AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marc Gervais (Autre)
EAN : 9782491770099
856 pages
Éditeur : Igb Editions (20/10/2020)

Note moyenne : 4.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Un psychopathe assassine des fillettes à fréquence régulière, alors qu’un as de la PJ tente de résoudre des crimes non élucidés. Cherchant les recettes pour être éditée, une jeune provinciale à l’humour dévastateur décroche l’emploi de ses rêves dans une maison parisienne où sévit une directrice dont le management par la terreur ringardise tout diable s’habillant en Prada ! Humiliée par son conjoint, une mère de famille s’engage dans une liaison avec un auteur qu’el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
LeMondeDeMarie
  13 octobre 2020
954 pages pendant lesquelles je n'ai pas vu le temps passer. le style de l'auteur est fluide, original. L'écriture est belle, vive, le vocabulaire riche et avec de jolies touches d'humour et des réparties irrésistibles. J'ai adoré l'idée d'une fiction dans la fiction.
Dès les premières pages on s'immerge. le côté thriller n'est pas immédiatement présent sans pour tant tarder à s'immiscer. le décor et la présentation des divers acteurs se font rapidement et on ne veut plus les quitter. Ils sont nombreux mais jamais je ne me suis sentie perdue. J'ai néanmoins ressentie un manque de crédibilité dans la trop grande facilité avec laquelle ils tissent des liens très forts.
L'auteur va nous présenter le monde de l'édition. On sent qu'il sait de quoi il parle tout en dénonçant des vérités sur les arnaqueurs mais aussi l'importance des lecteurs.
Une intrigue principale et d'autres qui m'ont tenue en haleine. J'ai adoré l'idée de lire un livre dans un livre. Encore plus lorsque la fiction de ce dernier rejoint assez étrangement la réalité du récit principal. Comme ci l'auteure était dotée d'un sixième sens.
Le danger et la tension sont amenés en douceur mais ne laisseront personne indemne. C'est très bien construit, palpitant et totalement addictif. Un sérial killer qui refait surface après 25 ans et recommence son massacre sur des fillettes. Un déchaînement de haine pur que l'auteur n'hésite pas à nous détailler en heurtant nos âmes sensibles.
La conclusion est très bien amenée, mais je regrette d'avoir très rapidement perçu qui était le tueur. L'auteur se rattrape néanmoins sur les derniers mots de son épilogue qui vont me laisser totalement pantoise et en même temps indécise de savoir si la fiction rejoint une dernière fois la réalité du récit.
Un livre que j'ai dévoré pour son histoire originale et addictive, pour ses différents protagonistes, pour son côté thriller, pour sa touche romance et son humour qui apportent un joli souffle d'air frais dans l'horreur. le fait d'avoir trop vite découvert m'aura malheureusement empêché d'atteindre le coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leslecturesdemy
  08 octobre 2020
C'e n'est pas le premier livre que je lis de Marc Gervais, loin de là, mais ici, l'auteur sort le plus beau livre de sa carrière !
Dès les premiers pages, l'histoire m'a prise aux tripes. Me voilà plongée dans une histoire hallucinante aux rebondissements innombrables. le début commence doucement, nous suivons l'histoire de quatre bloggeuses littéraire, amoureuses des livres et des mots, et qui rêveraient de faire carrière dans le milieu de l'édition.
De fil en aiguille, d'autres personnages viennent s'incorporer dans l'histoire. La vie des uns vient s'imbriquer dans celle des autres pour former ce magnifique livre de 954 pages. Vous allez me dire, 954 pages ! Oui mais croyez-moi, on ne les voit pas passer.
L'auteur nous entraîne dans un thriller époustouflant dans lequel il mélange le monde de la politique, de la police et de l'édition.
Ce que j'ai ressenti en lisant ce livre, c'est que l'auteur s'est bien amusé pendant son élaboration. Il s'est autant amusé à faire vivre des histoires à ses protagonistes qu'à nous faire tourner, nous, lecteurs, en bourrique.
Ce livre est tellement bien construit qu'à chaque fois que je pensais détenir la clé de l'énigme, il venait, d'un revers de bras, remettre les compteurs à zéro. Je pense que je ne me suis jamais autant trompée sur le dénouement d'un livre. Qu'est-ce que j'ai aimé ça !
Au niveau des personnages, je les ai tous aimés, chacun à ma manière. Les bloggeuses sont top. On sent que la littérature est leur passion et qu'elles donneraient beaucoup pour pouvoir en vivre. Que ce soit Nora, Romane, Amélie ou Emilie, elles enrichissent le livre de leur histoire personnelle et professionnelle.
Le commissaire Kervadec est un des protagonistes que j'ai préférés. Il a un côté flic bourru et en même temps, il est doux et tendre, surtout avec sa fille, Julie. On sent que le lien qui les unis est très fort. Côté vie privée, en revanche, c'est le néant. Oui mais, tout peut basculer, surtout quand on vit sous la plume de Marc Gervais.
Un personnage qui est plus intrigant au début, c'est la Comtesse Bérangère de la Salle. Au début, je l'ai détestée ! Mais au fur et à mesure de la lecture, on découvre un passé douloureux, une femme meurtrie, mais une femme qui donnerait tout pour ceux qu'elle aime. En fait, cette femme au coeur de pierre se transforme en femme au coeur en or.
Bon, vous allez me dire que c'est bien tout ça, mais bon, un thriller qui se respecte doit comporter sa part d'ombre. Eh bien oui, l'histoire a aussi une part plus sombre, apportée par des viols, des meurtres d'une violence extrême.
En bref, l'auteur nous emmène dans un huis clos dans lequel tous les personnages vont aimer, vont s'amuser, vont vivre des rebondissements incroyables, mais vont aussi beaucoup souffrir.
Alors, prêts à lire ce livre ? En tout cas, je ne peux que vous conseiller de vous rendre dans votre librairie favorite et de vous plonger dans ce thriller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cherieblossom
  17 octobre 2020
Nous suivons Nora, Emilie, Romane et Amélie, quatre blogueuses et instagrameuses littéraires qui rêvent d'intégrer le milieu de l'édition. Un milieu sur lequel règne en maître (ou plutôt en maîtresse) la célèbre et impitoyable Comtesse Bérangère de la Salle, une femme dont on sait peu de choses exceptée qu'elle vit seule, qu'elle fuit les hommes et qu'elle n'a aucun scrupule à "casser" les auteurs et ses concurrents. Lorsqu'une de nos quatre blogueuses se met à écrire un roman ayant pour personnage principal l'une de ses copines, la fiction s'avère être de la réalité prémonitoire et les problèmes commencent ... de son côté le commissaire Kervadec, grand solitaire qui vit avec sa fille Julie a du fil à retordre avec une affaire qui fait les choux gras de la presse. En effet un serial killer sévit en France, ne s'attaquant qu'à des fillettes selon un protocole identique à chaque fois : viol, mutilation, mort. Il se pourrait bien que tous ces personnages qui vivent des histoires en parallèle aient plus en commun qu'on ne pourrait l'imaginer 😉
Une semaine de lecture pour venir à bout de ce pavé et je peux vous dire que je me suis régalée ! Il n'y a pas une seule page en trop et on passe par toutes les émotions durant la lecture. J'ai frissonné du début à la fin et j'ai adoré me faire mener en bateau par l'auteur qui réussit à jouer avec notre esprit et à nous mener sur de fausses pistes. Même si j'avais deviné certaines choses j'étais très loin d'avoir deviné l'identité du serial killer et j'ai encore du mal à m'en remettre tellement je ne m'y attendais pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ollieGg
  18 octobre 2020
Un tueur en série recopie 25 plus tard, le parcours meurtrier de Vermoins, qui lui-même avait sévi en s'en prenant à des fillettes. Gaël Kervadec, traque le meurtrier.
On croit comprendre qui est le meurtrier, et bam, l'auteur nous plante. Une petite phrase, voir juste un mot, nous aiguille sur une autre voix, et on est baladé comme ça tout le long du livre.
L'histoire côtoie le monde de l'édition avec des bookstagrammeuses et écrivains. Je me faisais l'idée d'un monde de passionnés, et je tombe un peu de haut, tant les requins sont légions. Il y a du vécu dans ce roman......... ?
Mais là où ce roman prend tout son sens, ce sont tous ces personnages si différents. Il y a tellement de livres où l'intrigue prend toute la place, que ça en devient lassant. Ici, le personnage prend une place prépondérante. Ils sont tellement bien décrit, qu'on a l'impression de les connaître. Il y a une multitude de caractères différents, tous attachants à leur façon.
Leurs dialogues peuvent être très drole, mais aussi très acerbe. Nora et Julie ont réussi à me faire éclater de rire. D'autres m'ont choqué mais aucun ne laisse indifférent.
Vous l'avez compris, ce pavé de 960 pages, ou de 825gr ( oui je l'ai pesé ) est une pure merveille. Après avoir lu La fiancée du 11 septembre, il me tarde déjà d'avoir le prochain.
Courez, courez, courez pour vous le procurer, et vous ferez également une bonne action civique pour les forêts grâce à l'editrice, heu, l'éditeur, pardon........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marieemmy
  07 octobre 2020
Marc Gervais a fait fort et même doublement fort !!!!!!!!
Premièrement comment a-t-il réussi à me faire lire et adorer un polar???
Et deuxièment, comment a-t-il fait pour écrire un roman encore plus mieux (comme dirait ma filleule) que le 1er qui était déjà génialissime? Je manque de superlatifs, adjectifs pour vous décrire ce roman et mes impressions...
16 personnages vont entrer dans la danse dans ce récit palpitant de 960 pages (croyez-moi, vous ne les verrez pas défiler !) qui est à la fois un roman littéraire et un polar. le synopsis est original, les différentes histoires vont s'emmêler pour former un tout qui peut paraitre inextricable..
Mais ce grandiose auteur m'a fait entrer dans sa prose tel le 17è personnage distillant par-ci, par-là des indices, des questionnements pour résoudre l'enquête....Et ce avec finesse, talent et on voit que son passé de criminologue lui permet de tenir un propos juste, vrai et non dénué de sens.
A l'ouverture de ce roman, prenez votre souffle car vous allez être embarqué-e en apnée dans les dessous du monde sans foi, ni pitié de l'édition, de la justice et de la police.
Pour parapher son auteur, ce roman nous fait entrer "dans une pièce de théâtre" où le moi lectrice je me suis " appropriée l'histoire. Tel un puzzle, les pièces s'emboîtent les unes dans les autres".
Préparez vous aussi à être retourné-é plusieurs fois comme une crêpe, à balayer d'un revers de la main vos théories, car ce roman nous entraine de surprises en rebondissements.
Ce livre est "page-turner" (=addictif) dont la prose est subtile, belle, agréable et cela est encore renforcé par l'érudition de son auteur qui parsème ses lignes de citations, jeux de mots issus de livres, films, chansons....
Bref, vous l'aurez facilement compris que j'ai plus qu'adoré ce roman et que j'attends "Folle de nuit" en 2021.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LisMoiSiTuPeuxLisMoiSiTuPeux   27 septembre 2020
Voyez-vous [...], en cette nuit du 19 juin, j'ignore qu'un huis-clos à seize personnages s'est mis inexorablement en place.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marc Gervais (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Gervais
Portrait de l'auteur Marc Gervais.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre