AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896677046
Éditeur : Ada éditions (12/11/2012)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La Princesse Rose est l’aînée de douze soeurs condamnées à danser chaque soir pour le cruel roi Under Stone dans son palais enfoui profondément dans la terre. C’est une malédiction qui hante les jeunes filles depuis leur naissance… et seule la mort pourra les en libérer. C’est alors que Rose rencontre Galen, un jeune soldat devenu jardinier qui a le même sens de l’aventure et la même détermination qu’elle. Soudain, la liberté commence à sembler un brin moins impossi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Cielvariable
  28 novembre 2012
Franchement, ça ne réinvente pas le genre! Il vaut mieux lire le conte des frères Grimm, c'est beaucoup plus intéressant. En plus, c'est terriblement mal écrit et redondant.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   29 décembre 2012
Comme il avait déjà été humain, le roi Sous Pierre se
trouvait parfois assailli par des émotions humaines. Il
en vivait une en ce moment tandis qu’il faisait face à la
femme mortelle devant lui, mais il lui fallut un moment
pour la nommer. Après une pause, il qualifia cette émotion
de « triomphe ».
— Comprenez-vous notre marché ?
La voix du roi évoquait une lame en acier se brisant sur
la pierre.
— Oui.
La voix humaine de la reine était ferme.
— Je danserai pour vous ici-bas pendant douze ans, et
en échange, la Westfalin sera victorieuse.
— N’oublions pas les années que vous me devez encore,
dit le roi. Notre premier marché n’est pas encore terminé.
— Je le sais.
Elle inclina la tête en signe de lassitude. Bien qu’elle soit
encore une jeune femme, il y avait des cernes noirs sous ses
yeux et du gris dans ses cheveux.
2
Le roi Sous Pierre tendit sa longue main blanche et
haussa le menton de la reine.
— Quel dommage que vos filles ne vous accompagnent
pas lors de nos petites fêtes, dit-il. Des filles charmantes, j’en
suis sûr. Et mes douze garçons aimeraient beaucoup avoir
de la compagnie.
Encore ce sentiment de triomphe : l’idée de ces jeunes
filles mortelles dansant avec ses fils. Il y avait toujours eu ce
petit problème, au fur et à mesure que ses fils grandissaient,
de leur trouver des épouses.
De belles épouses qui pouvaient marcher au soleil.
Puis, cette reine mortelle était venue à lui, lui implorant
son aide pour qu’elle ait des enfants avec son gros et stupide
mari. Elle avait eu sept filles, jusqu’à maintenant, et quand
elle en aurait eu douze, Sous Pierre avait décidé qu’il trouverait
un moyen d’emmener les filles ici-bas pour qu’elles
rencontrent leurs futurs maris.
Une expression d’horreur envahit le visage de la reine
devant sa suggestion.
— Mes f-filles sont des jeunes filles g-gentilles et honorables,
bégaya-t-elle. Et jeunes. Trop jeunes pour se marier.
— Ah, mais mes fils sont jeunes, et leurs chères mères
étaient toutes des femmes gentilles et honorables, tout
comme vous et vos petites filles ! Et mes princes manquent
de compagnie d’enfants de leur âge.
Chacun des fils de Sous Pierre était né d’une femme
mortelle et il voulait que leurs femmes soient mortelles
aussi. Le roi Sous Pierre repoussa une mèche de cheveux
rebelles de la reine. Elle recula.
— Avons-nous fini ? Je dois partir… Les enfants… Mon
mari…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   29 décembre 2012
Tenant le foulard dans les faibles rayons du soleil, la
vieille dame admira le vêtement tricoté serré.
— Tu l’as fait toi-même ?
— Oui. Il y a assez de temps entre les batailles pour tricoter
une douzaine de foulards et une centaine de chaussettes,
pour autant que je sache.
Il laissa échapper un petit rire.
— Je pensais que les soldats passaient leur temps libre à
jouer aux dés et à courir les filles.
Elle émit un petit rire étonnamment jeune.
— Jouer aux dés et courir les filles est très bien, mais
cela n’aide pas du tout quand on a des trous dans ses chaussettes
et que la neige passe par les trous dans la tente, dit-il
d’un ton grave.
Il chassa ces souvenirs.
— Que ce foulard vous garde en santé.
Galen aurait aimé avoir un châle à lui donner, car celui
qu’elle portait avait de grands accrocs. Mais le seul châle
qu’il eût tricoté, il l’avait donné à la fille d’un général aux
doux yeux bruns.
— Tu t’es montré très gentil avec une vieille femme, ditelle,
très gentil.
Elle passa le foulard autour de son cou en laissant
pendre les extrémités pour protéger sa maigre poitrine.
— Il n’est que justice que je te rende ta gentillesse.
Il secoua la tête, déconcerté. Que pouvait-elle bien lui
donner ?
— Ce n’est pas nécessaire, goodfrau, lui assura-t-il tandis
que ses doigts noueux fouillaient sous son châle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   10 mars 2018
Quelques pas derrière Rose, Galen pensa à ce qu’il dirait au roi Gregor. Comment expliquer où les princesses allaient chaque nuit ? Comment dire au roi que sa défunte femme qu’il pleurait encore avait passé un genre de marché avec le roi étrange et froid de ce royaume souterrain ? Les princesses ne pourraient pas parler pour appuyer son histoire et il était très probable que le roi ne le croie pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quel est le nom du roi de Féravel?

Quel est le nom du roi de Féravel?

tobin
lucas
miles
caxel

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le bal des dragons de Jessica Day GeorgeCréer un quiz sur ce livre