AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782957276967
407 pages
Amazon Publishing (27/03/2023)
4.1/5   5 notes
Résumé :
Et si une société secrète de tueurs en série existait, à quoi ressemblerait-elle ?

Pour Antoine, c'est un grand bouleversement qui va changer sa vie à tout jamais ; et une grande souffrance après avoir connu une joie immense.
Pour Baptiste, ce sont vingt ans de sa vie passées à diriger des réunions au caractère singulier et dont les objectifs ne sont pas toujours très clairs.

Pour Solène, enfin, c'est un aller direct vers une mor... >Voir plus
Que lire après Les AnonymesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Quand l'auteur m'a proposé de découvrir son nouveau roman, je n'ai pas hésité longtemps. Déjà parce que j'aime beaucoup sa plume et l'originalité de ses histoires, mais aussi parce que, sincèrement, comment résister face à un tel résumé ? C'est pile le genre de romans qui m'attire totalement. C'est donc avec un grand intérêt que je l'ai entamé et que j'ai fait la connaissance d'Antoine.

Antoine, c'est en apparence un homme lambda avec rien de particulier. Pourtant, il cache un très sombre secret ou plutôt une face sombre qui le pousse à tuer des gens. Il tue en toute impunité, car il n'a jamais été soupçonné par la police, étant assez méticuleux dans sa façon de procéder. Mais le jour où il va recevoir une étrange invitation, sa vie va prendre un tournant totalement inattendu.

A ses côtés, nous allons découvrir une étonnante société secrète, les Anonymes, qui propose des réunions réunissant des Serial Killer sur le même principe que les Alcooliques Anonymes. Ici, le but n'est pas d'arrêter, mais de poursuivre ses activités tout en rencontrant d'autres personnes ayant les mêmes penchants. Mais que cache réellement cette société et que vise-t-elle ?

Je dois dire que j'ai adoré la façon dont l'auteur aborde ce thème. Ce roman est vraiment original et nous offre un fil rouge qui nous surprend à bien des moments et réussit à constamment éveiller notre intérêt et notre envie d'en apprendre toujours plus. Nous suivons tant Antoine que Baptiste qui dirige les réunions. Avoir les deux points de vue en parallèle est vraiment passionnant et nous permet de mieux comprendre les enjeux au fur et à mesure.

Ce sont des personnages passionnants à découvrir, surtout au niveau de leur face sombre. Autour d'eux, vont graviter d'autres personnages tout aussi sombres qu'eux et qui vont bien nous faire palpiter. Je trouve même les personnages assez touchants, au point que nous nous attachons vraiment à eux malgré ce qu'ils font. Il y a même une certaine compréhension qui émerge et qui nous rend proche d'eux d'une certaine manière.

Le fil rouge est, quant à lui, très intéressant et nous plonge dans une histoire aux ramifications bien plus importantes qu'il n'y parait au premier abord. Toutefois, j'aurais aimé en apprendre beaucoup plus sur cette société et sur son fonctionnement. Mais maintenant que je sais qu'il y aura une suite, je suis sûre que mon intérêt va être assouvi dans le tome suivant !

En bref, l'auteur nous offre un récit original et qui nous emmène sur des chemins complètement inattendus. Je ne peux que vous conseiller de le découvrir au plus vite !
Commenter  J’apprécie          50
Bonsoir les babeliophiles petit retour sur ma dernière lecture de 300 pages sur
ma liseuse.
Que dire sur ma lecture??? Et bien que je suis assez mitige car ca m'a fait pense à une série que j'avais vu il y a quelques années Following. Et la avec les anonymes je suis resté sur ma faim il y a des passages que j'ai trouvé longs et où je me suis ennuyé ou chacun raconte ses crimes et la manière de tuer et la je n'ai rien ressenti ni de la part du tueur ni de la part de la victime après j'ai apprécié le'passage ou Antoine rencontre Solène et plus!!! Mais voila pour moi ça s'arrête là.
Mais comme je dis toujours ceci n'est que personnel.
Commenter  J’apprécie          130
J'ai eu la chance de découvrir en avant-première le dernier roman de Yannick Giammona : Les Anonymes. L'auteur nous plonge une fois de plus dans un univers sombre et mystérieux, où une société secrète de tueurs en série évolue en marge de la société. Avec une plume glaçante et une intrigue captivante, Yannick Giammona nous entraîne dans un voyage angoissant au coeur de la psyché humaine.

Préparez-vous à être happé par les ténèbres et à vous interroger sur les profondeurs obscures de la fascination pour le mal !

Une plongée dans les ténèbres

Dans Les Anonymes, Yannick Giammona réussit le tour de force de nous immerger dans un malaise constant. Les personnages qu'il nous présente sont complexes et tous plus tordus les uns que les autres. L'auteur parvient à nous faire ressentir leur angoisse et leur terreur avec une intensité remarquable, le comble ! Alors même que ce sont eux qui inspirent la peur la plus viscérale ! Leurs craintes, leurs rêves, leurs désirs, ils partagent tout avec nous, ce qui les rend effroyablement humains. Ils en seraient presque attachants. Presque ! Parce que ce sont de sacrés monstres ! Nous suivons Antoine, dont la vie bascule brutalement, lui infligeant une souffrance incommensurable après avoir connu une joie immense. Baptiste, quant à lui, a passé vingt ans à diriger des réunions au caractère singulier, dont les objectifs restent flous. Et enfin, Solène se retrouve précipitée vers une mort certaine. le destin de ces personnages s'entrelace avec celui de tueurs en série, remettant en question nos propres notions de bien et de mal. Quelle est la frontière à ne pas franchir ? À quel moment tout a basculé ? Un retour en arrière est-il encore possible ? Est-il seulement souhaitable... souhaité ?

Un questionnement sur notre société

Les Anonymes, c'est aussi une réflexion profonde sur notre société contemporaine. Ici, impossible de ne pas s'interroger sur l'influence des médias et des oeuvres culturelles sur les comportements humains, en particulier lorsqu'ils explorent les aspects les plus sombres de la nature humaine. L'auteur explore le paradoxe des tueurs en série, qui, au nom de leur propre morale, s'attaquent à une société composée elle aussi de meurtriers. Cette réflexion perturbante force à la remise en question et surtout, pousse à analyser la fascination plus que troublante pour ces figures emblématiques du mal.

Une plume glaçante

La plume de Yannick Giammona crée une atmosphère oppressante et captivante qui saisit dès les premières pages pour ne plus nous lâcher. Les descriptions minutieuses et percutantes plongent au coeur de l'action (ou dans le coeur pour certains), tandis que la tension est palpable à chaque instant. Je suis passée par tout plein d'émotions fortes, de l'effroi à la fascination, en passant par l'angoisse et l'empathie. J'ai été littéralement happée par l'histoire, le malaise s'accentuant à chaque page tournée.


Conclusion
Les Anonymes de Yannick Giammona est un thriller psychologique saisissant qui plaira sans aucun doute aux amateurs de frissons. L'auteur nous offre un récit captivant, où l'exploration des méandres de la psyché humaine se mêle à une réflexion sur notre propre fascination pour le mal. D'une plume glaçante, dans une ambiance oppressante, Giammona nous entraîne dans une spirale infernale dont il est impossible de s'échapper.
Lien : https://flowerpanda04.wixsit..
Commenter  J’apprécie          10
Fan de thriller, ce résumé m'a de suite intrigué par son originalité, je voulais en savoir plus.

Et bien quelle surprise ! Un prologue qui met de suite dans le bain, s'enchaîne un premier chapitre surprenant, glaçant et tout commence à s'enchaîner.

C'est une dinguerie cette histoire, un coup de coeur incroyable.

Wouah ! Quel imagination ! Je me dis exactement la même phrase que quand je lis un livre de Musso ou Sebastien Didier "Quel esprit torturé".

J'ai eu du mal à dormir après cette histoire tellement qu'elle m'a marqué et je n'en suis pas sortie indemne, elle m'a fait froid dans le dos.

Contre toute attente je me suis prise d'affection pour Antoine, j'en ai même eu les larmes aux yeux au moment de son choix fatidique et pourtant croyez moi au début je les ai tous détestés.
Parlons de l'épilogue, j'ai été heureuse de voir qu'il y allait y avoir une suite.

Accrochez-vous, n'ayez pas peur de commencer cette histoire, une fois commencée vous ne pourrez plus la lâcher, c'est une addiction. Mais, un conseil, attention aux personnages qui vous donneront des frissons, qui vous surprendront, gardez près de vous de quoi vous protéger de ces protagonistes.

Solène, Fabien, Antoine, Dominique, killian, Anissa, Frédérik, lequel de ces personnages vous mettra en confiance au point de vous embarquer dans leur histoire surprenante et peut-être n'en sortirez-vous pas vivant ...

Que vous soyez en France, aux États-Unis, en Allemagne, aux Royaume-Uni, en Espagne, au Portugal, en Italie, regardez autour de vous, vous ne serez à l'abri nulle part. Gare aux frissons, vous ne serez pas tranquille.
Commenter  J’apprécie          10
On va commencer par le début, c'est-à-dire, la couverture. Je l'aime particulièrement, elle est vraiment très réussie. Simple mais très efficace pour me faire accrocher ! Cela me donne envie de découvrir l'histoire qui se cache derrière mais en tout cas et comme à chaque livre de Yannick, les couvertures sont très bien mais j'ai un petit faible pour celle-ci.

Pour ce qui est du livre, l'histoire commence avec un prisonnier, Willie Smith, qui est dans le couloir de la mort et sur le point de faire exécuter. Ensuite, on découvre le personnage d'Antoine, tueur en série qui est en train de tuer lentement une victime, qui n'est autre que son patron. Une fois le travail fini, il le découpe en plusieurs morceaux… Puis, après s'être débarrassé des différents sacs contenant le corps, Antoine trouve une lettre sur sa voiture provenant des « Anonymes » avec un logo à côté.

« Anonymes » est une société secrète recherchant des tueurs en séries comme lui, afin de l'inviter à rejoindre leur groupe. Ce groupe est composé de plusieurs tueurs en séries dont le principe est comme les Alcooliques Anonymes, de parler librement de leur addiction… tuer !

Mais ce groupe n'est pas libre de faire ce qu'ils veulent car ils doivent porter un masque lors de chacune de leurs réunions donc personne ne sait à quoi ressemble son voisin de chaise. Antoine ne sera pas insensible à la charmante Solène mais aucun écart n'est permis… L'organisation est sur leur dos donc est-ce bien raisonnable de tenter quelque chose dans cette situation… ?

J'ai terminé de lire le roman en peu de temps, tellement j'ai accroché à l'histoire… Mais elle n'est pas finie vu qu'il y aura un deuxième tome ! J'ai hâte de découvrir la suite, pour savoir ce qu'il va se passer pour Antoine et l'organisation des « Anonymes ». Et comme le dit si bien une phrase dans le résumé, je ne pouvais plus « le refermer avant d'en connaître la fin ». C'est exactement ça car j'étais pris dans l'histoire ! Surtout que l'on retrouve un personnage découvert dans « le Bébé de Francesca », le Capitaine Charras !

Je pense pouvoir dire que Yannick Giammona est le Roi de l'Horreur : il sait y faire pour faire frissonner et angoisser ses lecteurs & lectrices ! Si rien ne vous fait peur, partez à l'aventure avec le premier tome !

10/10. Un coup de ❤

Lien : https://universlectures.word..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
C'est le côté négatif quand on tue un être humain. Il faut nettoyer. Ne pas laisser de traces. Se débarrasser du corps et faire en sorte qu'on ne le retrouve jamais. Guider la police vers une impasse, afin que l'affaire soit classée sans suite. Oubliée.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : thrillerVoir plus


Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..