AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070371808
128 pages
Éditeur : Gallimard (20/03/1980)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 29 notes)
Résumé :

Un soir, un comédien me demanda d'écrire une pièce qui serait jouée par des Noirs. Mais, qu'est-ce que c'est donc un Noir ? Et d'abord, c'est de quelle couleur ?

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
dedanso
  26 décembre 2015
Grosse déception pour moi avec cette lecture. Il faut dire que je ne lis pas facilement du théâtre, sauf les grands classiques que j'apprécie (Molière surtout, Shakespeare, Racine...).
Le théâtre contemporain n'est vraiment pas ma tasse de thé. Mais là c'est pire que tout car je n'ai pas compris grand'chose, si ce n'est que Jean GENET signe là une pièce politique plutôt osée pour l'époque (1959) sur la condition des Noirs.
Le théâtre est mis en abîme puisque des comédiens Noirs jouent sur scène pour la Cour (des Noirs aux masques de Blancs). Mais cette mise en abîme rend justement la lecture difficile. C'est une pièce qui gagnerait sûrement à être vue, plus en tout cas qu'à être lue.
Challenge Variétés 2015 : une pièce de théâtre
Commenter  J’apprécie          40
mdlaix
  24 mars 2009
Il s'agit là de la première pièce ouvertement politique de l'auteur, avant "Les Paravents". C'est l'une des rares oeuvres de théâtre de cette époque écrite par un blanc et qui traite de la condition des noirs et de leurs revendications. Rien que pour cette raison, même si le lyrisme de Genet peut être un argument tout aussi convaincant, elle mérite d'être parcourue et reconnue des lecteurs actuels, qui n'auront guère l'occasion de la voir sur scène.
FB
Commenter  J’apprécie          30
Marti94
  01 décembre 2013
J'adore le théâtre et les joutes verbales; je n'ai pas été déçu avec le premier texte de Jean Genet que je lis. C'est parce que l'on fête le 100ème anniversaire de sa naissance en ce moment, et parce que c'est une référence de Patti Smith que je viens de lire, que j'ai pris ce livre à la bibliothèque. Je n'ai pas tout compris mais j'ai follement envie de voir jouer une de ses pièces sur scène.
Lu en novembre 2010
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SeïlaSeïla   21 septembre 2014
A vous écouter, il n'y aurait pas de crime puisque pas de cadavre, et pas de coupable puisque pas de crime. Mais qu'on ne s'y trompe pas : un mort, deux morts, un bataillon, une levée en masse de morts on s'en remettra, s'il faut ça pour nous venger ; mais pas de mort du tout, cela pourrait nous tuer.
Commenter  J’apprécie          40
SeïlaSeïla   21 septembre 2014
Inventez, sinon des mots, des phrases qui coupent au lieu de lier.
Commenter  J’apprécie          60
shalineeshalinee   29 avril 2015
ARCHIBALD, grave : Je vous ordonne d’être noir jusque dans vos veines et d’y charrier du sang noir. Que l’Afrique y circule. Que les Nègres s’y nègrent. Qu’ils s’obstinent jusqu’à la folie dans ce que l’on les condamne à être, dans leur ébène, dans leur odeur, dans l’oeil jaune, dans leurs goûts cannibales. Qu’ils ne se contentent pas de manger les Blancs, mais qu’ils se cuisent entre eux (...)
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   01 avril 2014
C’est par l’élongation que nous déformerons assez le langage pour nous en envelopper et nous y cacher.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean Genet (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Genet
Pour son émission de lectures intitulée “Ça peut pas faire de mal” et diffusée tous les samedis sur France Inter, Guillaume Gallienne nous livrait des passages de l'ouvrage que la poétesse Lydie Dattas consacra à Jean Genet dont elle fut proche : “La Chaste vie de Jean Genet.” Diffusion sur France Inter le samedi 6 décembre 2014. « Jean Genet naquit le 19 décembre 1910 à l'Hôpital Tarnier de l'Assistance Publique dans le 6e arrondissement de Paris. Ce jour-là il neigeait. La méchanceté des hommes semblait résorbée par une épaisse couche de beauté.» Ainsi commence l’existence tumultueuse de celui qui allait devenir le mauvais garçon de la littérature française : l’écrivain Jean Genet. Sa vie nous est racontée avec tendresse par une amie de l'écrivain, qui l'accompagna dans les dernières années de son existence : la poéstesse Lydie Dattas. Dans ce Paris des années 1980, elle vit avec son mari, Alexandre Bouglione-Romanès, et rencontre par hasard Jean Genet, qui s'installe un temps chez eux. Comme Jean-Paul Sartre à une autre époque, Lydie Dattas reconnaît en Genet un "saint", un enfant blessé, qui cache sous le travestissement de l'écriture son besoin d'amour mystique. Ce soir, parcourons quelques-unes des pages émouvantes de cette biographie amoureuse, à l'écriture dense et lyrique, et découvrons quelle fut "La Chaste vie de Jean Genet"...
Extrait de l'édition Gallimard, publiée en 2006.
Avec les voix de Lydie Dattas, Jean Genet, Jeanne Moreau (Archives Ina)
Programmation musicale :
ICEBIRD : « In exile »
SOUAD MASSI : « Matebkiche »
Source : France Inter
+ Lire la suite
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
521 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre