AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Agnès Nobécourt (Traducteur)
ISBN : 2253119970
Éditeur : Le Livre de Poche (25/01/2007)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Trois personnalités coexistent en chacun de nous : l'enfant, qui a toujours besoin qu'on lui fasse des câlins, l'adulte, qui se suffit à lui-même, et le parent, qui dorlote les autres. C'est sur l'équilibre de ces trois personnalités que se jouent notre bien-être et notre rapport aux autres. Malheureusement, nous restonssouvent des enfants, et c'est la base de toutes les névroses. Insatisfaction, difficultés d'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
babounette
  30 avril 2012
C'est un livre intéressant à lire, bien que je ne sois pas toujours d'accord avec ses affirmations trop tranchantes. Il ne fait pas dans la nuance, pour lui, noir c'est noir, il n'y a pas de gris.
Un exemple de ce qu'il affirme et pour lequel je ne suis pas totalement d'accord
"Le tout-petit a toujours besoin que quelqu'un lui fasse des câlins.
L'adulte se fait des câlins tout seul et n'a besoin de personne.
Le parent est le seul capable de faire des câlins aux autres."
Commenter  J’apprécie          156
ErnestineRadioconducteur
  03 décembre 2016
J'ai lu ce livre en 2005, il a été une véritable révélation qui m'a transformée et permis de dépasser mon insatisfaction, déprime, possessivité, sentiment de solitude et de me prendre en charge. Depuis des événements dramatiques, je ne reconnais plus la personne que je suis devenue, et je pense souvent à ce livre avec le sentiment d'avoir régressé au stade de la personnalité infantile dont il parle. C'est la raison pour laquelle je viens de le relire et chose qui m'avait échappé à l'époque, l'auteur précise qu"'une régression aux personnalités précédentes arrive inévitablement et systématiquement dans le cas d'une perte, d'un échec, d'un traumatisme" ça m'a énormément rassurée. le livre est toujours aussi bien, il m'a remis les idées en place et m'a raffraichi la mémoire quant à la façon dont il est responsable de ce que je suis devenue.
Le bémol est que cet auteur est un horrible macho même si c'est drôle tant c'est caricatural.
Deuxième bémol, on se dit qu'il est peu probable même si l'on atteint l'objectif de trouver une autre personne qui en aura fait de même afin de former un couple sain, car je suis assez d'accord avec l'auteur sur le fait que nos sociétés développées nous infantilisent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ecureuilvolant
  28 octobre 2017
Je me demande beaucoup d'où l'auteur tire ses théories. le livre aborde des choses intéressantes, avec un langage facile. Par contre, c'est blanc ou noir, pas de juste milieu. Je suis perplexe quand je lis entre autres choses que l'adulte vivant avec ses parents est un enfant.
Beaucoup de propos sexistes dans le livre comme la femme qui reste à la maison ou qui fait du shopping ou encore l'homme qui prend la voiture et laisse la maison, les animaux... lors d'un divorce.
Dommage que la structuration de la personnalité dans l'enfance avec choix du modèle n'est pas plus détaillée.
Le livre nous laisse sur notre faim sans donner de pistes pour structurer des personnalités manquantes.
Commenter  J’apprécie          31
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LaPtiteFeeLaPtiteFee   05 août 2016
L’enfant est l’être le plus malchanceux de l’univers.

Et, c’est tragique, il le sait.

Si quelqu’un vous dit qu’il a vraiment la poisse, que le monde entier est contre lui, qu’il est l’être le plus malheureux de l’univers, vous pouvez être sûr que c’est un enfant qui vous parle.

S’il a moins de douze ans, c’est normal.

S’il a plus de douze ans, c’est inquiétant.

S’il a plus de dix-huit ans, c’est dramatique.

S’il a plus de vingt ans, c’est le bordel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
babounettebabounette   30 avril 2012
L'enfant demande,l'adulte prend, le parent donne.
Commenter  J’apprécie          90
ErnestineRadioconducteurErnestineRadioconducteur   03 décembre 2016
"L'enfant" camouflé en adulte réussit à imiter l'adulte presque en tout, sauf pour une chose: l'indépendance affective.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Giulio Cesare Giacobbe (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giulio Cesare Giacobbe
Virginie, lit un extrait de "A la recherche des câlins perdus" de Guilo Cesare Giacobe (Éditions Livre de Poche 2007) Dans le cadre de "A vous de lire !" © Des auteurs aux lecteurs, 2010
Dans la catégorie : Psychologie individuelleVoir plus
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie individuelle (154)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
303 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre