AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B00AIAAWBO
Éditeur : Empyrée Éditions (15/05/2012)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 10 notes)
Résumé :
L'avenir du monde est en jeu. L'équilibre est menacé. Les déchus et les anges, pourtant ennemis jurés, vont avoir un seul et unique but : sauver le monde tel qu'on le connaît.

La prophétie des âmes doit être endiguée.

Gaby et Lisa sont les meilleures amies du monde et pourtant elles n'ont rien en commun. Elles sont à l'opposé l'une de l'autre tant physiquement qu'intellectuellement. Et voilà qu'elles vont se retrouver ensemble à 7 000 ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
pititecali
  06 janvier 2013
Mon avis : 4,5/5 : un seul mot : Wahou !

Il y a plusieurs mois maintenant, j'étais tombée in love de cette couverture, et de la personnalité détonante des deux auteures de ce roman. Je m'étais alors dit qu'il faudrait absolument que je me procure ce livre, parce qu'il me tentait énormément, et que j'avais vraiment envie de le découvrir. Et puis, il est resté tout ce temps dans ma Wish-list sans que j'aie l'occasion de l'en sortir.
Par bonheur, les auteures et leur tout nouvel éditeur, les éditions Empyrée, m'ont contactée pour me proposer de le chroniquer. J'étais aux anges, mais toujours un petit peu angoissée par un nouveau partenariat avec une nouvelle maison, qui ne connait donc pas forcément ma façon de procéder, à savoir faire une chronique honnête quoi qu'il m'en coûte (d'ailleurs, depuis la création de ce blog, j'aurais déjà pu perdre un certain nombre d'amitiés lol, fort heureusement, il n'en fut rien, mes ami(e)s ayant fort bien pris mes chroniques, même quand elles ne sont pas forcément très positives.)
Bref, j'étais dans mes petits souliers à l'idée de devoir (peut-être) faire une chronique moyenne voire négative, bien qu'ils m'aient tous assuré que cela ne poserait aucun problème et que je devais dire ce que je pensais en toute franchise.
Mais Alléluia, ce dilemme ne se posera pas, car il se trouve que j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre.
Le démarrage ne s'est pourtant pas fait en fanfare... En effet, j'ai éprouvé quelques difficultés en début de lecture, du fait que chaque chapitre est le point de vue d'un personnage différent, personnages que l'on connait encore bien peu en début de roman ! Je n'étais donc pas complètement "dans l'histoire" à cause de ça, ce qui m'a fait un peu focaliser mon attention sur les quelques défauts que j'ai pu noter, quelques fautes, quelques maladresses, quelques répétitions... (rien de dramatique, rassurez-vous)
Mais après quelques pages, l'histoire m'a engloutie, et j'ai oublié tout ça. J'ai trouvé la trame vraiment très originale, ce qui n'était pas forcément gagné d'avance pour une histoire mettant en scène un ange et un déchu, mais les auteures ont tenu un pari très risqué, qu'elles ont remporté haut la main.
J'ai littéralement craqué sur le personnage de Lisa, qui est d'une franchise et d'un naturel à toute épreuve, très drôle, pleine de punch, je l'ai adorée ! J'ai beaucoup aimé également la relation entre Lisa et Gabrielle (quel prénom magnifique), très forte, très profonde. On se demande bien si ce n'est pas celle qui lie déjà les deux auteures, Edwige et Julie :)
Je ne sais pas (car je ne les connais pour ainsi dire pas) comment elles ont procédé pour écrire cet ouvrage ensemble (car on ne ressent absolument pas deux styles différents, on jurerait qu'il n'y a qu'un seul auteur), ni à quel point elles ont donné de leur personnalité à leurs héroïnes, mais il me plait à penser qu'elles doivent se ressembler, toutes les quatre. Des caractères pareils, et une relation si entière, ça ne peut pas s'inventer de A à Z ;)
Les relations des filles avec leurs angéliques Jules, sont également tout à fait passionnantes. Je me suis vraiment laissée prendre au jeu, et avec grand plaisir :)

Pour parler un peu du style des auteures, je dirais qu'il oscille de façon très réussie entre soutenu et populaire, soutenu pour la narration, et très direct pour les dialogues, et qu'il coule de source, on ne croirait jamais qu'il s'agit de leur premier roman ! Je l'ai trouvé très mature, surtout concernant des personnages aussi jeunes, franchement, tout cela m'a emballée ! Et comme je le disais plus haut, j'aimerais vraiment savoir comment les deux auteures ont procédé pour l'écriture à quatre mains, car on ne sent vraiment pas de différence de style d'un paragraphe ou d'un chapitre à l'autre, c'est très homogène, et c'est un vrai régal !
Elles décrivent magistralement, avec un talent fou, tout ce qui tourne autour de l'amour, de la passion. J'ai en tête le premier baiser de Gaby et Michaël, ou la scène dans la voiture (et dans le refuge) entre Seth et Lisa, on s'y croirait, c'est envoutant de désir, on aimerait bien être entre les mains expertes de ces deux anges pourtant si différents !
Quant au dernier tiers du roman, il m' a littéralement absorbée tout entière, que j'ai eu du mal à le lâcher pour vaquer à mes obligations ! Brûlant d'action et de rebondissements, c'est un véritable feu de joie qui conclut parfaitement cette merveilleuse histoire, à qui il ne manquera donc pas grand chose pour finir comme un véritable coup de coeur, une dernière correction peut-être, et ç'eut pu être le feu d'artifice :) (j'informe aimablement tout ce petit monde qu'en tant que correctrice, je suis ouverte à toutes propositions :D mdr)
Sincèrement, pour le comparer à ce qui est comparable, à savoir un autre roman sur les anges et les déchus : Hush Hush de Becca Fitzpatrick, je vais peut-être me faire tauler pour ce blasphème, mais j'ai trouvé que le ciel nous appartient était meilleur. Pas de grand chose, mais il a ce "petit je ne sais quoi" qui m'a plus convaincue. J'avais noté Hush Hush à 4. Je passe donc le ciel nous appartient à 4,5/5. Eh oui, pour moi, nos deux adorables auteures françaises ont été plus en profondeur, plus à fond et c'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre :)
Merci à Julie et Edwige, les auteures, ainsi qu'à leur éditeur Empyrée pour m'avoir procuré un si beau moment de lecture, merci à Fleurine Rétoré qui a crée la couverture d'avoir immédiatement braqué les projecteurs de mes yeux sur cet ouvrage, tant cette couverture m'a envoutée... J'ai vraiment vraiment passé une merveilleuse semaine à la lumière du Ciel nous appartient...

Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire-une-passion
  01 février 2013
Lorsque j'ai vu ce livre et sa magnifique couverture qui l'accompagnait, j'ai tout de suite su qu'il me le fallait. Ensuite j'ai lu le résumé et j'en suis tombée encore plus amoureuse. Quand une histoire parle d'anges et de démons, il ne me faut pas grand chose pour céder.
Ensuite, je suis tombée sur la chronique d'une copinaute à moi et là mon sang n'a fait qu'un tour. J'ai tenu un jour et j'ai cédé et commandé le livre. Je l'ai reçu à peine une semaine après et là mon coeur à fait « boum » devant cette beauté. Sur écran la couverture était déjà magnifique mais alors là, SUBLIME. J'en suis irrémédiablement tombée plus qu'amoureuse.

Dès le premier chapitre l'on tombe dans une ambiance simple, replie d'humour et de sarcasmes. le style d'écriture est très fluide et recherché. J'étais étonnée de voir que deux auteures puissent combiner aussi bien leurs plumes afin de créer un univers totalement à elles mais surtout — et je pense que c'est le plus important — que l'on arrive pas à savoir qui a écrit quel chapitre et pourquoi. Bien qu'au début j'ai été assez dérangée par la longueur des paragraphes, je m'y suis vite habituée pour m'y plonger aussi rapidement.
Les dialogues sont tous très bien menés et aucun ne gâche la lecture. Parfois, dans certains textes, on sent que tel ou tel dialogue est là pour combler le vide laissé par l'écrit, hors là, ils ont tous un sens et arrivent à point nommé lorsqu'il le faut. C'est vrai que les dialogues sont plus rares que le narratif mais ce n'est pas gênant étant donné que l'on est immergé dans l'aventure en même temps que les deux personnages principaux qui sont Gabrielle et Lisa.
Le rythme est très bien tenu et nous tient en haleine jusqu'à la dernière où l'on a qu'une envie : avoir le second tome à portée de main pour continuer l'aventure. Souvent, on pense que les protagonistes auront enfin un temps de repos et un événement se produit et l'action redémarre au quart de tour ! Plusieurs fois je me suis surprise à avoir la respiration coupée à me demander s'ils allaient s'en sortir au non. Bien sûr que c'est évident, mais quand on est pris dans une lecture pareille, le cerveau n'est pas bien connecté au reste (LOL)
L'intrigue est très bien menée et même si nous savons ce que sont Seth et Michaël, ne gêne en rien. Peut-être le fait de suivre les points de vue des deux filles. Elles se posent éternellement des questions, ne se doutent de rien quant à la véritable identité de leurs protecteurs et par la même occasion nous font souvent douter de nous propres suppositions. C'est ça que j'ai le plus adoré : être tout le temps sur le qui-vive à se demander s'ils sont réellement sincères lorsqu'ils s'expriment devant les filles.
Vous allez me dire que les histoires d'anges et de démons se ressemblent toutes. Et bien je vais vous contredire celle-ci est bien plus qu'une simple histoire d'anges et de démons. Elle allie à la fois l'action (qui manque le plus souvent dans ce genre de récit, il faut bien l'avouer), de l'amour (évidemment, mais pas à l'eau de rose), des remises en question sur soi et sur les autres et un vrai sens de l'amitié.
Gabrielle et Lisa se connaissent depuis maintenant des années mais ont deux caractères totalement différents : quand l'une est plutôt timide et renfermée, l'autre n'hésite pas à aller de l'avant et au conflit quand quelque chose ne lui va pas. C'est justement ce caractère fougueux qui m'a fait m'attacher plus à Lisa qu'à Gabrielle. Avec elle, on ne s'ennuie pas, c'est le cas de le dire. Sa relation avec Seth est des plus... détonantes. C'est une bombe à retardement. Il suffit juste d'activer le compte à rebours et tout explose ! Leurs échanges sont remplis de sarcasmes, humour noir, de désirs, de méchanceté. Je me suis totalement éclatée à les suivre dans leurs dialogues. Et Seth a peut-être un coeur... noir mais il est terriblement attachant.... et sexy !
Contrairement à Gabrielle et Michaël où leur rencontre se fait plus dans le calme et le romantisme. J'avoue être moi-même assez romantique mais des fois ça en devenait barbant. C'est vrai que c'était beau de le voir plein d'attention envers elle, vouloir lui faire plaisir, se faire pardonner mais il manquait de piquant.
Les deux histoires entre ces deux couples met tout de même du temps à arriver ce que j'ai trouvé très bien et plaisant. Une complicité s'installe peu à peu pour le premier couple tandis que pour le second la haine est palpable à des kilomètres à la ronde !
Plus on avance dans la lecture, plus l'ambiance est oppressante. On se sent directement concerné par ce qui se passe et on voudrait entrer dans ce livre pour changer la donne, donner des conseils, changer le cours du temps, tout simplement.

En conclusion, bien que j'ai décelé des fautes un peu trop souvent, j'ai passé un très agréable moment qui place cette lecture dans mes coups de coeur. Les 100 dernières pages étaient si addictives et oppressantes que la fin était sublime et phénoménale. Une larme à même passé la barrière de mes yeux quand j'ai lu certaines choses qui m'ont fait mal et rendue énervée contre certains personnages. Je n'en dirais pas plus, je ne veux pas briser le suspense de la fin !
Je tiens donc à remercier ces deux auteures qui m'ont vraiment fait passer un moment super ! Je n'hésiterais pas à acheter ce tome 2 que j'attends maintenant avec grande impatience !
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Xian_Moriarty
  13 janvier 2013
J'avoue que j'avais été curieuse de lire ce récit dont j'avais découvert le début sur Plume Imag'in Air. J'en veux désormais à ce vilain défaut, car la lecture de ce livre a été très décevante.

Bon, je ne m'étais pas non plus jetée dans la gueule du loup et je savais qu'il y allait probablement y avoir de la romance pour minette, mais je ne pouvais pas m'attendre à ce que j'ai lu !
Si ce livre n'avait pas été un SP, je pense que je ne serai pas allée au-delà des cent cinquante premières pages. Et je me suis fait violence pour aller au bout car ce livre m'avait gentiment été envoyé par la maison d'édition, à ma demande de surcroit.

Je crois qu'il n'y a deux mots pour qualifier le récit : baveux et fantasme.
Le récit n'est absolument pas crédible tant les cliqués, les approximations, les détails bancals et l'irréalité de certaines situations sont omniprésents. Les impressions de déjà vu/lu ne peuvent plus se compter sur les doigts des mains et des pieds réunis. Je choisis volontairement de ne pas trop m'étaler dessus, car il y en aurait pour des pages. Mais dès le début, on est dans le bain : quatre jours pour partir pour Montréal (au Canada) après l'arrivée du courrier précisant aux héroïnes qu'elles ont été admises pour la prérentrée.
On retrouve donc de très nombreux fantasmes, qui cumulés, sont presque insupportable : fantasme de la vie universitaire parfaite au Canada ; fantasme de la vie universitaire tout court ; fantasme des beaux garçons doux, gentils ou méchants, sombres ; fantasme de la grosse voiture ; fantasme des fêtes étudiantes américaines...
D'ailleurs, pourquoi avoir transposé cette histoire au Canada ? Franchement, le récit pourrait se dérouler en Australie, en Chine ou en France (allez, instant chauvinisme) que l'histoire n'aurait pas été différente. Faut croire que le Canada, ça fait tellement plus classe…

Comme vous le savez, je suis très pointilleuse sur les personnages féminins. Ce qui est sûr c'est qu'une fille comme Lisa, malgré son caractère sanguin, n'est reste pas moins une minette effarouchée en jouant les offusqués des sentiments envers le méchant démon Seth. Pareil pour Gabrielle (dit Gaby qui comme le dirait Jean Reno dans Godzilla « parce que ça fait plus américain ») qui bien qu'une tête (enfin, elle ne nous fait pas forcément partager son savoir encyclopédique sur certain sujet) est une coquille vide qui sait juste baver devant son bel ange Michael.
Laetitia et Emma me sont apparues bien plus appréciables que les deux héroïnes, car elles étaient bien ancrées dans leurs rôles de poufiasses sans cervelles et à la beauté superficielle. Au moins, elles étaient crédibles !
Je ne vais pas m'attarder non plus sur les deux étalons de l'histoire, Seth et Michael. L'un ne peut pas aimer et tombe sous le charme de Lisa ; l'autre ne doit pas succomber à la luxure, mais ne peut pas vivre sans Gabrielle.
Tous les personnages sont stéréotypés aux maximums pour faire baver le lecteur devant des romances prévisibles et ô combien sans intérêt. Les « je t'aime, moi non plus » ; les « non, mais je suis trop imparfaite pour toi qui es l'incarnation de la perfection » ; les « je te hais viscéralement, mais je veux que tu me roules des pèles torrides » sont de sortie.

Le problème c'est que ces romances stéréotypées bouffent le livre et il faut bien attendre trois cents pages pour que, enfin, il commence à se passer des choses un peu intéressantes !
Enfin, quand je dis intéressant, je m'avance un peu tant certaines scènes, certains passages ne sont apparus comme classiques et sans originalités.
Le fil de l'histoire tient aussi dans un mouchoir de poche avec sa prophétie : deux copines, une vouée à être méchante et l'autre gentille. Mais qui sera qui ?
Pas une seule fois je n'ai été surprise, pas une seule fois un rebondissement digne de ce nom… L'intrigue est linéaire et prévisible.

Et je vais terminer par les bons points bien qu'ils soient peu nombreux. En fait, il n'y en a peut-être qu'un. Malgré la liste de défaut à venir, il faut bien avouer que le style des deux auteures est clair. Les descriptions des sentiments sont bien détaillées et on comprend très bien leur état d'esprit (même si je n'ai jamais adhéré). C'est donc un roman très bien écrit, mais dont l'histoire laisse profondément à désirer.

J'ai vraiment trouvé ce roman sans intérêt et vide de contenu, si ce n'est peut-être d'assouvir les fantasmes d'un lectorat féminin baveur.
Autant dire que je ne me pencherai pas sur la suite…
Lien : http://0z.fr/lCgcq
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
evenusia
  05 janvier 2013
Gabrielle et Lisa débarquent à Montréal pour commencer leur première année d'Université. A leur arrivée, elles ont la surprise d'être accueillies par leurs tuteurs, deux garçons dont l'un est aussi beau que l'autre est désagréable et qui ont pour mission de s'occuper d'elles en attendant le début des cours. Mais si la douce Gabrielle va très vite être attirée par le beau Michaël, Lisa va tout faire pour lutter contre son attirance pour le sombre Seth.
D'une écriture fluide et soignée, l'histoire alterne les points de vue de Gabrielle et de Lisa. Ce premier roman est une petite prouesse d'écriture à quatre mains. L'histoire est innovante et originale ; on sent beaucoup de travail de recherche derrière ce premier roman.
Lisa et Gabrielle sont des amies très proches, des âmes soeurs. Leurs personnages sont bien définis même si parfois on se perd un peu dans les points de vue alternés. Même si elles sont physiquement totalement différentes et que les auteures ont voulu leur donner des caractères quelque peu opposés, leurs réactions sont parfois similaires et rendent leurs personnages ambigus, ce qui évidemment est essentiel pour la suite des évènements. On alterne les réactions, le bien et le mal se cotoient et ce n'est pas toujours le ou la plus sauvage qui a les réactions les plus violentes. Lisa et Gabrielle sont, à l'image d'un miroir à la fois très proches et contradictoires, ce qui laisse parfois le lecteur un peu dérouté. Mais tout ceci est pour mieux servir le déroulement de l'histoire et donc la connaissance de la Prophétie.
Ce qui m'a le plus dérangé, ce sont les réactions exacerbées des personnages qui devraient peut être être un peu plus tempérées car cela donne par moment un ton un peu hystérique à des scènes qui ne le méritent pas vraiment enlevant ainsi de la puissance là où la véritable colère devrait se déclencher. J'avoue avoir été également intriguée par les réactions étonnantes des parents face à certains évènements.
L'histoire est un peu longue à se mettre en place et même si la description des personnages, de leur entourage familial est essentiel, certains passages s'éternisent un peu et mériteraient d'être allégés pour la fluidité de la lecture. Ainsi toute l'action est vraiment concentrée sur le tiers final du roman au risque de perdre quelques lecteurs en cours de route... Ce serait dommage car tout prend vraiment forme à ce moment là.
Malgré tout, je me suis laissée prendre par l'ambiance et l'univers créé par nos deux auteures. (...)
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aeyrine
  31 janvier 2013
J'ai totalement flashée sur cette couverture que j'ai vu sur la page Facebook de Cali du blog "Le Calidoscope", je l'ai trouvé superbe. J'ai immédiatement été lire la quatrième de couverture et j'ai tout de suite eu envie de lire le livre (faut dire que j'aime beaucoup les histoires d'anges forcement j'ai été attirée), il a donc très vite attérit dans ma pal. J'avoue que je craignais un peu de me retrouver devant un Hush, Hush bis et ce n'est pas du tout le cas, j'ai d'ailleurs bien plus apprécié ce roman que celui de Becca Fitzpatrick (qui est bien aussi mais c'est différent).
Contrairement à la plupart des romans, la narration ne se limite pas à un seul personnage, les chapitres alternant entre les points de vue de chacun d'entre eux. J'ai adoré ça parce que je me demande souvent ce que tous les personnages pensent quand je lis un roman. Dès le début on sait qui sont réellement, où plutôt ce que sont Seth et Mickaël, les tuteurs, contrairement à nos deux héroïnes. D'ailleurs c'est assez marrant de voir comment elles réagissent face à leur comportement assez étrange par moment.
La première partie du livre nous permet de mieux connaitre les deux jeunes filles et ne contient que très peu de Fantastique mais cela s'explique quand on lit la suite, apprendre à connaître nos deux héroïnes et surtout la relation qui les unit est capitale pour comprendre leur réactions dans la suite de leur aventure. Je les ai trouvé très attachantes, Gabrielle est une jeune fille très sérieuse, sportive, pas franchement à la mode et cela ne l'intéresse d'ailleurs pas mais aussi très angoissée contrairement à Lisa qui est d'une nature cool et branchée, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui est la seule qui sait comment gérer les crises d'angoisse de son amie. J'avoue avoir eu une préférence pour Lisa, j'ai adoré son caractère et me suis un peu identifiée à elle car dans beaucoup de situations j'aurais sûrement réagit de la même manière. La relation entre les deux jeunes filles est incroyable, elles se soutiennent quoiqu'il arrive et leur lien d'amitié est extrêmement fort mais il sera mis à rude épreuve par leur rencontre avec leurs tuteurs très particuliers. Mickaël est a priori très doux, gentil et serviable alors que Seth a tout du bad boy (il m'a fait passer à Patch du livre cité plus haut, surtout avec sa manie de dire "mon ange" mais ça ne m'a pas gêné spécialement). Bien évidemment chacune va craquer pour l'un d'eux et nous voila donc avec une double romance que j'ai vraiment beaucoup aimé. D'un côté on a le couple calme (du moins au début ...), Gaby/Mickaël et de l'autre le couple "rock 'n' roll", Lisa/Seth qui passe leur temps à s'envoyer des pics mais qui craquent totalement l'un pour l'autre. Bien sûr j'ai préféré le second dont les échanges étaient vraiment très marrants.
La deuxième partie du livre ne manque pas d'action et je l'ai particulièrement apprécié. On en apprends plus sur la fameuse prophétie et je n'ai pas lâché le roman jusqu'à la fin tellement c'était prenant.
Même si la partie plus Fantastique ne démarre que bien plus tard dans l'histoire, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture. A aucun moment on ne se rends compte qu'il y a deux auteurs, tout le long de la lecture j'avais l'impression que c'était une seule et même personne qui avait tout écrit. J'aurais vraiment aimé connaitre le genre d'amitié qu'entretiennent Gabrielle et Lisa et évidemment je n'ai pas pu m'empêcher de me demander si derrière les deux héroïnes ne se cachaient pas les deux auteurs du roman, j'imagine que je ne dois pas être la seule.
En conclusion, un très bon roman dont je lirais sûrement la suite !
Lien : http://monuniverslivresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pititecalipititecali   06 janvier 2013

Un petit extrait pour vous montrer un peu le style et l'humour ?

"Les femmes sont désormais traitées avec gentillesse et courtoisie. Si je peux me permettre un conseil, avec une fille comme Lisa,, il serait peut-être judicieux de changer de ton, ou tu risques de ne jamais obtenir les informations dont tu as besoin.
- Je te remercie pour tes précieux conseils Cupidon, mais je sais exactement ce que je fais. Contrairement à Gabrielle, qui est un tantinet niaise, Lisa est une femme de caractère qui aime être poussée dans ses retranchements. Elle n'a ni besoin, ni envie, d'une personne lisse et consensuelle. Étant donné que tu es l'incarnation parfaite du prince charmant, je te propose de t'occuper de la gourde, et de mon côté je prends la tigresse."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15776 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre