AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782902894666
151 pages
Éditeur : Créer (01/06/1990)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Cet ouvrage présente les Pays de Lorraine, le climat, la valeur des terres, l'héritage. Les caractères originaux de la maison Lorraine. L'évolution historique. L'organisation interne. Les matériaux. Les modes de construction. Description régionale : le Barrois et le Verdunois, l'Argonne Lorraine, le Pays de Montmédy, les Woëvres, Le Pays-Haut et le Jarnisy, le Thionvillois, le Warndt et ses abords, le Pays de Bitche, le Saulnois et le Pays des étangs, le Pays Messin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CREERCREER   10 juillet 2013
La personnalité lorraine, incontestée mais discrète, se définit malaisément. On la situe trop souvent en marge du monde germanique quoique ses caractères français se soient affirmés dès la Renaissance. C'est son patrimoine naturel et bâti qui permet de lui donner le plus clairement une solide assise. L'unité historique et administrative de la Lorraine a fini par s'imposer mais c'est encore un paradoxe : il existe un «peuple lorrain» reconnu pour sa force de caractère, qui a souffert, siècle après siècle, de l'émiettement féodal prolongé jusqu'au XVIIle siècle par la dualité Évêchés-Duchés. Il a aussi subi l’écartèlement politique entre Royaume de France et Empire germanique - cela n'a fini qu'en 1918 - et les Lorrains ont vu changer leurs frontières internes et externes vingt fois en deux siècles.
L'étude de la maison rurale traditionnelle ne peut nous mener plus loin que le XVIe siècle, on verra pourquoi, et pour cette période, les paysans lorrains ont vécu de façon assez indifférenciée, hors les contingences du relief, qu'ils soient sujets des ducs de Lorraine et de Bar ou des Trois Évêches de Verdun, Toul et Metz, aux domaines temporels imbriqués, contre toute logique géographique, dans les bailliages ducaux. Au XVIIIe siècle, la carte politique de la Lorraine demeure un puzzle parfait. Un si bel enchevêtrement favorisa en fin de compte les relations de commune à commune, de pays à pays, donc les influences réciproques. Au besoin, la contrebande solidarisait les voisins de part et d'autre de frontières incontrôlables. Ce maillage politique a été artificiellement posé sur un espace physique que la nature n'a pas fortement cloisonné ; chaque pays a sa personnalité mais les touches discrètes qui la composent masquent une grande uniformité des paysages ruraux des quatre départements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : géologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
328 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre