AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lan Qu (Illustrateur)
ISBN : 2809712085
Éditeur : Editions Philippe Picquier (21/10/2016)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Déplié sur toute sa longueur, l’album que vous tenez entre vos mains devient un très grand rouleau où toute l’histoire peut se lire d’un seul coup d’œil. Comme un paysage plein de beauté et d’enseignement que l’on découvrirait du haut d’une montagne.
Dans le ciel de ce paysage, Corbeau noir et Cygne blanc accompagnent de leur course un conte qui nous rappelle que dès l’origine étaient le métissage et la fraternité.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
sandrine57
15 novembre 2016
Au commencement étaient la terre, le ciel et le brouillard. Puis, un oiseau traversa la brume et pondit deux oeufs. Couvés par la terre et le ciel, les oeufs donnèrent naissance à un corbeau noir, la nuit, et à un cygne blanc, le jour. La course de ces deux frères attira les déesses du ciel qui descendirent sur terre. L'une d'entre elles, la gourmande Au Cô, alourdie par toute cette terre douce et sucrée ingurgitée, ne put plus s'envoler. Seule et triste, elle versa des larmes qui devinrent une rivière qui attira Lac Long Quan, le fils de l'empereur des eaux. de leur amour naquit le peuple vietnamien, enfant de la lumière céleste et du feu du dragon.
Outre le message de fraternité et de métissage qui séduira petits et grands, ce livre est surtout un Beau Livre qui se déplie pour faire voir l'ensemble de l'histoire le long d'une magnifique fresque. Les dessins de Qu Lan sont en effet de toute beauté et font tout l'intérêt de l'ouvrage. Dans des tons de gris, blancs et noirs, rehaussés de quelques touches de couleurs, ils n'ont presque pas besoin des mots d'Isabelle Genlis pour faire exister cette légende de la naissance du monde et du Vietnam.
Un conte tout en poésie et en délicatesse pour les enfants sensibles à l'art.
Un grand merci à Babelio et aux éditions Philippe Picquier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Fafnirlit
19 octobre 2016
Deux frères, le corbeau (la nuit) et le cygne (le jour) survolent la terre et sont les spectateurs, dans ce conte, d'une rencontre et de la naissance d'un peuple, celui du Vietnam.
La légende qui nous est contée en peu de mots dans cet album, est très belle et plaira au petit comme au grand.
Les couleurs sont épurées et douces (du noir, des nuances de gris, une pointe de rouge, une touche de vert). Les traits des visages, des montagnes, des ailes, sont fins et simples. Cet album complètement déroulé est immense et nous donne à voir une magnifique estampe.
Cet ouvrage se manipule avec curiosité, plaisir, mais surtout avec beaucoup de délicatesse. On a le désir de l’ouvrir encore et encore pour le relire ou tout simplement l’admirer (pour ma part je n’arrête pas de m’y replonger). Il promet de beaux moments de lecture avec les plus jeunes.
Je remercie Babelio et son opération Masse critique pour m’avoir fait découvrir ce très bel ouvrage.
Commenter  J’apprécie          30
Deslivresetlesmots
10 novembre 2016
Merci à Babelio et aux éditions Picquier qui m'ont fait parvenir ce livre en échange d'une critique honnête.
Au cas où on oublierait que le nombre de pages n'a absolument rien à voir avec la possibilité pour un livre de devenir un coup de coeur… il y a des objets qui finissent entre vos mains parfois pour vous le rappeler, comme Corbeau noir Cygne blanc. Avant que je ne le reçoive, ce livre m'intéressait pour l'histoire qu'il semblait raconter, loin de l'Occident pour une fois, et en plus dessinée et écrite par deux femmes (oui, je suis complètement influencée par le challenge « Voix d'auteures » et c'est une très bonne chose).
Mais le livre a encore dépassé mes attentes quand j'ai vu, à sa réception, que l'objet en lui-même est particulier, puisque l'album se déroule pour qu'on puisse observer toute l'histoire en une fois (bon, si on a une pièce assez grande, ce qui est pas mon cas, mais même sans la totalité du livre, pouvoir en observer une bonne partie, c'est fascinant).
À travers des illustrations magnifiques, pleines de douceur et colorées de façon à nous interpeller, les auteures nous racontent la cosmogonie connue au Vietnam. Et cette vision de la création du monde est pleine de poésie et de beauté, avec un rapport constant à la dualité (comme le titre l'indique) mais qui est plus une fraternité qu'une opposition. D'ailleurs, les deux protagonistes se rencontrent malgré leurs différences, et grâce à cela, créaient ce que seront les premiers êtres humains.
Je suis un peu surprise qu'un tel livre soit dans une collection jeunesse. Alors certes je ne doute pas qu'il plaise à des enfants, mais il me semble qu'il aurait plus sa place dans une catégorisation « beaux livres » que simplement jeunesse. En tous cas, quel que soit votre âge, je ne peux que vous encourager à découvrir cette beauté. Pour voir plus de ces magnifiques illustrations, mais aussi à quoi ressemble le livre déroulé, je vous invite à visiter le site de Qu Lan, l'illustratrice.
Lien : https://deslivresetlesmots.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zaphrina
04 décembre 2016
Rien qu'à la couverture, on ne peut que craquer pour cet album. Lorsque j'ai vu la maison d'édition, je n'ai pu résisté. J'aime beaucoup ce qu'ils font. Et je suis dingue des cultures asiatiques. Je m'attendais à ce que cela se passe dans un pays en particulier et il n'en est rien. Je dis tant mieux. Cela surprend et le charme opère encore plus.
Les graphismes sont réellement sublime. Je vous donne juste un conseil : essayez de le lire en ayant déplié complètement le rouleau (ou la fresque). L'effet en est réellement décuplé. Je salue l'audace de la maison d'édition. Une véritable magie opère. Lors de ma première lecture, je n'ai pu savouré la fresque dans son ensemble. Je n'ai pas de place dans ma chambre. Je l'ai fait tout de suite après tant les graphismes m'ont ébloui par leur douceur et leur force. Je n'avais qu'une envie : le relire encore et encore.
L'histoire est très simple. Elle est belle, pure et douce. La poésie apporte encore plus de douceur. Ce conte est tout bonnement fabuleux. Je n'en dirais rien de peur de spoiler ou de vous gâcher le plaisir de la lecture et/ou des yeux. Les sujets abordés sont, qui plus est d'actualité. On y parle de l'appartenance à un groupe, de l'ouverture à l'autre, de l'entraide et tant d'autre sujet. On pourrait dire qu'il s'agit d'un appel à la tolérance.
En bref, je n'ai qu'une chose à vous dire : savourez cet album aussi bien sur le fond que sur la forme. N'oubliez pas de prévoir une pièce de plus de 8m50 de long minimum et ne tenez pas le livre vers le bas sinon vous aurez une mauvaise surprise. Cela ne change rien à la qualité de cet album.
Lien : http://lafetedesmots.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
FafnirlitFafnirlit19 octobre 2016
"Quand le temps était graines dans les rizières de l'univers, pas un murmure, pas une lueur ne perturbaient le grand sommeil du monde."
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : viêt-namVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
878 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre