AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749811710
82 pages
Éditeur : L'Avant-scène (18/02/2011)
4/5   9 notes
Résumé :
A l'hôtel Meurice, quartier général des forces allemandes, le général Dietrich von Choltitz, gouverneur militaire de Paris, a reçu les derniers ordres d'Hitler : faire sauter entièrement la ville. Il s'apprête donc à mettre le plan à exécution. Mais le 25 août 1944, à l'aube, il reçoit la visite discrète de Raoul Nordling, consul général de Suède à Paris. Le diplomate n'a plus que quelques minutes pour le faire changer d'avis et sauver la ville d'une destruction cer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bazart
  28 mars 2014
Voici le texte de la pièce actuellement sur grand écran et qui fut au départ une pièce de théâtre à grand succès de Cyril Gély avec les deux monstres sacrés que sont Niels Arestrup et André Dussollier,
>Texte fort et saississant qui se passe passer quasiment tout le long de l'espace aussi restreint que le huis clos de cet hotel Meurisse où vont se confronter Raoul Nordling (Consul de Suède) et Dietrich von Choltitz (Gouverneur de Paris) pour un jeu du chat et de la souris dont le terrible enjeu sera la destruction ou non de Paris, entre le commandant militaire allemand de Paris, chargé par Hitler de détruire la ville, et le diplomate suedois soucieux de la sauver.
Un texte passionnant et intelligent!!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          132
Charybde2
  19 mars 2013
Sur un thème central du "Paris brûle-t-il ?", un savoureux traité de négociation en action...
Courte pièce du "jeune" dramaturge contemporain Cyril Gély (l'auteur du remarqué "Signé Dumas"), créée en janvier 2011 au Théâtre de la Madeleine, "Diplomatie" marque le lecteur.
L'auteur a imaginé et reconstruit l'entrevue décisive d'août 1944, au cours de laquelle le consul de Suède Raoul Nordling serait parvenu à convaincre le général allemand von Choltitz de désobéir aux ordres de Hitler, et de NE PAS anéantir Paris sous les explosifs.
"NORDLING : J'en doute, général. Tuez-en un [terroriste], vous en ferez naître deux autres.
CHOLTITZ : Tout dépend des moyens, monsieur le consul. Croyez-moi, ces terroristes ne vont pas tarder à comprendre qu'on ne brave pas le Reich. Jusqu'ici nous avons été plus que conciliants? Nous n'avons jamais tué personne pour le plaisir de tuer. Mais par simple obligation. Par représailles..."
"CHOLTITZ : Je suis un soldat. Je n'ai pas à me poser ce genre de questions.
NORDLING : Pardonnez-moi, général, mais c'est justement parce que vous êtes un soldat que vous devez vous poser ce genre de questions. Sinon ce serait la porte ouverte à toutes les atrocités. Vous pourriez tuer, piller, mettre à sac, en toute impunité, simplement parce qu'on vous en aurait donné l'ordre. Ce serait un peu trop facile, vous ne trouvez pas ?"
Le face-à-face entre Niels Arestrup et André Dussollier devait être spectaculaire, et même si la dramaturgie retenue n'est pas exempte de quelques faiblesses (la construction de la position de Choltitz utilise un peu trop un "deus ex machina" avec la Sippenhaft...), ce bref ouvrage peut s'inscrire aisément, aux côtés de "Saint-Germain ou la négociation" (Francis Walder, 1958) ou de "Douze hommes en colère" (Reginald Rose, 1953) parmi ces remarquables traités de négociation empruntant l'apparence anodine d'une création littéraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Warrenbismuth
  20 avril 2018
Une courte pièce de théâtre pour un face-à-face en huis clos, rien que de l'alléchant. le contexte historique est assez bouillant : en 1944 HITLER a demandé à son nouveau général commandant en chef du Grand Paris Dietrich von CHOLTITZ de brûler Paris. Certes, l'épisode est assez connu et a été immortalisé par le film de René CLEMENT « Paris brûle-t-il ? » en 1966. Son originalité ici : l'auteur imagine un dialogue tendu entre CHOLTITZ et Raoul NORDLING, alors consul de Suède. Les deux hommes se sont effectivement vus à plusieurs reprises dans la réalité mais on n'a jamais bien su ce qu'il en était ressorti.
Cyril GELY imagine une entrevue au matin du 25 août 1944, le jour où le IIIe Reich va décider d'épargner Paris. Si la rencontre entre les deux hommes à l'hôtel Meurice de la rue de Rivoli à Paris est fictive, elle s'appuie néanmoins sur des faits réels. Selon CHOLTITZ le Führer a perdu la raison. D'abord déterminé à accomplir sa tâche, CHOLTITZ commence à douter sous les évidences énoncées par NORDLING, va-t-il finir par chanceler ?
On connaît bien sûr la fin de la pièce puisque l'on sait que Paris n'a pas brûlé. On est néanmoins profondément séduits par ce huis clos froid, tranchant comme une lame. Les motivations supposées de CHOLTITZ vont être dévoilées, l'obstination de NORDLING pour lui faire entendre raison est très bien mise en scène. le face-à-face peut basculer à tout moment, mais déjà les troupes françaises entrent dans Paris, il faut prendre rapidement une décision.
Cette pièce écrite en 2010 sera portée à l'écran en 2014 par Volker SCHLÖNDORFF, toujours avec André DUSSOLLIER et Niels ARESTRUP (qui sont déjà les acteurs de la pièce), elle est une hypothèse, mais elle est assurément plausible. Mieux : certains éléments sont directement issus des mémoires de CHOLTITZ, et les deux protagonistes se sont vus à plusieurs reprises ce mois d'août 1944, ceci est attesté. La pièce est assez courte et les débats fort enlevés bien que claquant comme un coup de fouet sur une couenne humide. du théâtre tant politique qu'historique, sorti chez L Avant-Scène Théâtre, ça se boit cul sec et sans regimber.
https://deslivresrances.blogspot.fr/
Lien : https://deslivresrances.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cvd64
  26 septembre 2018
un face à face pour sauver Paris de la destruction grand moment de lecture
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BenedicteNBenedicteN   06 mai 2020
Il existe bien une limite au-delà de laquelle l’obéissance cesse d’être un devoir !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Cyril Gély (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cyril Gély
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Le Prix de Cyril Gely aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136403-divers-litterature-le-prix.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables.
autres livres classés : affrontementVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
827 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre