AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791097232665
412 pages
Plumes du web (26/09/2019)
4.57/5   55 notes
Résumé :
Quand Oksana rencontre Max, l’attraction qu’elle éprouve pour lui est immédiate, presque trop forte. Elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre à fantasmer sur des hommes inaccessibles, mais elle n’arrive simplement pas à détourner le regard. C’est plus fort qu’elle : il la fascine. Il l’obsède.Mais Max est farouche, difficile à cerner. Il aboie autant qu’il mord, déterminé à garder jalousement ses secrets pour lui. Ceux qui la tiennent à l’écart. Que cache-t-il au... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,57

sur 55 notes
5
18 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis

AlexianeTh
  10 octobre 2019
Oksana a une vie bien rangée. Un train-train quotidien, des amis aimants. Les apparences vont en ce sens. Jusqu'à ce qu'elle croise Max, perché sur la terrasse du carré VIP d'un bar. C'est l'explosion, le feu d'artifices. le premier coup à l'âme. Mais cet homme au physique parfait, au regard clair et hypnotique, n'est pas facile à saisir. Pire encore, si pour Oksana, l'attraction est fulgurante et instantanée, lui, refuse de s'ouvrir. L'alchimie est immédiate, mais les barrières sont cimentées. Oksana risquent de s'y heurter encore et encore… Mais quels secrets Max cherche-t-il à cacher à tout prix, et qui le tourmentent au point de verrouiller tout accès à son coeur ?

L'histoire prend demeure à notre époque, aux États-Unis, à New-York sauf erreur de notre part. Une grande ville, donc, mais nous retrouvons assez vite les mêmes lieux. Ces derniers deviennent rapidement nos repères et ceux des personnages.
On oscille entre différentes ambiances, qui se prêtent aux différentes scènes, discussions ou altercations. Les situations virent en noir percé de néons fluorescents, en environnement plus tamisé, coloré, lumineux. Comme quoi, nous réussissons très bien à visualiser l'intrigue, les descriptions étant efficaces, pertinentes et utiles quand il le faut.
Le monde du mannequinat du point de vue masculin est abordé, même s'il est plutôt question d'une facette des coulisses. On peut retrouver un petit peu ce côté boys band dans les dramas coréens par exemple, avec un groupe de jeunes hommes absolument magnifiques, tous différents, qui vivent en collocation et font tourner l'oeil des femmes – ou ce que l'on retrouve régulièrement dans la « culture » shôjo. Au milieu d'eux, une jeune héroïne qui bouleverse leur quotidien et les impacte d'une manière ou d'une autre.

Oksana est une jeune femme qui paraît accomplie, bien dans ses chaussures, et confiante. Sa personnalité est à l'image de son petit appartement : originale, colorée, affectueuse et drôle. Rien de mieux pour décanter une situation que de balancer une blague affreusement nulle, si nulle qu'elle en est drôle. Mais derrière ce coeur qui aime et rit, se cache une âme plus tourmentée qu'il n'y paraît.

Max, lui, est un homme ambigu et ses tendances cyniques, bourrues, laissent sous-entendre que nous n'aurions pas la même patience qu'Oksana dans la vraie vie. Il cherche à se protéger, à couver ses secrets, même si pour cela, il doit se montrer imbuvable. Ses propos heurtent, blessent, avortent très souvent les espoirs de la jeune femme. Mais ils sont un peu comme le jour et la nuit, mais peut-être ne sont-ils pas si opposés que cela. Parce qu'en soi, ils peuvent être lune et soleil, ils sont tous les deux dans le même ciel. Nous vous laissons découvrir pourquoi.

D'autres personnages secondaires entourent les deux héros. En romance, ça manquerait s'il n'y en avait pas. Mais les hommes ont la part belle, puisqu'ils sont plus nombreux et présents que les intervenantes. Les compagnons de Max sont un peu plus sur le devant de la scène, leur charisme aide beaucoup, ainsi que leurs caractères bien spécifiques. L'un peut s'avérer amusant (mais ferait voir très rouge les plus féministes d'entre nous) quand un autre est plus ténébreux, aussi tourmenté que semble l'être Max. Nous faisons aussi la rencontre de jumeaux, et des deux meilleurs amis d'Oksana (contrairement à d'autres romances, la meilleure amie est moins omniprésente. Plus discrète, et n'apparaît pas toujours au parfait moment pour remonter les bretelles de l'héroïne.)
