AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782823612851
256 pages
Editions de l'Olivier (15/03/2018)
4.17/5   12 notes
Résumé :
Le Caire, années 1950. L'Égypte de Nasser est en pleine ébullition intellectuelle, et tente de se libérer de l'influence britannique.
Ram, le héros des Cigarettes égyptiennes appartient à une jeunesse dorée qui continue, tant bien que mal, de mener la dolce vita dans les bars et les clubs que les Anglais ont laissés derrière eux. Produit d'une bonne éducation, membre d'une riche famille, il manque d'ambition. Sa vie se résume aux jeux qu'il partage avec ses... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Les cigarettes égyptiennesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ce livre a été publié pour la première fois en France en 1965, son auteur demeure un personnage assez mystérieux.
Né en Egypte à une date incertaine, il choisit l'exil politique en Europe vivant de petits boulots, ouvrier d'usine, docker, employé de bureau. Il s'est donné la mort en 1969.
« Les cigarettes Egyptiennes » est son unique roman et il me serait resté inconnu si mon libraire ne l'avait mis en avant.
Nous découvrons Ram de retour d'Europe. Jeune homme désargenté au sein d'une famille riche, Il n'a jamais travaillé, préférant vivre aux crochets de sa tante. Buveur, joueur invétéré, amoureux de la vie et de la belle Edna, il se conduit malgré tout comme un intellectuel révolté par les pratiques répressives du régime des militaires.

En chapitres alternés, l'auteur revient sur la jeunesse de Ram, les années où il étudiait la médecine, ne manquant jamais les discussions politiques, les grèves, les rixes avec la police, les soirées qui s'éternisaient à refaire le monde autour de quelques bières. Cet appétit de vivre coïncide avec sa rencontre avec Edna qui l'entraînera à Londres, expérience qui changera la vie du jeune homme.

Waguih Ghali signe un roman exigeant qui demande une grande concentration. J'ai eu du mal dans la première partie, ma méconnaissance de l'histoire de l'Egypte m'a empêchée de l'apprécier pleinement.

Je ne suis pas totalement convaincue par cette lecture, je me suis rapidement lassé de ces jeunes oisifs vivant une sorte de dolce-vita égyptienne.
Les personnages m'ont laissée de glace, leur manque de consistance m'a agacée.
L'écriture sans être originale est agréable ce qui a facilité grandement ma lecture.

Commenter  J’apprécie          362
Grandeur et décadence des dieux !
Nous sommes dans les années 1950 après le coup d'état de Nasser en Egypte et la guerre de Suez. Les grandes familles coptes et autres qui ont longtemps dominé le pays voient leur richesse et leur pouvoir décroitre : leurs biens sont saisis, leurs terres redistribuées, ... Ram, le héros du livre, est le prototype même de la jeunesse dorée qui vit les derniers moments de cette période.
Après des études au collège britannique, quelques années d'errance en Angleterre et des amours en cul de sac avec une belle juive égyptienne, il gaspilles temps en beuveries, fêtes et aussi dans des activités politiques contre le régime, voire proche du communisme.
C'est tout le portrait d'une jeunesse qui ne comprend pas le changement du monde et dilapide son temps dans des réflexions philosophiques.
Il en ressort quelqu'un de désabusé, qui vit entre deux mondes et hors de la réalité. Je comprends mieux que l'auteur se soit suicidé, ayant toujours vécu hors de son temps.
Plus globalement, c'est le portrait à toute époque de jeunes issus de milieux aisés et qui sont hors de la réalité. Je pense à Paul Nizan, Aden Arabie ou aux groupes d'extrêmes gauches engagés dans des combats idéologiques qui peuvent les conduire à des violences extrêmes et donc à la mort.
Commenter  J’apprécie          00
C'est un roman court qui raconte la vie de Ram, un jeune égyptien désargenté issu de la bourgeoisie copte du Caire.
Au premier abord, je découvre un jeune homme sans ambition qui vit aux crochets de sa famille et de ses camarades. Puis, d'autres facettes du personnage apparaissent : son amour pour Edna, sa passion de la lecture, son attachement profond à Font, son engagement politique.
C'est à la fois drôle, féroce et lucide.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
J'aime beaucoup le Dr Hamza. J'aimerais lui ressembler : me vêtir avec goût, avoir des manières aristocratiques mais discrètes, et avoir été emprisonné pour mes opinions socialistes. Je ne dis pas aller en prison, mais seulement y avoir été
Commenter  J’apprécie          10
Nous, les Anglais, dit-il, nous ne violons pas la loi : nous savons si bien la plier au gré de nos besoins.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : egypteVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

L'énigme Toutankhamon

Toutankhamon était un enfant pharaon. A quel âge a-t-il accédé au pouvoir?

9 ans
22 ans
11 ans
44 ans

34 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : pharaon , mystère , antiquité , animaux , énigmes , egypte , archéologieCréer un quiz sur ce livre

{* *}