AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bertille Hausberg (Traducteur)
ISBN : 2864244705
Éditeur : Métailié (19/04/2003)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Originaire des zones tropicales du nord-est de l'Argentine, Mempo Giardinelli décide un jour de partir pour l'inconnu : la Patagonie.
Il s'embarque à bord d'une vieille Ford Fiesta en compagnie d'un ami, avec un budget de 2000 euros chacun et 40 jours de liberté (car le premier venu, s'il a de l'argent, du temps et un 4x4, peut sans problème traverser la Patagonie !). Giardinelli espère échapper aux difficultés qu'il rencontre dans l'écriture d'un roman. Ce v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
emmyne
  09 mai 2013
Comme l'indique le titre Mempo Giardinelli est romancier. En 2000, avec son ami Fernando Operé, il part pour un périple en Patagonie à bord de sa petite Ford Fiesta rouge ( surnommée La Petite Rouquine ), emmenant avec lui les personnages d'un précédent roman dont il ne parvient pas à écrire la suite des aventures. Au fil du voyage, il laisse les lieux et les belles ou mauvaises rencontres l'inspirer.
Un road-movie dans le road-movie. Mempo Giardinelli est argentin. La découverte de la Patagonie est pour lui un pèlerinage dans cette terre inconnue de son pays, dans son histoire nationale, dans son âme et sa culture latino-américaines d'auteur qui dut s'exiler au Mexique durant la dictature argentine.
Un voyage buissonnier sans préparation » touristique » de quarante jours qui descend la côte Atlantique en partant de la province de Corrientes au Nord Est de l'Argentine ( frontalière avec le Paraguay ) jusqu'à Rio Gallegos avant le Détroit de Magellan et la Terre de Feu, puis remonte le long de la Cordillère des Andes, quatre mille kilomètres; une aventure humaine et littéraire de paysages, de récits de vie, de souvenirs, de rêves, d'évocation de lectures et d'écriture. C'est l'immensité de ce bout du monde entre abandon et exploitation et l'intimité de l'écriture. le » Patagonia Blues, la Pampa et le Désert » mêlés au » problème narratif » et » désir plumitif « .
C'est le ton de l'auteur de romans noirs sud-américain, à la fois toujours étonné et toujours désabusé, l'élaboration du roman, les réflexions sur la création, un véritable voyage dans la littérature latino-américaine et la Patagonie entre » mythe et réalité « . Une incroyable fluidité de lecture pour ce récit atypique qui présente des pages de fictions, des notes informatives historiques sur cette terre ou culturelles sur des écrivains, comme des notes, des paragraphes qui se détachent de la narration. le temps d'un voyage, un voyage dans le temps, l'espace et le temps de l'écriture dans « cette région d'une monde d'une poésie infinie et d'une infinie tristesse [...]. Image de mon pays éprouvé, cette incompréhensible absurdité. «
Lien : http://www.lire-et-merveille..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MaiteBravo
  29 avril 2015
Coup de foudre! Un récit de voyage faussement modeste, sincèrement érudit, curieux, bienveillant et plein d'humour.
Deux amis, l'auteur, et son copain madrilène professeur aux USA, décident de partir dans une voiture tout ce qu'il y a de plus normale faire le tour de la Patagonie. Ils prennent aussi une guitare et une roue de secours, et n'utiliseront jamais ni l'une ni l'autre. En effet, pas de panne durant leurs vacances de cinquantenaires aux coeurs d'ados. Juste des rencontres parfois poignantes, parfois drôles, parfois les deux. Ils décident de ne rien relire sur cette région, car les deux érudits ne veulent pas découvrir la Patagonie sous un autre regard que le leur. Cela n'empêche pas Mempo Giardinelli de faire référence à ses souvenirs d'anciennes lectures sur le sujet, et d'égrener de quelques citations le récit de voyage. Celui-ci est aussi agrémenté d'extraits du roman qu'il est vraiment en train d'écrire à ce moment là et de souvenirs personnels sur l'histoire de sa famille. le tout forme pourtant un projet cohérent qui ne peut que donner envie de découvrir ou redécouvrir ces paysages époustouflants et ces gens à nuls autres pareils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pchion
  22 février 2018
Un écrivain argentin, en manque d'inspiration pour terminer le roman qu'il est en train d'écrire, décide de parcourir la Patagonie avec un ami. Voici donc Mempo Giardinelli sur le chemin de l'aventure avec son compère Fernando, dans un décor somptueux fait de pampas arides et de hautes montagnes enneigées. Mais attention, ce voyage ne se fait pas dans n'importe quelles conditions. S'il est facile de parcourir ces milliers de kilomètres sur des routes défoncées avec un véhicule tout terrain et un crédit illimité, les deux amis ont fait un choix beaucoup plus sobre : budget limité et petite voiture citadine.