La famille tient aussi une place importante, et pas toujours la meilleure. le traitement qu'Océane Ghanem en fait est quelque peu déroutant, puisqu'il s'éloigne du portrait parfait que l'on peut s'en faire. Mais là encore, nous n'en disons pas davantage.

L'intrigue tourne essentiellement autour d'Oksana et de Max, ce qui est logique. le prologue nous plonge dans une ambiance chagrine, un peu sombre, et nous pouvons en venir à nous demander « Mais que s'est-il passé entre ces deux-là ? ». Rétrospective lancée au chapitre un. C'est un deuxième bain dans lequel nous plongeons d'office, directement dans la tête d'Oksana. L'intrigue donc se développe sur un axe principal : le duo de nos héros, puis d'autres embranchements s'invitent, plusieurs liés au passé, d'autre au présent. Les introspections sont très nombreuses, parfois entrecoupées par des tensions, des mésaventures concrètes et parfois dangereuses. Les scènes érotiques sont plutôt présentes, l'histoire les justifie.

Il est difficile de qualifier L'Âme bleue comme étant originale, puisque l'on retrouve tout de même plusieurs ingrédients réguliers dans le genre romance contemporaine. En revanche, la psychologie des personnages est bien traitée, cohérente, et le parti de « l'alchimie » qui enchaîne en dépit des altercations rudes tient la route. Oksana est une héroïne intéressante, à laquelle il est peut être aisé de s'identifier assez rapidement. Max est un héro volontairement antipathique, et tout comme « Sana », on attend de gratter sa carapace pour comprendre ce qu'il dissimule en-dessous.

L'énorme point fort de ce roman, c'est la plume d'Océane Ghanem. On retrouve sa patte avec plaisir, même si l'Âme bleue n'est pas le même genre que Blue Belle. L'autrice sait manier les mots pour en soutirer les meilleures émotions possibles. Elle articule les introspections au bon moment, et réussit à créer de la poésie dans le choix de ses rythmes, de ses métaphores. Elle nous happe dans la tête de ses personnages, nous conduit avec aisance sur les sentiers de la sensualité, de la romance, ou sur ceux des conflits.
L'Âme bleue met en place une romance qui risque de nous secouer, de nous émouvoir encore. La fin n'est pas si frustrante, de quoi amorcer l'attente en douceur.
[Lien vers la chronique :http://marmiteauxplumes.com/t-1-la-saga-des-ames-lame-bleue-doceane-ghanem/]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lixia
  17 octobre 2019
Après cette lecture qui provoque un tsunami d'émotions toutes plus contradictoires les unes que les autres, j'ai l'âme douloureuse et le coeur en miettes à force d'avoir reçu les coups fictifs et successifs en même temps que ma belle Oksana.
Oksana, cette âme pure et charitable qu'on ne peut qu'aimer.
Malmenée par la vie et par les personnes qui auraient dû être là pour elle, sa force intérieure lui a toujours permis de se relever et de sourire face à l'adversité.
Cette petite nana qui ne paie pas de mine est solaire, intelligente, drôle, gentille et simple mais avec un manque d'assurance flagrant et d'une grande timidité sauf, quand elle décide que le combat qu'elle veut mener en vaut la peine.
Loyale, elle abandonne des prémices de rêve de carrière pour soutenir son oncle malade qui possède plusieurs sociétés d'assurance dans lesquels elle travaille sans vraiment s'épanouir.
Attachante, elle a su s'entourer de ses deux meilleurs amis Dory et Steeve qu'elle adore mais qui la couve comme une enfant fragile.
Subjuguée entre la contradiction de son apparence et du reflets dans ses yeux, c'est sans arrière pensée qu'elle se confronte à lui, Max, rencontré lors d'une soirée en boîte de nuit.
Il sera son pire et son meilleur. Il sera son plus beau combat mais aussi le plus douloureux malgré un passé déjà empli de souffrances et de désillusions.
Parviendra-t-elle à tenir la distance, à protéger son coeur, avant une chute qui s'annonce sans fin ?
MAX est un danger. MAX est brisé. MAX ne connaît que la souffrance.
Mannequin à la notoriété montante, Max à un physique parfait et il ne le sait que trop bien, en jouant sans cesse pour en avoir toujours plus. Toujours plus de tout. Pouvoir. Argent. Connaissances. Sexe.
Évoluant aux côtés de son meilleur ami, MKT, ils reviennent de loin, oblitérant sciemment tout souvenir du passé qui ne cesse pourtant de conditionner leur vie présente et future.
En apparence, c'est un manipulateur égoïste, égocentrique et méchant qui cache un homme seul et triste à qui l'amour est une notion complètement étrangère tout en étant associée à des sentiments tous plus négatifs les uns que les autres.
Le regard que porte cette fille sur lui dans la pénombre de cette boîte de nuit le dérange. Oksana semble le voir au-delà de ce qu'il veut montrer, et cela l'intrigue autant que cela le terrifie. Mais aimanté malgré lui, il la suivra sur le chemin qu'elle semble vouloir tracer pour eux.
Il ne connaît que souffrance, méchanceté et fuite.
Saura-t-il voir au-delà de ses démons avant qu'il ne doivent se confronter à une perte plus grande qu'il ne l'imagine ?
Ils n'étaient pas destinés à se rencontrer, n'évoluant pas dans la même sphère. Mais d'un regard, ils seront verrouillés l'un à l'autre sans possibilité de retour en arrière possible.
Il sera la passion et l'adrénaline là où elle sera rire et simplicité.
Elle le touche par sa force, son caractère enjoué et sa douceur.
Il l'émeut par sa part d'ombre, sa douceur derrière sa dureté et son dévouement derrière sa froideur.
Elle est prête à se battre pour lui.
Il ne comprend pas les changements qui s'opère en lui ce qui, par peur, le pousse à plus de distance.
Entre le combat des ombres et de la lumière, qui en ressortira vainqueur ?
Aura-t-elle la patience et l'abandon de soi nécessaire pour le libérer de ce qui semble l'enchaîner au plus profond des Ténèbres ?
Saura-t-il lire entre les lignes et trouver la volonté d'avancer pour enfin vivre dans la clarté ?
Une lecture douloureusement bouleversante, renversante, fascinante, enivrante, addictive.
Je suis tombée amoureuse de Max autant que j'ai eu une furieuse envie de l'enterrer vivant !!!
J'adore le personnage d'Oksana avec toutes ses contradictions. L'envie de l'aimer et de la protéger a été plus fort que tout au fur et à mesure de mon avancement à travers ses lignes aussi belles que laides.
J'ai ri, souri, pleuré, pesté, ragé, frappé, aimé, détesté aussi bien certains personnages que certaines situations.
J'avoue avoir eu aussi quelques envies de meurtres !!!
Une plume toujours aussi douce qu'implacable, émouvante qu'impitoyable, sombre que lumineuse que j'ai adoré retrouvé.
Et entre ce début et cette fin, il y a de quoi finir à l'asile !!! 😂
Un coup de coeur magistral ❤️ pour moi, que je vous encourage fortement à découvrir au plus vite.
Max et Oksana sauront vous émouvoir autant que vous énerver et c'est là le meilleur de cette romance 😄
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresque
  07 octobre 2019
Mon coup de coeur pour ce livre n'a pas été immédiat pourtant c'est ce qu'il est devenu au fil des chapitres. J'ai ouvert "L'âme Bleue" confiante et curieuse à l'idée de découvrir ce que contenait cette histoire au résumé qui m'a tout de suite interpellé.
Au départ ma lecture fût très agréable c'est vrai - comment ne pas apprécier la plume de l'auteure! ; puis d'un coup d'un seul j'ai vu d'un autre oeil ce roman qui m'a envoûté grâce à ses différents atouts.
Il m'était devenu impossible de stopper cette lecture. Les personnages vivant la relation ambiguë et passionnée contenu entre ces pages sont à la fois tellement énervants et attachants qu'il me fallait connaître ce qu'ils renfermés au fond d'eux même et de leurs âmes.
Plus je me rapprochée de la fin, moins je voulais que ce premier tome se termine, s'agissant d'une duologie je savais que la frustration m'attendrai lorsque j'arriverai au mot Fin.
Je ne me suis pas trompée, au moment où j'écris cette chronique je suis encore en état de manque sévère mais je me réconforte à l'idée que la suite arrive très très vite (privilège de chroniqueuse je connais déjà la période de parution du second tome 😉).
Je peux vous affirmer que cette histoire est une pépite, c'est devenu un beau coup de coeur, laissez-moi vous dire pourquoi 💜

C'est dans une boîte de nuit que va avoir lieu LA rencontre qui va tout changer.
Oksana ne peut quitter des yeux cet homme séduisant, intriguant, à l'air triste et en colère. Il la fascine, l'ensorcelle, l'envoûte par son apparence, sa virilité et l'aura qu'il dégage. Pour pouvoir l'admirer, Oksana se cache car elle doute d'elle : comment une femme comme elle pourrait plaire à un homme comme lui?
Sauf que soudain son regard va s'aimanter avec celui de cet inconnu qui va montrer un côté provocateur, défiant notre héroïne et sa manière de l'observer. L'homme respire le danger, le genre d'homme qu'il vaut mieux ne pas approcher car il vous fera souffrir à coup sur. Il respire la virilité, le sexe - il respire la luxure.
Comment lui résister? Oksana ne répondra pas à cette question car elle-même ne pourra tout simplement pas ignorer cette attraction qui la dépasse. Dans un élan d'impulsivité elle va aller chercher ce qui lui fait envie, déstabilisant son inconnu et se déstabilisant elle-même.
La rencontre avec Max va être aussi rapide que troublante, j'ai eu un peu peur que justement tout démarre beaucoup trop vite, m'enlevant ce moment où l'on peut sentir le désir se faire de plus en plus pressant. Heureusement l'auteure a su freiner les ardeurs de ses héros pour nous permettre de savourer ce moment. Enfin un bref instant....
La timidité et le manque de confiance de Oksana y sont pour quelque chose....
Quand la passion va prendre le pouvoir sur la raison et la retenue, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.
Cette histoire, qui va démarrer sur un coup de folie où pulsion et désir enivrant s'entrelacent, cache en réalité un côté sombre qui va se refléter dans les souvenirs des personnages et également dans ce présent qui cache des êtres prêt à tout pour obtenir ce qu'ils convoitent.
L'auteure a placé ses pions minutieusement, plus les chapitres se succédaient, plus ce roman devenait addictif, enivrant et troublant. J'ai été happé par l'univers entier de cette histoire et par cette auteure au talent incontestable.

J'ai d'abord été séduite par la plume - somptueuse - de Océane Ghanem. Une plume alliant modernité et poésie, une plume qui transporte, qui enivre les sens grâce à un érotisme grisant et à un héros irrésistible aussi irritant, provocant que émouvant. Une plume à la fois fine et forte que je ne me suis à aucun moment lassée de lire.

MAX.
Au départ on pourrait le prendre pour un homme sans scrupules, qui jette les femmes comme des mouchoirs sans se soucier de ce qu'elles ressentent... bon d'accord c'est n'est pas tout à fait faux c'est même très proche de la vérité.
Cependant plus les pages vont défiler plus j'ai découvert en Max un être brisé qui souffre encore dans son présent d'un passé qui hante sans cesse ses souvenirs et ses rêves.
Max peut s'avérer être sans pitié tout comme il peut devenir tendre et patient. Aussi détestable que touchant, déstabilisant, il est difficile de le cerner, il souffle tout le temps le chaud et le froid - un pas en avant, deux en arrière. Max refuse de laisser entrer une femme dans sa vie, l'amour et tout ce qui s'en rapproche sont exclu et d'ailleurs il ne le cache pas. Même si ses mots sont souvent trop directs et cruels, il est quelqu'un de très franc. Lorsqu'il dissimule une vérité c'est derrière ses silences et des omissions volontaires et non derrière des mensonges.
En s'approchant de lui Oksana savait à quoi s'attendre; même si elle gardait constamment cet espoir qui risquait de la détruire à tout moment.
OKSANA, une héroïne que j'ai aimé suivre et découvrir. A la fois timide et imprévisible, de nature prudente elle va tout de même s'approcher de Max.... le désir reste le plus fort.
Elle aussi a un secret, un secret qui, lorsqu'il a été révélé, m'a déchiré le coeur. Derrière son innocence et sa pureté Oksana cache une force inébranlable, même si tous les jours la douleur reste présente dans son esprit tant elle a meurtri son âme.
Ces deux personnages sont des écorchés vifs, la vie leur a infligé des épreuves et des blessures indélébiles que personne ne pourra guérir.
La relation qui va les unir est indéfinissable tant elle est bancale, compliqué, instable et destructrice autant qu'elle est intense, charnelle et essentielle.
Leur lien va évoluer de façon inattendue pour l'un et de façon impérieuse pour l'autre.
Océane Ghanem nous livre les deux points de vue de ses héros et heureusement car avec tous les sentiments contradictoires qui se croisent et s'entrechoquent, surtout du côté de Max, de cette manière nous pouvons mieux les cerner. Oksana va se livrer corps et âme à nous, à Max, se dévoilant un peu plus facilement. Max, lui, est toujours dans la retenu, lorsqu'il s'abandonne il se cache, il ne veux pas montrer sa vulnérabilité. Son secret est ancré profondément en lui, j'ai ma petite idée sur ce qu'il lui est véritablement arrivé, quelques souvenirs m'ont mis sur la voie mais la totalité de son histoire est loin d'être clair.
Qu'est-il arrivé de pire dans la vie de nos héros? Préparez vos coeurs à se serrer, les émotions risquent de vous submerger.
Pour ma part ces personnages m'ont atteint en plein coeur.
Je ne peux pas terminer ma chronique sans citer les amis de Max, deux en particulier : MKT et Chance. Pervers, virils, insouciants mais très protecteurs envers Max. A eux trois ils mettent une sacré dose de testostérone dans le roman! Bon cependant j'ai un petit détail sur Chance qui casse un peu sa virilité, je suis obligée de vous en parler (en mode commère) : son animal de compagnie est un caniche nommé pistil..... L'humour! l'auteure en est dotée et elle en a mis une dose dans son histoire J'adore tout simplement!
Petite info : "La saga des Âmes" sera composé de trois duologie - à chaque Duologie son personnage! J'ai vraiment hâte de découvrir ce que nous réserve Océane Ghanem!
Lien : https://addiction-livresque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luthea
  01 août 2020
Je dois avouer qu'en lisant le résumé j'étais assez mitigée sur l'intrigue mais quelle découverte ! Je me suis pris une claque phénoménale. J'ai tourné les pages sans voir le temps passer, complètement envoûtée par la plume d'Océane. Les descriptions sont tellement bien travaillées qu'on s'imagine sans difficulté l'environnement, les personnages, les ressentis, … C'est un mélange puissant et addictif qui ne vous laisse pas de marbre.
On suit l'histoire d'Oksana et Max, deux êtres torturés qui essaient de passer outre leur passé. Un soir d'hiver, la jeune femme se rend dans une boîte de nuit pour fêter l'anniversaire de son meilleur ami Steeve. Pour s'éloigner de Camélia, la soeur de celui-ci, elle prend place au bar et commande une bière. Oksana va remarquer un homme dans la foule qui ne la laisse pas de marbre. Au premier regard, il la fascine. Elle-même ne comprend pas cette emportement de sa part, cette obsession de connaître ses moindres faits et gestes tout au long de la soirée. Une seule envie, retirer cette tristesse au fond de ses yeux. Quant à Max, il profite de sa soirée avec ses amis et colocataires. Toutefois le regard incessant de cette femme au bar l'intrigue et le désarçonne bien plus qu'il ne le voudrait. Il test ses réactions, tantôt en s'éclipsant de la piste de danse alors qu'elle détourne le regard, tantôt en la provoquant avec une bimbo. Cette curiosité va le pousser à la rejoindre. Une relation non définissable s'installe entre eux au fil du temps, créant des liens forts et puissants. Malgré cela, les deux protagonistes ont des secrets qu'ils préféreraient garder pour eux. Jusqu'où seront-ils prêt à aller ?
Oksana m'a énormément touché. C'est une femme qui a une force incroyable. Je ne me doutais pas un seul moment ce qu'elle a traversé quelques années plus tôt. Sa fraîcheur, sa bonne humeur, ses blagues nulles qui nous arrachent un sourire malgré tout, sa douceur, … Il est impossible de ne pas s'y attacher. Quant à Max c'est un homme taciturne, légèrement égoïste sur les bords, tellement torturé par son passé qu'il pense dur comme faire qu'il ne peut pas aimer. Ce personnage m'a bouleversé comme Oksana m'a touché. Ce duo est enivrant.
Je ne pouvais pas laisser le livre sur le rebord de mon canapé trop longtemps. J'avais besoin de connaître la suite, besoin de savoir ce qu'il adviendra. Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un livre qui me tenait autant en haleine. Je ferme donc ce premier tome chamboulée, je ne ressors pas indemne de ma lecture. C'est une histoire qui vous coupe le souffle, qui vous remue, vous mâche et vous recrache par la suite.
La plume d'Océane est d'une justesse incroyable, elle sait manier les mots pour nous faire ressentir des émotions intenses qui ne nous laissent pas de marbre. En fermant ce livre j'ai comme l'impression de laisser une part de moi. Je suis au bout du rouleau malgré l'avertissement d'Océane. Je l'ai bien cherché ? Oui on peut dire ça. J'aurai du me procurer le tome deux dès sa sortie !
Note à moi-même. Pour la sortie de la seconde duologie des âmes, qui sera centré sur MKT, attendre d'avoir les deux tomes en ma possession pour les lire !!
En conclusion ce premier tome est un pur chef d'oeuvre, c'est mon gros coup de coeur de l'année 2019. Je ne peux que recommander ce premier tome. Vous ne pouvez pas passer à côté !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eloauxpaysdeslivres
  21 mars 2021
Dès les premières lignes le ton est donné, mais un tas de questions restent en suspens, ce qui nous pousse à vouloir en savoir davantage, aller plus loin et si la plupart du temps nous avançons sans vraiment savoir où nous mettons les pieds, la plume d'Océane, tellement percutante et addictive nous fait foncer tête baissée jusqu'au bord du précipice..
Finalement un peu comme la relation d'Oksana & Max ..
En parlant d'eux, je crois que je n'avais jamais eu affaire à des personnages aussi complexes, torturé ( pour Max ), aussi bousillés par la vie, car même si leurs histoires sont divergentes, ils ont tous les deux vécu des traumatismes profonds qui les ont amoché jusqu'à l'âme ..
Au départ, j'ai cru que seul Max avait des failles mais plus j'avançais et plus je me rendais compte que c'était simplement qu'Oksana savait mieux cacher ses déboires derrière un masque ..
Quand l'un veut s'en sortir et tirer l'autre vers le haut, l'autre la repousse se persuadant toujours plus fort que l'amour ne doit jamais frapper à sa porte, ne doit jamais au grand jamais l'atteindre ..
Comment accepter un sentiment qui nous a commotionné par le passé ?
Entre eux ce ne devait être qu'une histoire charnelle sans attache, sans sentiment mais surtout sans lendemain .. Alors qu'est ce qui a changé ?
Max le sait mais il préfère l'ignorer et continuer à s'affliger cette « punition » plutôt que de reconnaître qu'elle est bien plus que ce qu'il voudrait qu'elle soit ..
Combien de temps va durer cette mascarade ? Combien de temps tiendront-t-ils sans se faire un bleu à l'âme ?
Cette histoire est tellement forte, puissante et relatée avec une intensité brute, qu'elle m'a atteinte puis transportée avant de me laisser retomber durement à la réalité. Ce tome 1 est un énorme coup de coeur ♥️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
SignificantlySignificantly   24 janvier 2021
"𝑻𝒖 𝒄𝒐𝒏𝒏𝒂𝒊𝒔 𝒍𝒂 𝒅𝒊𝒇𝒇𝒆́𝒓𝒆𝒏𝒄𝒆 𝒆𝒏𝒕𝒓𝒆 𝒖𝒏 𝒓𝒊𝒅𝒆𝒂𝒖 𝒅𝒆 𝒅𝒐𝒖𝒄𝒉𝒆 𝒆𝒕 𝒖𝒏 𝒓𝒐𝒖𝒍𝒆𝒂𝒖 𝒅𝒆 𝒑𝒂𝒑𝒊𝒆𝒓 𝒕𝒐𝒊𝒍𝒆𝒕𝒕𝒆 ?"⁣
𝑱𝒆 𝒎𝒆 𝒔𝒖𝒓𝒑𝒓𝒆𝒏𝒅𝒔 𝒂̀ 𝒔𝒐𝒖𝒓𝒊𝒓𝒆 𝒄𝒐𝒎𝒎𝒆 𝒖𝒏 𝒄𝒐𝒏.⁣
"𝑬𝒖𝒉... 𝒏𝒐𝒏 ?"⁣
𝑺𝒂 𝒓𝒆́𝒑𝒐𝒏𝒔𝒆 𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒓𝒆𝒔𝒒𝒖𝒆 𝒊𝒏𝒔𝒕𝒂𝒏𝒕𝒂𝒏𝒆́𝒆.⁣
"𝑨𝒉 𝒃𝒂𝒉 𝒄̧𝒂 𝒅𝒐𝒊𝒕 𝒆̂𝒕𝒓𝒆 𝒔𝒖𝒑𝒆𝒓 𝒑𝒓𝒐𝒑𝒓𝒆, 𝒄𝒉𝒆𝒛 𝒕𝒐𝒊..."⁣
𝑱'𝒆́𝒄𝒍𝒂𝒕𝒆 𝒅𝒆 𝒓𝒊𝒓𝒆.⁣
𝑷𝒖𝒊𝒔 𝒋𝒆 𝒇𝒐𝒏𝒅𝒔 𝒆𝒏 𝒍𝒂𝒓𝒎𝒆𝒔.⁣
𝑵𝒐𝒏, 𝒄𝒆 𝒏'𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒂𝒔 𝒖𝒏𝒆 𝒃𝒐𝒏𝒏𝒆 𝒏𝒖𝒊𝒕. 𝑬𝒕 𝒍𝒆 𝒑𝒍𝒖𝒔 𝒆𝒎𝒃𝒆̂𝒕𝒂𝒏𝒕, 𝒍𝒐𝒓𝒔𝒒𝒖'𝒐𝒏 𝒓𝒆𝒎𝒆𝒕 𝒔𝒆𝒔 𝒑𝒓𝒐𝒃𝒍𝒆̀𝒎𝒆𝒔 𝒂̀ 𝒅𝒆𝒎𝒂𝒊𝒏, 𝒄'𝒆𝒔𝒕 𝒒𝒖𝒆 𝒅𝒆𝒎𝒂𝒊𝒏 𝒂𝒓𝒓𝒊𝒗𝒆 𝒕𝒐𝒖𝒋𝒐𝒖𝒓𝒔 𝒕𝒓𝒐𝒑 𝒗𝒊𝒕𝒆.⁣
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KimysmileKimysmile   23 mai 2022
La vie d'adulte, c'est surfait. Grandir peut s'avérer très décevant. En fait, j'ai l'impression qu'être adulte n'est qu'un euphémisme pour décrire une autre forme de solitude. On doit apprendre à vivre seul, à ne compter que sur soi-même, à s'accoutumer à la réalité d'une existence souvent cruelle, et à assumer un florilège de responsabilités dont on n'a jamais vraiment voulu, sans geindre ni se plaindre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   07 octobre 2019
Et si Oksana a un peu de plomb dans la cervelle, elle continuera à fuir et évitera de s'enticher d'un mec comme moi ; dans le cas contraire, c'est à ses risques et périls. Je ne suis pas quelqu'un de bien, je sais que je profiterai de tout ce qu'elle consentira à me donner, pour le meilleur et pour le pire, quitte à la briser, à faner son sourire éblouissant.
Si Oksana me laisse faire, je la ravagerai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
johannejoujohannejou   12 mars 2020
"Ma vision s'étrécit, je ne vois plus qu'elle. Et je crois qu'elle aussi, elle ne voit plus que moi."
Commenter  J’apprécie          30
KimysmileKimysmile   23 mai 2022
Le destin n’existe pas. Il n’y a que de bonnes et de mauvaises décisions, avec leurs lots de conséquences inévitables.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : duologieVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4709 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre