AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Flammarion (01/08/1955)
3.67/5   3 notes
Résumé :
Le silence et le paix solennelle des paysages du Nord canadien, la pureté des nuits hivernales, on les retrouve dans Eva Charlebois livre tout de tendresse et de passion contenue, qui met en scène une jeune Canadienne française de l'Est transplantée dans les solitudes des montagnes Rocheuses. En elle, peu à peu, une inguérissable nostalgie du terroir natal entraîne un déchirant conflit avec l'amour, très pourtant, qu'elle porte à son mari, Canadien d'origine anglais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lecassin
  21 juillet 2013
On décrit souvent Maurice Genevoix comme un écrivain du terroir, ce qui est bien vu. Malgré tout, on pourrait tout aussi dire que Genevoix est un écrivain des terroirs… un écrivain voyageur.
Une vocation d'enseignement à l'étranger contrariée par quelques malencontreuses blessures de guerre ne s'abandonne pas aussi facilement. Aussi deviendra-t-il « grand reporter » pour notre plus grand plaisir. de cette période de voyage, il nous livrera, au retour de Guinée, « Fatou Cissé » ; un roman qui décrit la condition de la femme en Afrique. Alors que le Canada lui inspirera « Laframboise et Bellehumeur » et, entre autres « Eva Charlebois » dont il est question ici.
« Eva Charlebois », c'est le roman du déracinement et de la nostalgie du pays natal : Eva, une jeune canadienne française de l'Est suit son mari, Reuben Jackson, un canadien anglais dans la solitude désertique des Rocheuses : du végétal au minéral…Jusqu'à ce qu'arrive Antonio Clouthier, un jeune tout droit arrivé du Chicoutimi avec qui elle ne manque pas d ‘évoquer le pays …
Comme souvent chez Genevoix, la nature joue le rôle d'un personnage à part entière. Peut-être que le style peut paraître à certains un peu daté. Qu'importe ! La dentelle, c'est de nos jours moins pratique que les fibres synthétiques industrielles, mais c'est tellement beau…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
raton-liseur
  24 janvier 2021
Maurice Genevoix, c'est bien sûr [Raboliot] et les romans de la Sologne, découvert au collège, à un moment où ce genre d'histoire était bien loin de mes préoccupations, mais quand j'envisage de redécouvrir aujourd'hui. C'est aussi l'écrivain d'une génération sacrifiée sur l'autel de la Première Guerre Mondiale, un pan qu'il faut que j'explore aussi. Mais ce n'est pas que cela. Je ne sais plus où, j'ai entendu parler des romans qu'il a écrits sur le Québec, en particulier [Eva Charlebois], alors quand je l'ai trouvé sur les étagères d'une librairie d'occasion, je n'ai pas hésité longtemps.
Et j'ai été surprise par ce roman. Maurice Genevoix est ici en plein dans la veine des romans de terroir, avec de belles descriptions de paysage, mais on est loin de la douceur de ses paysages de Sologne et il semble avoir été impressionné par les reliefs dramatiques que l'on trouve du Grand Nord. Il communique cette sensation d'émerveillement mêlé d'écrasement à sa petite Eva, jeune fille simple de la campagne Québecoise, que son amour pour un bel anglophone entraîne loin de chez elle.
J'ai été étonnée par le ton extrêmement mélancolique de ce roman, une façon de célébrer la beauté de la nature en même temps que de questionner la place que l'homme peut y avoir. C'est rare dans le registre des romans de terroir, aussi rare qu'une fin relativement prévisible mais qui n'a rien d'heureuse. J'ai donc été étonnée par la tournure que prenait ce roman. Je m'attendais à un roman assez simple, avec plein de bons sentiments, comme cela fait du bien d'en lire de temps en temps, comme une bonne façon de se remonter le moral après quelques lectures plus ardues ou quand la vraie vie ne laisse pas beaucoup de temps pour rêver. Mais ce n'est pas ce que j'ai trouvé ici. J'ai d'abord été déçue car ce n'était pas le livre que je voulais lire lorsque je l'ai pris sur mes étagères, mais je me suis peu à peu laissée envoûter, un peu comme Eva, happée par la majesté des paysages, prise dans un imbroglio de sentiments contradictoires.
C'est un beau livre, plus complexe que ce à quoi on pourrait s'attendre pour ce genre de littérature, et une bonne façon pour moi de renouer avec Maurice Genevoix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lecassinlecassin   21 juillet 2013
La solitude où ils se trouvaient lui parut, tout à coup, plus dangereuse que celle de Lake Louise, plus oppressante et plus farouche. Une nuée cuivrée, chargée d’orage, passait juste au-dessus de la petite clairière, l’emplissait d’ombre, ternissait les herbes. Un peu penchée, le visage altéré, elle regarda de nouveau le chemin.
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Maurice Genevoix (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Genevoix
Alors que Joséphine Baker entrera au Panthéon le 30 novembre prochain, nous revenons sur ce que représente cette cérémonie dans l'histoire de la République française. Organisée en lieu et place d'une ancienne église catholique, et nécropole de la monarchie, la panthéonisation est aujourd'hui la célébration de la République, sacralisant à la fois les hommes et les idées des Lumières.
Victor Hugo, Marie Curie et Maurice Genevoix seront donc rejoints par Joséphine Baker. À travers toutes ses facettes - danseuse, chanteuse, résistante et militante pour les droits civiques - Joséphine Baker rassemble. Et si la personnalité a été choisie par Emmanuel Macron, elle rencontre peu d'opposition quand à son entrée dans le temple des Grands Hommes.
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 26 Novembre 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : mal du paysVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Daudet à dos d'âne

J'écoutais béatement les ailes du moulin tourner au vent léger de printemps, devant ma feuille blanche j'essayais tant bien que mal d'écrire ces ...?... qui m'ont valu une notoriété de bon aloi

Missives
Lettres
Messages
Essasi

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Alphonse DaudetCréer un quiz sur ce livre