AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070496617
224 pages
Éditeur : Gallimard (14/05/1997)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Carnaval de Bâle, la nuit noire, fifres et tambours, tu vas mourir, pauvre hère, et celui qui te fera la peau porte un masque de bon Samaritain. C'est vrai, le sort des exclus et des déshérités ne laisse pas M. Durrieu indifférent. La preuve, chaque cinq du mois, il pousse son amour du prochain jusqu'au meurtre...Le détective Simon Rose aura bien du mal à démasquer ce philanthrope en série.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fauvine
  11 juillet 2019
Ce roman policier est construit selon un suspense inversé, à savoir qu'on sait dès le départ qui est le tueur en série et qu'on se demande comment il va déjouer l'enquête du détective Simon Rose et de la police, et comment ces derniers vont parvenir à le coincer. J'ai apprécié le dévoilement progressif de la personnalité du meurtrier, dont on croit au départ qu'il a foi en son délire de faire le bien en aidant à mourir de pauvres hères (qui peuvent s'en sortir et n'auraient rien demandé de tel, rien à voir avec Vincent Lambert), avant de se rendre compte qu'il cherche plutôt à se persuader de cela pour avoir un prétexte à assouvir ses pulsions sadiques. Mais le reste du roman ne suit pas, les décisions du tueur manquent de cohérence psychologique, Simon Rose a peu de reliefs, ne parlons pas de Chloé dont on ne sait trop à quoi elle sert dans l'intrigue. Enfin, le suspense, il en manque clairement, même à l'envers, et la fin est décevante, abrupte et m'a laissée sur ma faim.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
michel.carlier15michel.carlier15   01 décembre 2019
Simon exhibe devant des riverains méfiants , ceux du moins qui consentent à lui ouvrir , le portrait-robot . Inconnu du voisinage . Une vieille lui a même dit , en chiffonnant le papier entre ses doigts tremblants :
- Une tête d'assassin comme celle-là , vous parlez que je m'en souviendrais !
Simon ne traîne pas pour rejoindre l'arrêt de bus . Cette banlieue sordide le déprime , les gens n'ont pas seulement l'air résigné , mais semblent la vouloir telle qu'elle est , grise et rabougrie . Sans haine , avec une placidité de rentiers gagne-petit , comme s'ils revendiquaient haut et fort leur destin de laissés-pour-compte .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Max Genève (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Genève
Max Genève à l'exposition Michel Krieger Palais du Rhin à Strasbourg
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre