AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1612270557
Éditeur : Riviere blanche (01/10/2011)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dur d'être un Terrien élevé par le peuple Jadoin, des pirates... surtout quand on s'entiche d'une femme promise à son frère adoptif!


Marcus Mardel l'apprendra à ses dépends. Banni de son clan, il se retrouve sur la planète Tanope où il rencontre Raugri, un félin humanoïde bougon et asocial.

Ensemble, dans le but de devenir prospecteurs, ils acquièrent un astronef, surnommé un soir de beuverie Le vieux mais joli lapin rose.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
finitysend
  10 septembre 2012
Trois étoiles en lecture jeunesse .
Deux étoiles en lectures adulte .
La guerre des chiffonneurs est nettement un roman de SF populaire .
Ce n'est pas un défaut ou bien un péché capital d'ailleurs ...
Mais pas tout à fait crédible et pas très immersif comme bouquin , dans le cadre d'une lecture adulte .
Le pitch : trois durs à cuire dont un gros chats extraterrestre , s'en vont à la conquête du cosmos , sur un mode relativement western .
De la bougonnerie , du big love , pan pan , dures à cuire , grosses ballades , pirates et autre hold-up ries et cuiteries ...
Le texte est bien structuré mais le style est nettement inférieur aux capacités de l'auteur des deux A , très nettement à mon humble avis ...
C'est je pense une très bonne lecture jeunesse du fait : d'un plan assez recherché et structuré de façons intéressantes , d'un vocabulaire accessible , de situations diverses pas trop édulcorées .
Celles du type « love affair « , du type violence et moralité par exemple ..
Dans le cadre d'une lecture adulte j'étais un peu déçu et pressé de passer à autre chose ( presque depuis les premières pages ) ..
Je ne pense pas explorer la suite car je crains que le style ne soit pas suffisamment convainquant pour une lecture adulte ...
L'auteur avait un style très solide dans « les deux A « , et donc je serais plus méfiant à l'avenir ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Fromtheavenue
  17 avril 2012
Le sous-titre annonce : Planètes Pirates 1 et je dois avouer que j'espère un volume deux, puis trois voire plus des aventures intergalactiques du vaisseau le Vieux Mais Joli Lapin Rose. C'est le moyen de transport de Marcus Mardel et de son compagnon Raugri que nous allons suivre tout au long des 186 pages qui composent ce roman tellement agréable que j'aurais souhaité qu'il soit plus long.
Au départ, ils sont tous les deux sur une planète étrangère à leurs origines, par ailleurs diverses. Marcus est né Terrien mais a été adopté par une famille influente Jadoine. Quant à Raugri il ressemble à un gros chat, mais ne lui dites pas, il risquerait de se vexer et de redevenir bougon, comme à son habitude.

Les chapitres s'entrecoupent alors afin de nous faire comprendre d'un côté la tragédie qui a brisé la vie de Marcus, tandis que de l'autre on suit la pérégrination des deux compères pour se procurer un Chiffonneur (sorte d'appareil qui permet de se déplacer facilement plus vite que la lumière). Sorte de Thébaïde spatiale, la tragédie de Marcus est entrecoupée par des scènes d'action palpitantes. Je ne veux pas vous en raconter plus tant il serait dommage de ne pas profiter de l'allégresse réelle qui s'est emparée de moi (et qui s'emparera à coup sûr de vous) à travers cette lecture.
La lecture de ce roman vous emmènera loin, aux confins de plusieurs galaxies, avec des personnages hauts en couleurs. Ma préférée reste Alsha, la prostituée qui dispose d'un accessoire surprenant prénommé Romuald. Comment Marcus pourrait-il rester insensible à Alsha et comment cette dernière pourrait-elle envisager de se passer de son sextoy incroyable? J'allais oublier le personnage d'Antoine Cinerna, baroudeur de l'espace, perdu dans une galaxie qui n'est pas la sienne. Va-t-il pouvoir rentrer chez lui? Ce space opera devient vite addictif et les questions se succèdent dans des situations le plus souvent rocambolesques au milieu des étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Arieste
  25 novembre 2012
J'ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre. Tout d'abord, le narrateur Marcus est assez attachant, un baroudeur certes, mais attachant tout de même. Son parcours personnel nous est dévoilé au fil des chapitres, en parallèle de l'intrigue du livre. On découvre avec des lieux aux noms évocateurs tels le vaisseau "Le Vieux mais joli lapin rose" et la taverne " Crève Salamandre". Les autres personnages sont également hauts en couleur et chacun mériterait d'être le personnage principal d'un autre roman. L'univers, bien que reprennant les codes classiques du genre, reste quand même original (le concept du chiffonneur est très bien trouvé) et permet quelques rebondissements intéressants tout au long du récit.
Le style est quant à lui, dynamique et rapide, s'adaptant au niveau de langage des personnages. Les dialogues sont parfois fleuris mais jamais vulgaires. Cependant, quelques phrases descriptives touchent à la poésie.
Pour conclure, je le recommande absolument aux amateurs du genre qui à mon avis y trouveront leur compte, ainsi qu'à ceux qui aimeraient découvrir le space opera et qui sont par exemple fans du personnage de Han Solo dans Star Wars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BlackWolf
  14 octobre 2011
En Résumé : L'auteur cherchait avec ce livre a distraire son lecteur avec ce Sapce Opera d'aventure et je dois dire qu'il s'en est plutôt bien sorti car on ne s'ennuie pas durant les 190 pages, nerveuses, efficaces et pleines de rebondissements de ce livre. Alors bien sur ce roman est loin d'être parfait, l'intrigue est simpliste et l'auteur s'offre certaines facilités mais après une grosse lecture ce livre offre un moment de détente léger et sans prise de tête.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          20
Unpapillondanslalune
  26 juillet 2012
Thomas Geha arrive toujours aussi bien à nous transporter dans son histoire, à donner de la profondeur à ses personnages, mais aussi aux cultures qu'il invente/réinvente. L'épilogue met d'ailleurs en plein dans le mille, mais je n'en dirai pas plus.
Lien : http://unpapillondanslalune...
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
finitysendfinitysend   09 septembre 2012
Pendu par les pieds à la plus grosse branche d'un arbre , nu sous le rude soleil d'une planète inconnue , je ne donnais plus très chère de ma peau . Tailladée de toutes part , elle réjouissait de petits rapaces qui s'accrochaient à moi comme des tiques .
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Thomas Geha (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Geha
Xavier Dollo, directeur d'ouvrage sur "Les Naufragés de Velloa" nous parle de ce livre et de son auteur Romain Benassaya.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2974 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre