AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08PC79QKG
Éditeur : Asphalte (07/01/2021)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Décembre 2042. La dissension couve dans la ville nouvelle écologique de Xoxox, au milieu de la forêt des Landes : ses habitants n'en peuvent plus de son labyrinthe d'impasses, dans lequel les touristes se perdent lors du carnaval annuel. Réfugiés dans les égouts, ils plaident pour l'ouverture de boulevards et d'avenues. Pourtant, Xoxox ne sera jamais réaménagée, du moins pas tant que vivra son bâtisseur, l'architecte autoritaire et mégalomane Gravimal, qui veille à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
EvlyneLeraut
  15 janvier 2021
Si vous aimez les sensations fortes, « La ville des impasses » est pour vous. Attention ! sous ses airs d'un thriller serré comme un café fort, il y a toutes les nuances, cette subtilité hors pair d'une lecture à tiroirs. Ce récit d'aventures, kaléidoscope d'une politique urbaine est signifiant. Cette histoire futuriste, fantastique parfois, complètement déjantée et surprenante est dans la cour des grands. Aymen Gharbi lance les dés ! Attachez votre ceinture ! Nous sommes dans un monde digne d'Edgar Allan Poe. En ce décembre 2042, une ville nouvelle écologique aux impasses visibles et mentales, Xoxox dans les Landes. Un bâtisseur gourou, fou, étrange Gravimal, épouvantail méprisant dont la caricature n'est pas si éloignée que cela de notre contemporanéité. Une femme : Poeletta, déterminée, aux comptes à régler avec cet architecte cauchemardesque. Un carnaval ubuesque, des égouts emblématiques, des tirs, des règlements de comptes. Voilà le côté face, l'adrénaline. Et pourtant ! sous ses airs fictionnels, ce récit caustique est d'un degré certifié. Nombreuses sont les références urbaines, écologiques, les avertissements face aux dictatures invisibles (les impasses). Ce récit fable, décalé, maîtrisé à l'extrême, remet d'équerre nos habitus. Il force le passage. Visionnaire, il pointe du doigt là où ça fait mal. Et sonne l'avertissement de ce qui pourrait advenir de notre civilisation. « Apprendre à toujours se méfier » comme le disait Prosper Mérimée. « La ville des impasses » est dans le versant d'une urgence de lecture. Atypique, brûlant, il met en garde intuitivement. Remarquable. Publié par les majeures Éditions Asphalte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SophieAl
  17 janvier 2021
Un livre sur une ville nouvelle futuriste et écolo. Mais l'exercice n'est pas un ouvrage de sciences humaines sec. C'est un vrai récit de science fiction, grotesque et passionnant, polyphonique et fou, chargé d'un sens profondément esthétique, humain et politique : comment un être humain vit-il avec sa propre création ? Quel rapport peut-il entretenir avec elle, au fil des années ? Comment réagir face à d'autres, qui vont se l'approprier à leur façon ? Partir ou s'entêter à rester ?
Nous entrevoyons, sans que leur nom soit cité, Trump aux Etat-Unis et Ghannouchi en Tunisie, le pays d'où est originaire l'auteur. La problématique a la finesse de ramasser plusieurs sujets à la fois, sans aller dans le discours direct : dictature contre libéralisme, vieilles générations contre jeunes fous, architectes artistes contre citoyens, gouvernants contre gouvernés, conservateurs contre progressistes. Plus métaphoriquement, parents contre enfants, et surtout écrivains contre lecteurs. La mise en abyme est claire : Gravimal est l'écrivain et le roman veut interroger le lecteur avec un humour ricanant sur sa façon d'habiter un texte.
Un récit carnavalesque d'une intelligence folle, écrit dans un style magnifique, à mon sens : des phrases très bien ciselées, balançant constamment entre beauté du son et souci informatif pour expliquer la structure complexe de ce dispositif.
Encore une oeuvre en France qui nous sort de l'autofiction et qui nous plonge dans des problématiques brûlantes, sans lourdeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Metaprofdoc
  16 janvier 2021
Ouvrage atypique que cette "Ville des impasses"...
2042, Xoxox, une cité landaise où les rues sont des impasses et où les quartiers s'organisent sous la forme de corporations, la gronde gagne la population. Paoletta, une jeune italienne étrangère à la ville, y vient afin de remplir un contrat : assassiner Gravimal, l'architecte gourou-messie-fou de Xoxox, afin de mettre fin à la dictature des impasses ...
"La Ville des impasses" est un petit ouvrage qui se lit rapidement. le style est agréable et même si la trame narrative est intéressante, vers le milieu de l'ouvrage il est difficile de ne pas se demander où l'auteur veut nous mener et que veut-il nous dire. L'épilogue laisse un goût de "tout ça pour ça", tant le dénouement semble sortir d'un "deus ex-machina".
Malgré la qualité littéraire de l'ouvrage, il y a quelque chose d'inachevé dans "La ville des impasses". À moins que ce ne soit aussi un plan de Gravimal que de nous rendre inaccessible la fable écologique et urbaniste de l'ouvrage. Mais à force d'impasses, le lecteur se perd et trace lui aussi des boulevards vers d'autres horizons donnant tout son sens à la première phrase du livre : « Repartez par où vous êtes venue ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Aymen Gharbi (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aymen Gharbi
Rencontre avec Aymen Gharbi autour de « MAGMA TUNIS »
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Aymen Gharbi (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3431 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre