AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de MissCode


On va commencer par le début, c'est-à-dire, la couverture. Je l'aime particulièrement, elle est vraiment très réussie. Simple mais très efficace pour me faire accrocher ! Cela me donne envie de découvrir l'histoire qui se cache derrière mais en tout cas et comme à chaque livre de Yannick, les couvertures sont très bien mais j'ai un petit faible pour celle-ci.

Pour ce qui est du livre, l'histoire commence avec un prisonnier, Willie Smith, qui est dans le couloir de la mort et sur le point de faire exécuter. Ensuite, on découvre le personnage d'Antoine, tueur en série qui est en train de tuer lentement une victime, qui n'est autre que son patron. Une fois le travail fini, il le découpe en plusieurs morceaux… Puis, après s'être débarrassé des différents sacs contenant le corps, Antoine trouve une lettre sur sa voiture provenant des « Anonymes » avec un logo à côté.

« Anonymes » est une société secrète recherchant des tueurs en séries comme lui, afin de l'inviter à rejoindre leur groupe. Ce groupe est composé de plusieurs tueurs en séries dont le principe est comme les Alcooliques Anonymes, de parler librement de leur addiction… tuer !

Mais ce groupe n'est pas libre de faire ce qu'ils veulent car ils doivent porter un masque lors de chacune de leurs réunions donc personne ne sait à quoi ressemble son voisin de chaise. Antoine ne sera pas insensible à la charmante Solène mais aucun écart n'est permis… L'organisation est sur leur dos donc est-ce bien raisonnable de tenter quelque chose dans cette situation… ?

J'ai terminé de lire le roman en peu de temps, tellement j'ai accroché à l'histoire… Mais elle n'est pas finie vu qu'il y aura un deuxième tome ! J'ai hâte de découvrir la suite, pour savoir ce qu'il va se passer pour Antoine et l'organisation des « Anonymes ». Et comme le dit si bien une phrase dans le résumé, je ne pouvais plus « le refermer avant d'en connaître la fin ». C'est exactement ça car j'étais pris dans l'histoire ! Surtout que l'on retrouve un personnage découvert dans « le Bébé de Francesca », le Capitaine Charras !

Je pense pouvoir dire que Yannick Giammona est le Roi de l'Horreur : il sait y faire pour faire frissonner et angoisser ses lecteurs & lectrices ! Si rien ne vous fait peur, partez à l'aventure avec le premier tome !

10/10. Un coup de ❤

Lien : https://universlectures.word..
Commenter  J’apprécie          10



Ont apprécié cette critique (1)voir plus




{* *}