AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2810008515
Éditeur : L'artilleur (31/10/2018)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
A contre-courant, le physicien estime qu'il n'y a aucune urgence climatique. Il explique que le léger accroissement de CO2 dans l'atmosphère depuis le début de l'ère industrielle profite à la biomasse et aux récoltes et que le climat change systématiquement tous les trente ans. La partie du réchauffement liée aux activités humaines n'est qu'infime et est noyée dans la variabilité naturelle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Deslivresalire
  31 mai 2019
"Qu'est-ce qui est dénié en réalité ? Ce n'est nullement que le climat change. Il change pour de multiples raisons..."
Et en effet, il n'est nullement question dans cet essai de nier l'existence d'une modification d'un certain nombre de facteurs liés au climat.
Par contre, il est question de ne pas tout confondre et de dire la vérité des chiffres selon François Gervais, ceux publiés par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) sur lesquels s'appuient aussi les défenseurs de cette urgence climatique.
La première des choses à dire, c'est que "le carbone est tout le contraire d'un polluant. Sa présence est irremplaçable dans notre propre organisme".
Puis de rappeler que "les modèles alarmistes depuis 1998 sur le réchauffement se sont avérés inexacts", que "la hausse des océans prophétisée en mètres d'ici à la fin du siècle, c'est de l'ordre d'un millimètre par an qu'elle est observée par la moyenne des marégraphes".
Que certains chiffres qui contredisent les conclusions actuelles des alarmistes ont été manifestement volontairement écartés. Que les convictions ne sont pas des démonstrations scientifiques. Que d'autres explications sont possibles, partagées par un grand nombre de spécialistes que certains ont décidé d'ignorer ou de faire taire, peut-être du fait d'enjeux financiers colossaux.
A mon avis :
J'ai pour habitude de dire que l'on fait dire ce que l'on veut aux chiffres...
Cela se confirme dans cet essai où François Gervais tire ses arguments des mêmes chiffres que ceux utilisés par les alarmistes, selon qu'on les prenne par un bout ou par un autre.
Et comme pourraient le faire certains économistes tout en paraphrasant Bernard Maris, on pourra toujours expliquer demain pourquoi on s'est trompé la veille...
Bref, vous l'aurez compris, il ne s'agit pas ici de dire si François Gervais a raison ou tort. Ça on le saura plus tard.
Par contre l'intérêt majeur de cet essai c'est bien de réaliser que les informations dont nous sommes inondés dans les médias et ailleurs, sur le réchauffement climatique, ne sont pas toutes si évidentes qu'elles puissent être admises sans faire montre d'un tout petit peu d'esprit critique.
Et c'est tout l'intérêt de ce livre. Développer notre curiosité et notre analyse sur des points que l'on considérait jusque là comme des évidences. Finalement, tout n'est peut-être pas si tranché que cela et on nous raconte peut-être aussi des mensonges parmi l'ensemble des informations dont nous sommes abreuvés à longueur d'année.
Pour en arriver à cet esprit critique, l'auteur nous invite aussi à consulter de nombreuses références bibliographiques, qui rendent cependant la lecture un peu brouillonne d'autant qu'elle est parsemée d'abréviations et de sigles, pas toujours déchiffrables par les amateurs que nous sommes.
Hormis quelques explications scientifiques parfois difficiles à suivre et des références trop nombreuses (bien qu'indispensables pour rendre l'analyse crédible), ce livre est très abordable et permet de constater qu'en regardant par son propre trou de la lorgnette, on trouve toujours matière à démontrer qu'on a raison.
En tout cas, cela fait réfléchir et c'est déjà beaucoup.
Retrouvez d'autres avis sur d'autres lectures sur mon blog :
https://blogdeslivresalire.blogspot.com/
Lien : https://blogdeslivresalire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          433
Lire un extrait
Videos de François Gervais (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Gervais
L'Innocence du carbone - François Gervais .Sauver le climat pour mieux sauver la planète. Belle ambition dont la réalisation semble encore empêchée par un coupable unique, responsable de l?effet de serre et du réchauffement climatique : le gaz carbonique. En effet, que ce soit dans le débat actuel sur la « transition écologique » et dans l?ensemble des projets soumis par les autorités européennes ou dans les propositions de l?acte III de la décentralisation, il est le grand coupable désigné à la vindicte et condamné par une taxation aveugle. Et si ce coupable était indispensable à la vie sur terre ? Et si la taxation systématique du « carbone » » était une erreur funeste et que d?autres approches étaient possibles? Et si nous avions besoin de plus de science pour approfondir la question sur des bases véritablement solides ? À partir d?un point de vue strictement scientifique qui n?esquive pourtant pas le débat, François Gervais s?oppose à la conception univoque et réductrice qui fait du gaz carbonique le responsable de tous les maux et interdit finalement de repenser à la fois les bases d?une solidarité Nord-Sud plus juste et une politique énergétique ambitieuse. En savoir plus : http://www.albin-michel.fr/Diderot-cul-par-dessus-tete-EAN=9782226209160
+ Lire la suite
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
443 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre