AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782363722041
Éditeur : Rroyzz (12/06/2019)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Avec ses cheveux blancs, sa mauvaise vue et son embonpoint, Erwan n'attire que les moqueries. Il attend impatiemment ses dix ans, car son père lui a promis un anniversaire spécial. Mais comme toujours, au dernier moment, il abandonne son fils pour son travail. Erwan décide de le suive discrètement. Un voyage qui va le conduire jusqu'au fond des océans. Car c'est là, dans une fabuleuse cité sous-marine, parmi le peuple océanide, que le garçon découvrira qui il est vr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lornaric
  19 décembre 2020
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Rroyzz pour l'envoi de ce livre, offert dans le cadre l'opération "Masse critique jeunesse et jeune adulte".
Erwan, un jeune garçon un peu différent avec ses cheveux blancs, sa vue trouble et ses rondeurs, fait régulièrement l'objet de moqueries. Souvent seul, il attend avec impatience son dixième anniversaire, son père lui ayant promis une journée spéciale rien qu'à eux. Ce jour-là, pourtant, rien ne se passe comme prévu, son père s'en va et le laisse là, comme toujours, à cause de son travail. Erwan en a assez d'être laissé en plan et décide de suivre son père. Ce qu'il démasque va bien au delà son imagination. Il découvre sa véritable nature ainsi que le peuple des océanides. Un peuple divisé en trois castes qui ne se mélangent pas ...
Agréable histoire sous-marine, cousue de fil blanc, qui s'adresse clairement aux enfants (à partir de neuf ans). Erwan (Eroan) et Saliune sont attachants et forment une bonne équipe. On suit leurs péripéties avec plaisir. Une intrigue simple, sans réelle surprise, mais qui porte de belles valeurs telles que l'amitié, le pardon, l'entraide, la persévérance,...
Nos différences sont une force et non une faiblesse. Ensemble nous pouvons aller plus loin.
Challenge multi-auteures SFFF 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Ororia
  16 décembre 2019
Je tiens tout d'abord à remercier l'opération Masse Critique de Babelio de m'avoir proposé ce livre en SP.
Si vous cherchez désespérément un livre pour votre neveu/fils/frère assez jeune qui aime les histoires de chevalier, vous pouvez souffler un grand coup : le voici ! Mais ce n'est pas une histoire de chevalier comme les autres, elle est tout à fait unique en son genre. le jeune héros, Erwan, n'est pas vraiment l'archétype du chevalier en armure : albinos, enrobé, il n'est pas vraiment à l'aise à l'école. Toujours moqué, il n'attend qu'une seule chose : ses 10 ans et avec cette journée, pouvoir passer un peu de temps avec son père qui est toujours en voyage il ne sait pas top où. Mais lorsque ce jour arrive, son père le déçoit en le laissant seul et Erwan va le filer jusqu'à la mer dans laquelle il va le voir disparaitre. Ce n'est qu'en s'y engageant à l'intérieur qu'il découvre qui il est vraiment : un hipposus, un chevalier des mers. C'est alors qu'une grande aventure commence dans un monde qu'il va devoir apprendre à connaitre tout en le sauvant. En apportant de grandes valeurs aux enfants, comme l'acceptation de la différence et du droit à l'erreur (et croyez-moi c'est TRES important de nos jours), ce récit mené d'une main de maitre par l'auteure et par sa plume enfantine qui transmet bien les émotions et les réaction, nous dépeint une société qui ressemble assez à la notre sur quelques points. Avec cette plume, le lecteur est englouti dans une histoire qui se déroule devant ses yeux de la même manière que s'il la regardait à travers un aquarium. En suivant des personnages uniques avec des caractères propres, c'est tout un monde inconnu qui s'ouvre à lui et qui le fait réfléchir sur le pardon et la fine frontière entre le bien et le mal. Je trouve que c'est un très bon récit pour faire partager aux enfants ces valeurs fondamentales : il n'est ni trop long ni trop cout et les événements s'enchaînent rapidement, si bien que l'enfant (ou le lecteur plus âgé, tout l monde peut le lire, ça ferait peut être du bien à certains et leur permettrait d'enlever leurs oeillères) n'a absolument pas le temps de s'ennuyer ! Bref, une très bonne lecture à faire partager !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
littlecookiie
  07 décembre 2020
Cet avis est rédigé dans le cadre de l'opération Masse Critique organisée par Babelio.
On suit dans ce roman Erwan, un jeune garçon avec des rondeurs, visiblement albinos, qui n'a jamais trouvé sa place sur Terre et pour cause : il est en fait issu d'un peuple vivant dans les fonds marins. La société des Océanides est assez bien travaillée, divisée en trois castes qui ne sont pas supposées se mélanger : il y a les Hipposus, guerriers des mers, qui règnent sur la cité sous-marine et la défendent contre leurs ennemis les Poulpéens ; les Psukés, capables de magie, vivant reclus dans les souterrains ; et enfin les Ergonas, peuple de travailleurs.
Notre petit héros n'apprécie pas du tout ce système très injuste. Aidé par Saliune, une jeune fille sans caste, rejetée par leur société, il va rapidement découvrir qu'il est peut-être le dernier des Hipposus et qu'une quête l'attend, de laquelle dépend la survie de toute la cité…
Le postulat de départ me plaisant beaucoup, je pensais réellement aimer cette lecture, mais la magie n'a malheureusement pas fonctionné pour moi.
D'abord, et c'est très personnel, je n'ai pas du tout adhéré à la plume d'Aurélie Genêt, que j'ai trouvée très fonctionnelle, trop pragmatique, maladroite voire décousue parfois. Il m'a manqué ce petit quelque chose qui fait qu'une écriture m'emporte, me fait rêver.
L'histoire en elle-même, ensuite, ne m'a pas convaincue. J'ai trouvé que les différents personnages manquaient de profondeur, même pour un roman s'adressant de toute évidence à des enfants. L'originalité de ce roman est ce qui m'a permis de tenir jusqu'à la fin, en espérant une agréable surprise au bout du compte, mais je me suis malgré tout plus ennuyée qu'autre chose, tous les rebondissements étant très prévisibles.
En bref, un roman dont les qualités peinent à compenser les défauts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nausicaah
  04 décembre 2019
Le dernier des Hipposus est un livre jeunesse d'aventure, orienté vers les plus jeunes, avec une histoire sous-marine aux éléments épiques. Cette critique est écrite dans le cadre de masse critique et le livre a été reçu gratuitement.
Le dernier Hipposus a une belle couverture, qui illustre très bien le propos du livre, mais si la couverture donne un côté un peu trop "bébé" rond au personnage principal, qui aurait gagné à avoir légèrement un air plus adolescent.
L'histoire, elle ne m'a pas enchanté plus que ça, on reste dans du très classique pour enfant, une quête de vérité, avec une approche des différences et de la démocratie. On suit un adolescent en manque de parentalité qui se retrouve malgré dans un monde assez tyrannique, où les classes déterminent l'ordre social. Un peu malgré lui il va faire bouger les choses. Et c'est un peu l'un des soucis du livre, c'est qu'au final, ce n'est pas le personnage principal le plus intéressant, le mieux construit, le plus profond, mais bien la plupart des personnages secondaires.
De même, l'écriture est vraiment simple, même pour un livre pour enfant, un peu trop édulcorée. Trop peu de constructions scénaristiques, trop peu de personnages.
En conclusion, je me suis ennuyée durant la lecture, même si le livre n'est pas mauvais, je l'ai trouvé vraiment trop simple. Je n'ai pas su m'attacher aux personnages, ni au scénario, tous les deux trop peu creusés à mon goût. Et l'idée de base : la cité sous-marine me parait un peu trop vue et revue en lecture jeunesse.
Après, il s'agit d'un point de vue adulte, à voir s'il ne serait adapté pour des enfants ayant des soucis de lecture notamment, ou de compréhension. A tester donc !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BernieCalling
  10 décembre 2020
Merci à Babelio et les éditions Rroyzz pour m'avoir permis de lire ce livre.
Petite histoire bien sympathique.
Cousue de fil blanc pour un adulte mais qui ravira certainement les enfants.
Le monde est bien pensé et reste logique.
De belles idées comme l'entraide et l'abolition des castes à la porte des jeunes.
Le livre traite du racisme de façon originale également.
J'ai passé un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LornaricLornaric   15 décembre 2020
- Les Océanides ne maîtrisent pas l'écriture et la lecture. Je les ai moi-même découvertes à la surface. Là-bas, elles sont utiles et je les ai apprises, mais pas ici. Nous connaissons les règles. Elles sont immuables. La lecture est dangereuse : elle suscite la curiosité. Les gens assoiffés de connaissance, ne savent plus se contenter de leur vie et de leur place dans la société. ils en veulent plus. C'est mauvais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LornaricLornaric   19 décembre 2020
- C'est peut-être, ça, le secret de la longévité : ne pas se presser et ne pas s'encombrer de trop grandes émotions.
Drôle de monde idéal, pensa Eroan. Un monde où on n'aurait pas de joie ou de colère. Ça me manquerait. Même la peur ou la tristesse me manquerait en fait. On ne serait pas malheureux, mais on ne serait jamais heureux non plus.
Commenter  J’apprécie          70
LornaricLornaric   15 décembre 2020
Chacun a, au fond de soi, malgré ses défauts et ses faiblesses, une qualité qui le rend unique et indispensable. Garçon, fille, enfant, adulte, tout le monde a quelque chose à apprendre aux autres et des autres.
Commenter  J’apprécie          50
LornaricLornaric   19 décembre 2020
Nous sommes amis. L'amitié, c'est un peu une famille aussi, mais qu'on se choisit.
Commenter  J’apprécie          100
SEPSEP   24 novembre 2019
L'océan est comme un immense miroir derrière lequel peuvent se cacher bien des rêves. C'est le lieu parfait pour y situer l'histoire de deux enfants rejetés découvrant que leurs différences sont une force et que l'amitié va au-delà des conventions.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Aurélie Genêt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurélie Genêt
Second et dernier direct Facebook depuis le Salon du Livre et de la BD de Serémange Erzange, le 5 février 2017.
En présence des auteurs Cyane, David Royer, Aurélie Genêt, Rémy Soitout, Jérémy Semet et de l'éditrice Natalie Sieber.
www.nats-editions.com blog.nats-editions.com
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3430 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre