AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2764801432
Éditeur : Libre Expression (01/01/1900)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 128 notes)
Résumé :
La première clause du Manifeste du célibat était pourtant claire : «Être et demeurer célibataire». Voilà le but que s’étaient donné Chloé, Antoine et Juliette, trois amis qui ne croyaient pas en l’amour. Ils y seraient peut-être arrivés si Chloé n’avait pas décidé, un jour, de partir à la recherche du grand amour. Celui dont elle rêvait petite en demandant à sa mère si elle allait le trouver. Cette dernière lui répondait alors : «Qué sera, sera»… Et c’est ce que Chl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
PiertyM
  15 décembre 2018
Les 400 pages de ce livre, se lisent d'une seule traite, et j'avoue que j'ai apprécié cette lecture légère, sans prise de tète, sans exigence de style raffiné. Du moins, certains personnages ressemblent à certains de nos voisins ou de nos collègues de bureau. Bien qu'il y ait des longueurs qui, par moment m'ont dérangé, des dialogues vains presque inutiles, mais le rythme, lui, vous fera aimer ce livre! C'est à la fois drôle, enthousiasmant et réaliste, et avec sa petite philosophie, le plus souvent, c'est au loin qu'on croit retrouver le bonheur sans se rendre compte que parfois le bonheur sommeille juste à nos pieds!
Un petit moment de détente vraiment agréable!
Commenter  J’apprécie          180
Cocotte8017
  09 février 2015
Soutien-gorge rose et veston noir, raconte les péripéties amoureuses de Chloé (qui est la narratrice), Antoine et Juliette, trois meilleurs amis qui s'étaient jurés d'être et de demeurer célibataire. S'étant lassée de ce style de vie, Chloé décide de partir à la recherche du grand amour.
J'ai trouvé ce bouquin assez ennuyant. J'avoue que le résumé n'est pas très convainquant, mais je m'attendais tout de même à un bouquin divertissant traitant d'amour et d'amitié et reflétant la réalité des jeunes adultes. J'ai été très déçue! le principal problème est que dès le départ, je ne me suis pas reconnue en ses personnages snobs, arrogants, peu sympathiques, ridiculisant les gens qui ne pensent pas comme eux. Ce type de personne me tappe généralement sur les nerfs! Leur attitude face à l'amour et au couple m'a souvent mise hors de moi! Au fur et à mesure de ma lecture, les personnages ont évolués et me sont apparus plus attachants, mais il était trop tard...
L'histoire racontée est assez banale, la fin très prévisible. L'humour de Rafaële Germain m'a rarement fait rire, les situation cocasses décrites tombaient plus souvent qu'autrement dans le ridicule. C'est tout de même un livre qui se lit rapidement, qui a du rythme, car il y a beaucoup de dialogues. le hic est que certains d'entre eux sont si insignifiants que je me suis surprise à sauter quelques lignes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
helo231
  17 juillet 2014
Wow ! Mais quel beau roman. À la fois rigolo, touchant et cru, il est parfait pour une petite lecture d'été. Je l'ai dévoré en 2 jours sans vouloir m'arreter.
Ça montre très bien a quel point on peut avoir notre perle, notre trésor tout près de nous sans le voir, jusqu'au jour ou on se rend compte que nous l'avons peut-etre perdu. Comment faire pour le retrouver? Réapprendre a séduire pour retrouver le bonheur et être encore mieux.
C'est bien un roman québécois avec ses sacres et les expressions de jeunes adultes. Roman très léger, il parvient à nousquestionner et a regarder autour de nous pour voir ce que nous avons comme relation.
Commenter  J’apprécie          30
Vivi66
  12 août 2015
Chloé a déjà eu une aventure avec Antoine, un coureur de jupon, mais lui ne voulait pas s'engager. Ils deviennent amis mais après plusieurs années à changer d'amant, Chloé souhaite trouver l'amour. Elle revoit Simon, ancien camarade de classe. Il est parfait et Chloé tombe amoureuse de lui, mais à la longue il lui manque quelque chose...
Commenter  J’apprécie          30
Myrael
  28 juin 2013
Mon préféré côté livre girly avec humour, personnages colorés et attachants! Histoire prévisible, mais le plaisir de lire y était et y est toujours après chaque relecture! J'ai adoré leur univers, découvrir les caractéristiques de chaque personnage, les saveurs de chaque expériences, bref, un coup de coeur de livre léger, parfait pour lire à la plage!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   04 juin 2019
La journée avait plutôt mal commencé – je m’étais réveillée à quatorze heures, un peu étonnée d’être dans mon lit, et sans aucun souvenir de comment je m’y étais rendue. J’avais un mal de tête terrible, une vague nausée et la nette impression d’être couchée dans un nuage de vapeurs d’alcool, sans compter les dommages collatéraux d’usage: cheveux ternes et secs, sentiment lancinant de culpabilité et d’angoisse par rapport à ce que j’avais pu dire et faire la veille, et une morsure d’origine inconnue sur ma cuisse gauche. Au moins, il n’y avait pas un étranger ronflant à côté de moi, c’était toujours ça de pris, comme aurait dit ma mère.

Au bout d’une heure, je m’étais traînée jusqu’à la cuisine pour me faire frire quelques tranches de bacon, que je comptais arroser d’un grand verre de Gatorade – du gras, du sel, des électrolytes: le remède idéal contre la gueule de bois. Je m’étais assise sur la machine à laver, regardant tour à tour le bacon et le liseré tout effiloché de ma vieille robe de chambre, et portée comme toujours en ces matins-là à l’introspection, j’avais réfléchi (quoique mollement) à ce que j’étais devenue: 28 ans, célibataire (irrémédiablement, joyeusement et fièrement célibataire), recherchiste pigiste, vivant dans un quatre et demie pas vraiment moderne avec trois chats et un bac à recyclage rempli de bouteilles vides de Gatorade – aucune de ces bouteilles, il faut dire, n’ayant été consommée dans un contexte sportif.

À seize heures, j’étais encore en train de digérer mon bacon quand je suis arrivée chez Stéphanie, à Verdun, pour sa maudite épluchette de blé d’Inde annuelle. Elle avait décoré la cour selon une thématique assez douteuse, avec des ballots de foin et des nappes à carreaux – l’idée étant sans doute de créer un effet «retraite champêtre» qui, malheureusement, se mariait plutôt mal avec la ruelle sordide qui passait juste derrière sa clôture, et où un chat pouilleux jouait avec une canette de bière vide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CawaiiCawaii   26 août 2010
" Je suis ici, dans une rue de New York, en train de te dire que je suis en amour avec toi. Et ça m'est jamais arrivé de ma vie, je te signale, alors, c'est pas comme si j'avais pas vraiment, mais vraiment réfléchi à toute cette affaire. Pendant huit mois. Chloé, il y a juste près de toi que je me sens comme ça. On dirait que je vois mieux, on dirait que, tout d'un coup, tout a un sens."
Commenter  J’apprécie          80
CielvariableCielvariable   29 mars 2013
«Manifeste du célibat:

Nous, Chloé Cinq-Mars, Antoine Bertrand et Juliette Beauchemin, voulons :

-Être et demeurer célibataires.
-Redonner ses lettres de noblesse au célibat.
-Être parfaitement et joyeusement autosuffisants.
-Rejeter la dictature que l'amour exerce sur nos sociétés oisives et comblées.
-Propager la bonne nouvelle qu'il n'est pas nécessaire d'être en couple pour être heureux.
-Honorer régulièrement la mémoire de Casanova.
-Défendre le célibataire, ses droits et son estime personnelle.

Ça allait jusque-là, mais Juliette s'était ensuite un peu emportée et avait ajouté:

-Acquérir l'usine de Guinness de Dublin.
-Fourrer avec Johnny Depp....»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   29 mars 2013
Il a éteint sa cigarette et m’a fait signe de me tasser pour le laisser passer. Je me suis levée, il m’a suivie et, juste avant de partir pour les toilettes, il s’est tenu devant moi et m’a fait un clin d’œil.
Je me suis rassise. « Ta-bar-nak, ai-je dit à Juliette. Il vient de me faire un clin d’œil.
- Bien sûr qu’il t’a fait un clin d’œil, c’est Antoine.
- Juliette, je suis pas sûre que c’était un gag.
- Est-ce que tu veux que ça ne soit pas un gag ? »
J’ai murmuré « ta gueuuuule… » entre mes dents. Juliette a entrouvert la bouche et s’est mise à hocher la tête. Elle me regardait avec un léger sourire. « Oh, boy… »
« Quoi, oh boy ?
- Non, rien.
- Quoooooooi ?....
- Non, non.
- Juliette ! Câlisse ! »
Elle s’est reculée sur sa chaise.
« T’aurais voulu que ce soit pas un gag. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   04 juin 2019
«Je suis contente que vous soyez ici, a repris Stéphanie, parce que, ce soir, Charles et moi aimerions vous annoncer une grande, grande nouvelle.»

Oh! mon Dieu, me suis-je dit. Elle est enceinte. Mais elle avait un grand verre de vin dans une main, ce qui rendait cette explication peu plausible. Un nouvel emploi, peut-être? Une maison en banlieue?

«Charles et moi, a dit Stéphanie, on va se marier.»

QUOI? Tous les yeux se sont tournés vers moi. Apparemment, j’avais parlé à haute voix. J’ai pris un air un peu idiot: «J’ai renversé mon verre. Oups.» Et je me suis penchée vers le sol, où il n’y avait, évidemment, absolument rien.

Il y a eu un bref temps mort, puis une explosion selon moi fort exagérée de joie, d’applaudissements et de cris stridents de filles. Pourquoi, me suis-je demandée, pourquoi est-ce que les filles sont toujours surexcitées quand une d’entre elles se marie?

«Chloé?» Je me suis retournée pour apercevoir Charles, tout souriant, qui tirait doucement sur ma manche. «Tu avais l’air dans la lune, m’a-t-il dit. Es-tu contente pour nous?» Cher Charles. Il était, lui, au bord de l’extase. «J’en reviens pas, a-t-il baragouiné. J’en reviens pas qu’elle ait dit oui!»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Rafaele Germain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rafaele Germain
Deux folles et un fouet
autres livres classés : célibatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3409 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..