Dans les traces de l'auteur on fait quelques belles rencontres ; on découvre des lieux hors du temps ; on s'interroge sur l'histoire et la vie politique de l'Argentine.
Le roman inachevé, quant à lui, eh bien il progresse. Comme il est du genre "road movie", les événements qui surviennent dans la vraie vie facilitent la tache de l'auteur.
L'idée est originale et bien utilisée. de courts récits viennent interrompre le fil de l'histoire qui aurait pu être un peu ennuyeux sinon. le style de l'auteur (bien traduit je trouve) est agréable à lire. Certains passages sont moins palpitants et il manque un "je ne sais quoi" qui aurait pu faire de ce livre un véritable chef d'oeuvre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pasiondelalectura
  24 avril 2014
C'est un livre très amusant et réaliste qui a été couronné par le Prix Grandes Viajeros 2000, accordé à des récits de voyage amusants et bien écrits.
En voilà un, où il y a une vraie histoire, ou plutôt deux histoires imbriquées, un livre dans le livre, une belle mise en abîme, une chouette road story.
C'est Mempo Giardinelli qui est le protagoniste avec un ami espagnol; ils traverseront la Patagonie argentine à bord d'une petite voiture qui tiendra parfaitement la route.
Ceci nous vaudra des descriptions de paysages de la Patagonie absolument fabuleuses et hyperréalistes pour ceux qui connaissent cette partie de la Terre particulièrement peu habitée. J'ai eu la chance de la traverser en partie avec mes parents et je puis assurer que c'est exactement comme cela. Je croyais entendre hululer le vent par moments.
Cette lecture a ravivé mes souvenirs et ce fut à nouveau une vague de bonheur.
Lien : http://pasiondelalectura.wor..
Commenter  J’apprécie          22
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
pchionpchion   22 février 2018
[A propos de la Patagonie]
Nous avons vu tant de paysages fantastiques, inoubliables et tant d'autres perdus dans la steppe qu'il me semble maintenant que c'est là son malheur et là son côté merveilleux.
Impossible de se rappeler de tout. Impossible d'embrasser un continent d'un seul regard. Nos marches et nos découvertes au milieu des araucarias le long des glaciers, des mélèzes d'Esquel, des myrtes de Siete Lagos et de Baliroche restent derrière nous. La Patagonie est sans doute merveilleuse mais ces territoires vides, ces immensités parfaites qui nous ramènent toujours à la véritable dimension de notre petitesse, à notre fugacité et à notre importance infinitésimale sont également accablants. Il serait bon que tous ces leaders mondiaux, tous ces présomptueux, tous ces paons et toutes ces prima donna viennent prendre un bain de Patagonie ! Le monde serait sans doute différent. Meilleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fannyvincentfannyvincent   10 septembre 2014
Le matin ensoleillé où nous avons pris le départ, nous étions comme deux gosses qui font l'école buissonnière, la rabona, comme on dit en Argentine.
Commenter  J’apprécie          60
pchionpchion   21 février 2018
Serais-je capable de me rendre compte un jour que ce que je fais ne sert à rien et, pire encore, saurai-je admettre que cela n'intéresse personne ?
Ma réponse est toujours la même : je n'en sais rien, mais je sais que j'écris pour être lu. Je me refuse à croire qu'on écrive vraiment pour soi-même, même si beaucoup le proclament. Je ne crois pas à l'écriture onaniste et je pense que nous avons toujours ce que j'appelle un «Lecteur Idéal Implicite». Pour ma part, en tout cas, quand j'écris, quand je commence à rêver d'un texte, quand je laisse grandir au fond de moi l'envie, le désir d'écrire, je constate que chaque texte m'impose d'avance un lecteur identifiable. C'est comme si le texte venait au jour avec son lecteur idéal suggéré ; il est dans la narration ou le poème et je sais généralement de qui il s'agit. Cela me permet d'imaginer alors que, chaque fois que j'écris, chacune de mes pages, chacune de mes phrases est en quelque sorte créée pour un lecteur concret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dans la catégorie : ArgentineVoir plus
>Géographie générale>Géographie de l'Amérique du Sud>Argentine (8)
autres livres classés : patagonieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
379 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre