AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Fabienne Gondrand (Traducteur)
EAN : 9782081383326
Flammarion (01/03/2017)
3.33/5   6 notes
Résumé :
Pour occuper son enfance marquée par de longues périodes de convalescence, la frêle Janet Shore dévore tous les livres qui se présentent à elle. En s'isolant dans un vieux cimetière, la jeune fille se découvre un pouvoir extraordinaire : rejoindre ses héros. La voilà sur la mer Égée aux côtés d'Ulysse, ou encore prenant le thé avec Alice et le Chapelier fou. Mais la vie est plus forte que les livres et Janet le comprend lorsque son premier amour lui brise le cœur. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mylena
  14 mars 2022
Un roman très, très court et plutôt surprenant. Enfant, Janet Shore s'isole pour lire dans les recoins du cimetière et elle se découvre un pouvoir extraordinaire : rejoindre les héros de ses lectures. Elle se retrouve à naviguer sur la mer Égée aux côtés d'Ulysse, ou encore à prendre le thé avec Alice et le Chapelier fou. du coup c'est une sorte de conte sur la lecture comme portail vers de nouveaux univers, indirectement sur l'écriture comme création d'univers. Les personnages de livres s'incarnent, un peu comme les personnages de dessins animés dans le film « Qui a peur de Roger Rabbit ? » Mon seul problème est qu'en dehors de la référence à Ulysse, les références sont exclusivement anglo-anglaises ! Ce qui fait qu'en dehors d'Alice je n'ai pas partagé grand-chose avec Janet alias Annapurna, si ce n'est une partie des références qu'elle jugeait indignes de son goût (comme le Da Vinci Code). Malgré cela j'ai trouvé cette lecture fort agréable, une bonne démonstration des capacités de nos sociétés à tout récupérer et abîmer et surtout un très joli hommage aux livres, à la lecture et aux bibliothèques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
bookpass
  19 juin 2022
Janet Shore jeune fille discrète et solitaire, passionnée par les livres découvre qu'elle détient un pouvoir extraordinaire. Elle peut rentrer littéralement dans un livre, une histoire, pour vivre la vie de ses héros.
Elle profite de ses moments de solitude pour parcourir les récits des ses auteurs préférés.
Après une déception amoureuse dont elle aura du mal à se relever, elle quitte l'île de Whidbey et se refuse dorénavant à utiliser ce pouvoir qui la faisait vivre dans des romances sans prise avec la réalité des sentiments et des relations aux autres.
Quelques années plus tard, de retour sur l'île de Whidbey, persuadée par une habitante de l'île qui voit là la possibilité d'engranger des financements pour les associations locales, elle commercialisera son talent en créant une activité permettant à tout un chacun de parcourir les oeuvres littéraires de leur choix. le succès est tel que la petite ville suffoque de l'affluence de touristes.
Janet Shore devenue Annapurna est épuisée. Mais comment freiner l'escalade et l'enthousiasme sans provoquer une émeute ?
Sa fidèle amie va tenter de la soustraire à ce succès pour lui permettre de se reposer et retrouver la sérénité.
Des références littéraires, de l'originalité, une intrigue divertissante, un très moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Amnezik666
  09 décembre 2016
Ce qui surprend de prime abord est le nombre de pages (le poids d'une fichier numérique n'est pas forcément proportionnel au nombre de pages), tout juste 53. On est donc clairement dans le format nouvelle ; le prix (moins de 7 €) aurait dû me mettre sur la voie.
Deuxième surprise de taille, la forme. le récit se présente en effet comme un conte (exit les enquêtes policières) mais aussi et surtout une ode à la littérature et aux livres. A vrai dire je me demande même comment il s'est retrouvé au catalogue d'Ombres Noires (comme le laisse supposer leur nom ils sont plutôt spécialisés dans le roman noir)…
Quel lecteur passionné n'envierait pas le don de Janet ? Imaginez le topo : « Janet était en vérité capable de se transporter dans la scène à proprement parler. Et pas en qualité d'observatrice passive, notez bien, mais en participant pleinement à l'histoire. » Une totale interaction avec vos héros préférés et la possibilité de changer le cours du récit !
Bien entendu il y a de nombreuses références littéraires au fil des pages, j'ai reconnu certains titres pour les avoir lus ou en avoir entendu parler, d'autres me sont passés largement au-dessus de la tête sans toutefois nuire à ma lecture du bouquin.
De temps à autres Janet se permet des commentaires pas toujours sympathiques (voire franchement grinçants) sur certains personnages de romans et sur certains titres qu'elle juge indignes de son don (50 Nuances de Grey par exemple mais aussi le Da Vinci Code).
Une courte escapade littéraire dans le monde des livres, fort sympathique et divertissante. Certes je m'attendais à quelque chose de plus sombre (éditeur oblige) mais, passé l'effet de surprise, j'ai apprécié ce moment de détente.
Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
mimo26mimo26   01 février 2019
Durant toute une génération, l’histoire qui suit ne put être racontée. Celle qui avait provoqué la disparition de la résidente la plus célèbre de Langley, dans l’État de Washington, était encore de ce monde, et si l’exactitude de ses agissements avait été révélée avant cet instant, il fait peu de doute que des légions de cœurs brisés, de désenchantés, de désabusés et de forcenés farouches auraient fini par descendre dans la rue calme où elle habitait, résolus à recourir à la violence. Ce qui, bien entendu, aurait découlé de tout ce que les légions suscitées auraient fait subir à une remise abandonnée dans les confins boisés du cimetière de Langley, où la forme d’un corps gisant sur une couverture mangée des mites et un exemplaire en décomposition d’une première édition de roman ancien marquaient le lieu d’une perte profondément déplorée. Mais à présent, tout peut enfin être dévoilé. Car tous les protagonistes s’en sont allés et plus personne ne court le moindre risque. Langley, dans l’État de Washington, est depuis longtemps redevenu le petit village endormi et néanmoins charmant qui surplombe les eaux étincelantes du Saratoga Passage depuis plus d’un siècle. Et ce qu’il advint là-bas à ses habitants et à sa gentille bibliothécaire, pleine de bonnes intentions, mais par trop influençable, est devenu de l’histoire ancienne.

Annapurna n’avait pas démarré dans la vie avec l’intention de devenir bibliothécaire. Elle n’avait pas non plus démarré dans la vie avec l’intention de devenir fée des livres. En fait, elle n’avait pas démarré dans la vie avec l’intention de devenir Annapurna. À la place, elle commença son existence sur terre sous le nom de Janet Shore d’une manière tout à fait ordinaire, et dont l’examen, aussi minutieux fût-il, n’aurait jamais suggéré à qui que ce fût de son entourage qu’elle possédât des pouvoirs surpassant ceux d’un humain ordinaire.

Sa naissance eut lieu au domicile familial dans le village de Langley, qui était à cette époque une petite enclave de maisonnettes colorées et, hélas, de commerces en perpétuelle voie de disparition perchés tout en haut d’un promontoire sur l’île de Whidbey. Sur le détroit qu’il surplombait planaient les aigles à tête blanche, dans ses eaux nageaient les orques et les baleines grises. La silhouette des pinsons dorés faisait clignoter le soleil en fendant les airs, les hirondelles s’élançaient joyeusement de la corniche des vieilles devantures, les colibris faisaient du surplace devant les épines des camas blanches, et juste au bon moment, à la bonne saison, les étourneaux descendaient en piqué dans de grandes nuées dansantes près du va-et-vient des ferries à la gare maritime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2016
Peut-on douter un seul instant que dans l’esprit d’une jeune femme encline à porter la littérature au plus profond de son cœur, le véritable amour existe ? Qui, parmi les lecteurs de ce conte se prononcerait contre la probabilité que Janet Shore croise le regard d’un ténébreux inconnu au beau milieu d’une salle pleine de monde et soit convaincue que l’amour peut naître en cet instant ? Un lecteur peut bien se prêter au jeu : il argumenterait en vain. Car de l’autre côté du rayon végétarien bondé d’étudiants de sa cantine universitaire, Janet posa les yeux sur un dénommé Chadbourne Hinton-Glover. Et si le nom de famille à tiroir aurait dû lui en dire long et sa ressemblance frappante avec Charlie Sheen aurait dû lui en dire plus long encore, elle ne vit rien d’autre que le brasier de son regard et ne présuma rien d’autre, tandis que ledit brasier dévorait son âme – tel qu’elle le raconterait plus tard – si ce n’est qu’ils avaient été simultanément frappés par un éclair d’amour plus grand qu’eux, comme le sont en général ces choses-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Peut-on douter un seul instant que dans l’esprit d’une jeune femme encline à porter la littérature au plus profond de son cœur, le véritable amour existe ? Qui, parmi les lecteurs de ce conte se prononcerait contre la probabilité que Janet Shore croise le regard d’un ténébreux inconnu au beau milieu d’une salle pleine de monde et soit convaincue que l’amour peut naître en cet instant ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Comme on peut aisément se l’imaginer d’une ancienne bibliothécaire, il existait certains livres dans lesquels elle refusait catégoriquement d’envoyer ses passagers. Cinquante nuances de Grey figurait en tête de liste et malgré les supplications de Mildred Banfry pour qu’elle revoie sa position – « On a reçu deux cent trente-neuf appels téléphoniques pour ce titre !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Comme on dit : on ne peut pas remettre le génie dans sa bouteille. Monie et Annapurna tentèrent néanmoins le coup, après que Mildred eut bien entendu accepté ledit plan. Mais elles se rendirent rapidement compte qu’une réduction du nombre d’heures ne charmait pas les sauvages qui désiraient faire l’expérience des distilles et des vers des sables de Dune, et une fermeture d’une journée déplut tout particulièrement à un groupe pressant de vieilles dames animées d’une grande sympathie envers Miss Havisham, qui refusèrent de se voir refouler étant donné qu’elles avaient fait tout le chemin depuis Fort Lauderdale à l’occasion d’une excursion qu’elles jugeaient hors de prix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Elizabeth George (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elizabeth George
Commandez les coups de coeur de nos libraires sur filigranes.be !
Les livres dans l'ordre : "Le Jeu du Chuchoteur" de Donato Carrisi, Éditions Calmann-Lévy - suite de "Le Chuchoteur " en Livre de Poche "À cache-cache" de M. J. Arlidge, Éditions Les escales - suite de "Oxygène" aux Éditions 10/18 poche "Victime 2117" de Jussi Adler-Olsen, Éditions Albin Michel "L'épidémie" de Åsa Ericsdotter, Éditions Actes Sud "Le Secret ottoman" de Raymond Khoury, Éditions Presses de la Cité "Fermer les yeux" de Antoine Renand, Éditions Robert Laffont - connu pour "L'Empathie" maintenant en poche aux Éditions Pocket "Au soleil redouté" de Michel Bussi, Éditions Presses de la Cité "La punition qu'elle mérite" de Elizabeth George, Éditions Pocket "La Mauvaise herbe" de Agustin Martinez, Éditions Actes Sud
+ Lire la suite
autres livres classés : livresVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Elizabeth George, ses polars, ses personnages récurrents...

Elizabeth George est née et vit...

en Ecosse
en Angleterre
en Irlande
aux Etats-Unis
aux Pays-Bas

12 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Elizabeth GeorgeCréer un quiz sur ce livre