AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702156355
Éditeur : Calmann-Lévy (08/10/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Deux catcheurs, trois copines, Barack et Michelle Obama ou une famille houellebecquophile…Une galerie de personnages burlesques ou dépressifs devisent des derniers livres d’Annie Ernaux, Jean Echenoz, Thomas B. Reverdy, ou encore Maylis de Kerangal.Une petite bibliothèque idéale en 90 planches.Un ouvrage pour les amoureux des livres. Et les autres aussi.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
som
  27 octobre 2014
Attention album concept qui est également une déclinaison des chroniques dessinées parues dans la revue Décapage. 90 planches composées de 12 vignettes chacune pour vanter par un jeu de dialogues ou de monologues les qualités d'un livre. Au menu, des auteurs français contemporains exclusivement. La sélection m'a paru un tantinet élitiste… et parfois ch..nte, à mon goût. Néanmoins, l'idée est de retranscrire par le dessin (répétitif et un peu froid toujours à mon goût) ces échanges entre amis, collègues, famille où l'on s'acharne à convaincre l'autre de la beauté du style d'une plume ou du rythme haletant d'un récit. Cela devrait plaire à tous les fondus de lecture !
Comme souvent dans ce genre de chroniques, le niveau est inégal. de plus, l'approche se révèle vite trop cérébrale pour être complètement séduisante.
Commenter  J’apprécie          70
MissVio
  26 octobre 2014
Comment décrire ce livre pour ceux qui ne connaîtraient pas la revue Décapage ? Disons d'abord qu'il ressemble à une bande dessinée, mais n'en est pas vraiment une. C'est plutôt un recueil de chroniques littéraires illustrées ou, comme le dit le sous-titre, un « petit panorama de la littérature contemporaine » que l'on qualifiera de graphique. Chaque planche est consacrée à un écrivain français, généralement contemporain, et braque le projecteur sur une de ses oeuvres en particulier. le même dessin est repris dans chaque vignette de la page, tandis que les bulles mettent en scène une conversation au cours de laquelle un personnage recommande un livre à son interlocuteur. Ça ressemble à un dialogue entre amis, quand l'un des deux au moins est un passionné de littérature. Mais il y a des exceptions, comme cette page consacrée à Daniel Pennac où la recommandation est quasi-muette. Et puis il y a l'exception Michel Houellebecq, qui a droit à deux planches au lieu d'une.
Alors qui sont justement les auteurs qui ont les honneurs de la pause ? Ce sont parfois des écrivains très connus, auteurs d'une oeuvre déjà conséquente (Annie Ernaux, Philippe Djian, Jean Echenoz, Patrick Modiano, Pierre Michon…), ou des auteurs apparus récemment (Edouard Louis, Vincent Almendros, Erwan Desplanques…), ou des auteurs plus confidentiels (Emmanuel Adely, Véronique Bizot…), ou encore des auteurs pour la jeunesse et des auteurs de bd. Mais croyez-moi, dans tous les cas cela fonctionne très bien. Ça donne envie de faire plein de découvertes. Ça m'a même (presque) donné envie de retenter la lecture de David Foenkinos (enfin… je donne cet exemple pour illustrer le fort pouvoir de conviction du dispositif, mais je tiens tout de même à préciser que cela ne sera pas ma priorité).
J'aime beaucoup les dessins qui inscrivent la littérature dans la vie quotidienne en mettant en scène toutes sortes de gens dans les situations les plus incongrues et à tout moment de leur existence. Parfois ce sont même des animaux qui dialoguent...
La Pause est un livre vraiment sympathique, parce qu'il déborde d'amour pour la littérature. On n'y trouve aucune trace du mauvais esprit dont j'ai fait preuve plus haut. C'est un livre à garder dans sa bibliothèque pour s'y plonger en cas de panne de lecture et en ressortir gonflé à bloc, prêt à tout lire et à tout aimer, bien décidé à parler de ses lectures avec les autres, à partager.
Lien : http://liresurunbanc.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Noctenbule
  09 septembre 2016
Attention, ce n'est pas parce que la bande dessinée se nomme La pause, qu'elle parle du besoin de faire un break. Une page vaut pour une critique d'un livre qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie. Tu ne peux pas savoir tout ce qu'il faut lire. Jean-Baptiste Gendarme et Alban Perinet ont décidé de s'allier pour donner envie ou tenter de découvrir des auteurs ou des livres ou les deux. Vous voulez en savoir plus?
Germain Perinet a eu un jour l'idée de présenter Jean-Baptiste Gendarme à Alban Perinet. Entre eux, le courant a tout de suite passé. Puis un jour, ils ont discuté autour d'une citronnade sur le comment donner envie de lire aussi bien à ceux qui lisent que ceux qui ne lisent pas. L'un à l'idée des conversation et l'autre l'idée de faire des dessins. Et hop, l'idée de faire une planche basé sur des échanges est né et à donner naissance à un projet qui a trouver de nombreux soutiens.
L'idée est honorable de faire découvrir des auteurs français en parlant de livres connus ou totalement passés inaperçus. Beaucoup d'auteurs cités m'étaient totalement inconnus comme Annie Ernaux, Jean Echenoz, Pierre Michon, Edouard Louis, Vincent Almendros, Erwan Desplanques, Emmanuel Adely, Véronique Bizot… Sur tout ce qui a été évoqué, je n'ai lu qu'un seul livre et j'avoue n'avoir pas été plus que cela pour lire les autres. Pourquoi? Et bien les arguments pour chaque livre est assez similaire, c'est étrange mais c'est génial. Il faut absolument le lire pour s'en rendre compte.
Puis le côté graphique froid et très répétitif m'a un peu dissuadé. Il m'a fallu presque deux mois pour lire cette bd. Lire tout d'un coup aurait été impossible sans que je commence à m'endormir. Une planche comporte douze vignettes identiques ou presque à un ou deux détails prêts. Uniquement le texte va se mettre à changer sous forme d'échange dans des scènes de vie avec des moments décalés ou non, avec des jeunes, des vieux, des animaux, des catcheurs mexicains, des bouchers, des infirmières, une famille houellebecquophile... Vous l'aurez compris, c'est pas très conventionnelle. C'est une démarche artistique. On adhère ou pas. Pour moi, cela sera le ou pas.
Une bonne idée de donner des idées de lecture pour découvrir la littérature française. Mais la forme ne m'a pas conquise. Par chance, je ne manque pas de lecture à avoir d'ici les 10 prochaines années.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nouchema
  13 février 2015
un bon vrai condensé de la littérature avec le ressenti des auteurs... et je connais le dessinateur :D
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jean-Baptiste Gendarme (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Baptiste Gendarme
Interview de Jean-Baptiste Gendarme au sujet de la version numérique de DÉCAPAGE.
autres livres classés : vie littéraireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3043 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre