AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur L'incroyable voyage de Coyote Sunrise (54)

Parfois, faire confiance à quelqu'un est la chose la plus terrifiante qui soit. Mais tu sais quoi ? C'est bien moins effrayant que d'être toute seule.
Commenter  J’apprécie          320
C'est ça, l'amour. Se soucier de ce qui compte pour l'autre, parce qu'il compte pour toi. Et vouloir son bonheur.
Commenter  J’apprécie          300
"Se souvenir" n'est pas un mot du passé. C'est un mot pour ici et maintenant. Aujourd'hui, ici et maintenant, je veux être quelqu'un qui se souvient de sa maman et de ses soeurs. Et demain. Et chaque jour. Je ne vais pas continuer un jour de plus sans elles, pas une minute, pas même une seconde. Je ne peux pas. Je ne dis pas qu'elles m'ont manqué. Je dis qu'elles me manquent. Aujourd'hui, ici et maintenant. Et je ne dis pas que je les aimais. Je dis que je les aime. Ici et maintenant. Aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          152
Puis elle avait tourné la tête et m'avait regardée en train de l'observer. Entre elle et moi, tout était vert, fleuri et lumineux. Et elle m'avait souri. Un sourire pour moi seule. Un sourire pour dire toutes les belles choses que les mères disent à leur fille. Et je lui avais souri à mon tour. Un sourire pour dire toutes les choses importantes que les filles disent à leur mère.
Commenter  J’apprécie          140
J’étais plutôt bonne pour duper Rodeo. J’avais des années de pratique. Mais il était rusé, l’animal. Apprendre à duper Rodeo, on peut dire que c’est un peu comme apprendre à jouer avec une guitare qui a treize cordes au lieu de six, dont trois qui sont désaccordées, deux qui sont juste des fils et une qui est reliée à une clôture électrique.
Commenter  J’apprécie          123
Je me suis accroupie pour mieux observer la silencieuse boule de poils gris et blancs.
Il ml'a adressé un regard très sérieux. Presque solennel. Comme s'il était en train de se dire que c'était lui qui décidait s'il me choisissait moi, et pas le contraire. C'était pas un chaton qu'on prenait à la légère.
J'ai posé mon granité sur le trottoir et j'ai tendu le bras pour saisir cette petite chose la plus délicatement possible. Un grand silence m'a envahie quand j'ai senti cette minuscule âme trembler dans ma grande main maladroite. Une boule de fourrure duveteuse et des petits os fragiles, avec un coeur qui battait à cent à l'heure.
Je l'ai approché de mon visage. Il m'a observée, les yeux grand ouverts et les oreilles dressées. mais il n'a pas fait le moindre bruit. Il n'a pas miaulé, ni grondé. Il n'a poussé aucun cri ni ronronnement. On s'est regardés un bon moment dans les yeux, le chatpn et moi. Mon coeur devenait plus gros à chaque battement.

(p. 13).
Commenter  J’apprécie          90
Parfois, c'est difficile de se faire des amis, et parfois, il suffit juste de trouver quelqu'un qui aime autant que soi les livres et les chatons.
Commenter  J’apprécie          70
Le meilleur des adieux, c'est celui où tu ne quittes pas la personne à laquelle tu tiens
Commenter  J’apprécie          60
Val, Salvador et moi, on s'est entendus comme des myrtilles dans un muffin.
Commenter  J’apprécie          60
Et voilà. J'imagine que c'est comme ça avec les regrets... Ce sont des boulets, pas des ballons. Ils nous font couler.
Commenter  J’apprécie          40






    Lecteurs (478) Voir plus



    Quiz Voir plus

    l'incroyable voyage de Coyote Sunrise

    Quel est le prénom du/de la meilleur(e) ami(e) de Coyote ?

    Fiona
    Ivan
    Salvador
    elle n'en a pas

    12 questions
    11 lecteurs ont répondu
    Thème : L'incroyable voyage de Coyote Sunrise de Dan GemeinhartCréer un quiz sur ce livre

    {* *}