AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702144329
240 pages
Calmann-Lévy (09/01/2013)
3.75/5   8 notes
Résumé :
La folie du Troisième Reich, le développement de la race pure, le type aryen, Marthe n'en a que faire. Si sa beauté est un don de Dieu, elle n'en est pas moins une malédiction. La jeune femme en fera la triste expérience. Elle aime Johannes, il est officier de la SS, beau, attentionné. Il a du pouvoir et en particulier celui de lui permettre d'échapper à la misère des paysans picards en intégrant l'institution la plus mystérieuse de la domination nazie : le Lebensbo... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique

Un livre intéressant et moderne. On aimerait détester cette jolie idiote qui tombe amoureuse d'un SS, pourtant elle est tellement plus que ça. Les souffrances, les secrets de cette mère en parallèle avec ceux de son fils qui a déjà 20 ans. Dans une France d'avant 68 prête a exploser, nos personnages principaux sont torturés et passionnants. Je déplore juste une fin un peu bâclée et qui laisse beaucoup de questions sans réponse.

Commenter  J’apprécie          355

Une histoire romancee qui pour beaucoup a bel et bien existee et qui laisse bien des déceptions ameres;un arriere-gout d'incomprehension et de non-savoir.Ces enfants,ces petits etres qui n'ont rien demande sont les enfants de la honte!On decouvre seulement maintenant les lebensborn et leurs conséquences.Comment vivre avec cette pensee:que l'on a ete concu pour Hitler,pour l'Allemagne et sa grandeur,pour etre un representant de la race superieure?Ou en est-on de la dimension humaine?Du respect de la vie?

J'ai beaucoup aime cet ouvrage malgré toute l'horreur que represente d'etre un enfant du lebensborn!!!

Commenter  J’apprécie          190

J'ai pris ce livre au hasard à la bibliothèque, j'ai lu la 4 ème de couverture , n'ayant jamais rien lu sur les Lebensnorn, je me suis dit que c'était une occasion de s'y intéresser. Ce livre est excellent, je l'ai lu presque d'une traite, le suspense y est très présent. L'histoire de Marthe devenue Agathe nous est décrite à travers deux époques : Tout d'abord la jeunesse de Marthe avec son passage au Lebensborn puis sa vie à Paris dans les années 60 avec son fils Sven.

Les Lebensborn , ces " maternités " dans lesquelles étaient conçus des bébés dits de race pure et supérieure. Marthe est acceptée car elle possède les gènes qu'il faut : elle est blonde et a les yeux bleus, et bien entendu elle n'a aucunes origines juives. c'est la détermination nazie et sa folie, le délire obsessionnel de la pureté et de l'eugénisme, des enfants arrachés à leur mère , qui seront élevés dans un seul but, servir Hitler. Des mères naïves parfois qui se laissent séduire, et qui comprennent parfois trop tard dans quelle terrible machination elles sont entrées.

Marthe aura la "chance " de profiter de la déroute allemande et de récupérer son fils mais le père , Johannes , qu'elle a aimé de passion, le reverra-t'elle ? Il lui a confié un tableau de son frère avant leur séparation et il lui a demandé de le garder jusqu'à ce qu'il puisse le récupérer. Elle obéira et fera tout ce que lui a recommandé son cher Johannes. Aveuglé par un amour univoque, une passion exaltée, elle ne se doute pas que ce tableau lui révèlera la trahison, la cupidité, l'infamie.

Son fils Sven , quant à lui, ne connaît rien de ses origines, il ignore tout de son père et de sa naissance. La honte qui entoure sa naissance lui est cachée mais les secrets finissent souvent par remonter et par semer le trouble et le doute. Comment grandir quand on sait que sa mère a collaboré à l'une des dictatures les plus affreuses du 20 ème siècle, comment vivre avec le poids de la honte, de la culpabilité ?

Ce roman est un gros coup de coeur, l'auteur nous entraîne avec talent dans les contradictions et la complexité humaines.Le passage décrivant la visite de Marthe à sa mère qu'elle n'a jamais revue depuis son départ en 42 est pour moi d'une grande maîtrise psychologique: comment une mère a t'elle pu laisser son enfant vivre l'horreur ( avec son père) sans ne jamais rien dire ? Sa mère est à mon avis comme un miroir . Et elle , Marthe qui est-elle comme mère ? Une femme qui par amour a accepté de faire un enfant et de le sacrifier sur l'autel d'une idéologie des plus terrifiantes ? Avait-elle compris ? Etait-elle aveuglée? A-t'elle compris trop tard ? Comment peut-on perdre son identité et sa clairvoyance par passion amoureuse ?

A lire


Lien : http://helene14.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          70


Videos de Mano Gentil (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mano Gentil
"Dans la tête des autres" de Mano Gentil, aux éditions Calmann-Lévy. Rédaction et lecture de la chronique littéraire : Karine Fléjo.
autres livres classés : lebensbornVoir plus





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1070 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre