est un enfant violent. En retard scolairement, il ne sait pas lire, il s'est fait renvoyer de toutes les écoles. Pour sa dernière chance avant d'être placé en foyer, il tombe sur une institutrice qui va perturber ses certitudes. Avec humanisme et autorité, elle va réussir à rendre cet enfant capable d'apprendre et lui offrir des limites, élargir son horizon. En apprenant à lire, Bené va changer, s'ouvrir aux autres. Mais, fils d'une mèr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
bdelhausse
  27 juin 2016
J'ai choisi cette BD un peu au hasard. le dessin (j'ignore quelle technique est utilisée) m'a plu et séduit. C'est prenant, interpellant. Cela m'a agrippé et ne m'a plus lâché. Les dessins pleine page sont vraiment forts. le souci du détail, les petites choses de la vie de tous les jours, les pubs, les produits, etc. Tout cela est bien vu. C'est tiré d'une histoire vraie. Et cela ne m'étonne pas.
Au départ, j'ai été également happé par Bené, cet enfant turbulent, hyperactif dit-on maintenant, cet enfant "à problèmes" pour les enseignants... Sans doute parce j'en ai un à la maison qui n'est pas facile non plus. Sans être agressif comme Bené.
On suit les colères de Bené, l'attachement de son instit qui voit en cet enfant un être qui mérite d'être aidé car il vaut mieux que l'air qu'il donne. La chanson est connue. Bené se promène avec son masque affreux, reflet de ce qu'il perçoit de notre monde d'adultes. Il s'attache à cette instit, la seule qui ait jamais voulu de lui.
Puis cela dérape. En septembre, lors de la réorganisation des classes, Bené hérite d'une nouvelle instit et l'équilibre qui s'était installé est rompu. C'est la dérive, les colères, les bagarres, et l'exclusion de l'école.
Il y a de chouettes moments, comme ces gribouillages enfantins, qui reflètent le chaos dans l'esprit de Bené. Quelques moments attachants aussi, de complicité enfant-instit. L'auteur essaie d'éviter la morale à deux balles, en nous relatant les faits bruts, sans prendre parti... mais d'une part cela manque alors de récit et de tension, et d'autre part il tombe pieds joints dans le cliché de l'exclusion scolaire pour éviter le "happy end"... et en même temps, on récupère cette morale à deux balles, sur l'air du "c'est la faute à la société, au système scolaire".
Autant les 70 première pages sont vraiment accrocheuses, avec une tension, quelque chose qui prend aux tripes, autant les 50 dernières m'ont paru longues et sans trop d'attrait, et je me suis retrouvé à me désintéresser du sort de l'enfant (un comble !). Je reste cependant un grand fan de l'esthétique brute et brutale de ces dessins en noir et blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Aelinel
  01 juillet 2015
Je n'ai pas accroché à cette bande dessinée : les dessins en noirs et blancs sont très agressifs et l'intrigue un peu floue. Je n'ai d'ailleurs pas compris la chute : j'ai deux interprétations possibles.Si quelqu'un l'a lu, je veux bien que vous me donniez la vôtre en ajoutant un commentaire! Pour le reste, il s'agit d'un vibrant hommage au travail des enseignants. Malgré toutes les critiques que leur impute la société, tous ne sont pas désillusionnés et certains gardent la Foi! L'institutrice Valentine réussit d'ailleurs à redonner confiance à son élève et même à lui apprendre à lire. Je pense que cela ne sert à rien de taper sur les enseignants : si on leur donnait les moyens de travailler en toute quiétude et si certains parents s'investissaient un peu plus dans l'éducation de leur enfant, les choses s'amélioreraient. Bref, ce n'est que mon humble avis.
Commenter  J’apprécie          60
Juliedlbrt
  10 février 2016
Une bande dessinée intéressante dans laquelle l'auteur nous raconte l'histoire de Bené, un enfant difficile, parfois violent, un peu livré à lui-même. Lorsque nous faisons sa connaissance, il est admis dans une nouvelle école après avoir été renvoyé d'une précédente, il ne sait ni lire ni écrire. Son institutrice, Valentine, va le prendre sous son aile et tenter de le faire progresser.
L'histoire m'a touché mais je ne suis pas sûre d'avoir bien compris la fin. Par contre, je n'ai pas vraiment accroché avec les graphismes.
Commenter  J’apprécie          30
blandine5674
  19 avril 2016
Bené, enfant en difficulté arrive dans une nouvelle école où une institutrice, enfin, ne se découragera pas pour lui apprendre à lire. L'histoire est ambiguë, le dessin en noir et blanc est agressif. Pas accroché. Pas compris.
Commenter  J’apprécie          20
dustylou_p
  01 mai 2020
C'était tellement differents des autres bds. J'adore le style graphique et le fait qu'il y a des personnages diverses (ethniques et charactères). On n'aime pas l'enfant, pas trop sa maitresse non-plus mais on sent bien leur souffrances et les comprendrent un peu plus qu'on pourrait dans la vrai vie.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
BDGest   19 mai 2015
Au centre de tout se trouve une incompatibilité entre un système établi et un cas particulier. C’est aussi simple et aussi tragique que ça.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   11 mai 2015
Raphaël Geffray trouve un ton brut et juste, à la fois dans les textes (...) et le graphisme — un noir et blanc mouvant, entre réalisme photographique, collage et caricature.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   23 mars 2015
Un joli premier bouquin humaniste qui révèle une sensibilité graphique et scénaristique prometteuse.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   31 mai 2016
T'as intérêt à bien te tenir, hein ! Je ne veux pas de scandale dès le premier jour. (p.19)
Commenter  J’apprécie          50
bdelhaussebdelhausse   08 juin 2016
- La vie du loup, c'est la mort du mouton, n'est-ce pas? (p.45)
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : difficultés socialesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La IIe Guerre Mondiale en 20 questions!

Quelles étaient les initiales complètes du Parti nazi ?

le NZ
le NSDAP
le NDAP
le NZDAP

20 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre mondialeCréer un quiz sur ce livre