AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anne-Carole Grillot (Traducteur)
EAN : 9782754015134
459 pages
First (22/10/2009)
3.47/5   77 notes
Résumé :
Turkménistan, 19 avant Jésus-Christ.. Des légionnaires romains, échappés de la forteresse parthe de Merv où ils étaient retenus prisonniers, rencontrent sur la route de la Soie un marchand et lui dérobent un mystérieux joyau. Ils sont depuis poursuivis par un redoutable guerrier, qui a l'apparence d'un tigre. Près de 2000 ans plus tard, en 1879, le lieutenant John Howard, officier en Inde, tente de juguler la rébellion d'un peuple tribal. C'est lors d'une expédition... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,47

sur 77 notes
5
0 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

JennParoledelibraire
  30 janvier 2010
David ne chôme décidément pas, enchainant les romans à une vitesse fulgurante! Tigres de Guerre, son quatrième bébé se démarque des autres de manière surprenante.
L'auteur semble fasciné par les romains depuis le dernier évangile. Tigres de Guerre met de nouveau en scène ce peuple, mais dans un décor plutôt particulier: la jungle.
Dès les premières pages, on le sent, ce roman est différent. Plus lourd, moins palpitant, on accroche moins à ce tome. Mais pourquoi? C'est la question que je me pose encore en écrivant ces lignes. Peut-être parce que la claque du dernier évangile se fait encore sentir? le cadre plutôt inhabituel? Impossible à dire.

Alors que ses précédents romans se finissaient toujours de la même manière par la découverte de l'objet recherché et par un flashback dans le passé, Tigres de Guerre réinvente cela et provoque la surprise du lecteur. Ici, pas d'objet retrouvé ni de retour en arrière, mais une nouvelle intrigue. Et c'est plutôt prometteur! Aurait-on déjà le synopsis du prochain travail de l'auteur ou bien devra-t-on attendre plus longtemps?
Mystère, mais une chose est sûre, la fin donne envie! Et David prouve qu'il peut intriguer son lecteur et le faire tourner en bourrique.
Autre nouveauté, la fille de Jack, nouvelle recrue dans la team de l'UMI donne une certaine dynamique à l'histoire, même si l'on sent que Gibbins ne la maitrise pas totalement. Elle est parfois inutile à la scène voire carrément en trop. Mais on lui fait confiance, il saura lui trouver une place de choix!
Si l'on met du temps à rentrer dans le livre, c'est toujours un véritable plaisir de retrouver Jack et Costas et de poursuivre leurs aventures. Et cette fois nous avons la chance de découvrir en même temps qu'eux, un pan du passé familial du célèbre archéologue. L'histoire de son aïeul, inspirée en presque totalité de celle du véritable ancêtre de l'auteur est fascinante et touchante au point qu'on est ému autant que Jack. Mon chapitre préféré est d'ailleurs celui du seul flashback de fin du livre qui met en scène son aïeul et son ami. Mais Tigre de Guerre nous laisse tout de même sur notre fin. Dommage.
Au final, le manque de Gibbins se fait sentir à la fin de ce livre. L'envoûtement a pris et on sent que l'attente sera longue avant le prochain. Espérons qu'elle ne le soit pas trop!
Lien : https://parole2libraire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mangouste86
  26 juillet 2016
Voici un auteur découvert au hasard de mes pérégrinations dans les calmes travées de ma bibliothèque favorite.
Il s'agît d'une rencontre assez plaisante même si le style de l'auteur est parfois un brin professoral notamment du fait d'un luxe de détail. L'auteur, universitaire à Cambridge ne peut se renier...ni taire la passion qui l'habite.
Oubliez Bob Morane, oubliez Blake et Mortimer, oubliez Indiana Jones ! Ou plutôt, mélangez-les et vous serez assez proche de Jack Howard, archéologue de renom et aventurier aussi pauvre de peur qu'il est riche de moyens. De l'Egypte aux confins de l'empire du Milieu, des jungles du Rajasthan aux montagne de l'Afghanistan, cette épopée vous plongera au cœur d'une passionnante enquête archéologique sur les traces de légionnaires romains, de mystérieux guerriers tigre et des rebelles du peuple Koyas.
Ce roman extrêmement bien documenté est une bonne lecture pour cet été, une ode musclée au voyage dans le temps et l'espace dont vous terminerez la lecture en vous disant :"Et si c'était vrai ?".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Polaris87
  24 juillet 2013
Le troisième livre de cet auteur que j'ai la chance de lire, et avouons le, celui auquel j'ai le moins accroché.
Tigres de guerre fait moins rêver que les précédents romans de Gibbins mais il est en même temps beaucoup plus réaliste ( pas de course poursuite en hélicoptère ou encore de plongée dans un volcan en activité ).
L'écriture est toujours aussi riche mais certains points négatifs restent présents comme par exemple un Howard qui ne se trompe jamais dans ces suppositions concernant les événements qui se sont déroulés dans le passé.
En conclusion, les forces et les lacunes de Gibbins sont toujours présentes dans cet opus qui, sans être extraordinaire, reste tout à fait correct.
Commenter  J’apprécie          10
Cormorobin
  29 avril 2014
Tigres de guerre est dans la continuité des romans de David Gibbins, c'est à dire les périples (humour, pour ceux qui l'ont lu) du plongeur - archéologue - baroudeur - historien Jack Howard et sa fine équipe.
C'est plaisant, bien construit, très documenté, on passe un bon moment. Livre un peu épais, mais on n'a pas envie de sauter des pages.
Côté sentiment, c'est un peu limité, à peine esquissé. On parle plus des chemises hawaiennes de l'ami Costas que des amours de Jack.
Commenter  J’apprécie          21
dazboness
  21 décembre 2011
Une nouvelle aventure de l'archéologue et plongeur Jack Howard. Une aventure cette fois-ci assez peu sous-marine mais très axée sur le colonialisme anglais en Inde et les révoltes populaires. Dans ce quatrième roman traitant des découvertes archéologiques de Jack Howard, l'auteur s'attarde finalement surtout sur une histoire qui est évoquée depuis le premier roman, celle liée à l'arrière-grad-père de notre héro : l'épée au manchon en forme de tigre.
Ainsi donc, l'histoire s'est étoffée de plusieurs personnages secondaires qui prennent de l'ampleur, que ce soit Katya pour qui Jack a le béguin depuis le premier roman mais qui faisait profil bas, ou encore Hibermeyer l'egyptologue, et enfin la fille de Jack, Rebecca, que l'on voit pour la première et probablement pas la dernière fois.
Le fait de ne pas avoir droit à de trop nombreuses expéditions sous-marines change quelque peu le déroulement de l'intrigue par rapport aux romans précédents, mais il permet de donner toute la mesure de cette histoire en Inde, sur les traces du passé et du colonialisme.
Une histoire reposant sur des légendes, des histoires du passé et des mystères... Que ce soit le colonialisme anglais, le folklore indien, l'histoire et les légendes chinoises. Autant d'éléments qui donnent matière à l'auteur pour des péripéties et des recherches passionantes.
Lien : http://homelaet.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   03 février 2019
Un soleil menaçant pesait sur le ciel d’orient, rougi par un tourbillon de poussière venu du désert. Arrivé au sommet de la colline, l’homme rajusta l’armure sur ses épaules et rejeta la lourde épée derrière son dos. À ses pieds, le rivage tapissé de galets bordait une vaste étendue d’eau qui semblait s’étirer à l’infini. L’eau avait un goût bien peu salé. Ainsi, ils n’avaient pas atteint l’océan et l’horizon devant eux n’était pas le bout du monde. Les yeux plissés, l’homme fixa l’espace où le lac allait rétrécissant jusqu’à d’imposantes montagnes aux cimes enneigées, le col qui conduisait de l’autre côté, sous le soleil levant. Bien que le marchand lui eût décrit tout cela, il était pétri de doutes. Étaient-ils déjà morts? Avaient-ils franchi le Styx? Cette contrée était-elle l’Élysée? Pour la première fois, il éprouva une pointe d’angoisse. Les morts savaient-ils qu’ils étaient passés de l’autre côté? — Licinius ! appela une voix d’en bas. Ramène-toi par ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   03 février 2019
Licinius serra fermement la main de Fabius, de toutes ses forces ; c’était le lien qui les unissait depuis que, jeunes recrues, ils avaient fait des bras de fer ensemble. Ils relâchèrent la pression et s’embrassèrent, avant de se repousser brutalement. Déjà vieux, ils jouaient encore comme des enfants. Licinius saisit le sac qu’il avait volé au marchand et montra du doigt celui que Fabius portait à son ceinturon. — Avant de partir, puisque ce n’est plus la peine de faire des promesses au marchand, on pourrait peut-être regarder ce qu’il y a là-dedans, proposa-t-il. Fabius se leva d’un bond et serra son ceinturon pour réduire le poids de la cotte de mailles sur ses hanches. — On aura tout le temps de le faire plus tard, répondit-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   03 février 2019
Tu te souviens de Quintus Varius, que les Parthes avaient nommé contremaître du secteur sud de la forteresse ? l’interrogea-t-il. C’était le premier centurion de la troisième cohorte. Il avait été maçon dans la baie de Naples avant de rejoindre l’armée, et le béton n’avait pas de secret pour lui. Il a réussi à persuader le vizir parthe que la poussière qui nous a étouffés pendant toutes ces années était l’ingrédient de base du ciment, comme la poussière volcanique de Naples. Bien sûr, c’était complètement faux. Varius a été exécuté il y a des années pour un détail insignifiant, mais nous avons toujours fait notre mortier avec cette poussière. Les murs que nous avons passé trente-quatre ans à bâtir ne dureront pas dix ans de plus. Tu verras ! Ils tomberont en poussière. Voilà ce qu’est un citoyen-soldat ! Un soldat qui exploite au mieux son savoir-faire de civil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   03 février 2019
Il a dit que là où le grand orbe se lève, étincelant, se trouve Chrysê, la Terre d’or. Pour y parvenir, il faut d’abord traverser le lac, franchir un col, puis parcourir le désert, un lieu de souffrances encore plus inhospitalier que tout ce que nous avons connu, qui engloutit les hommes à tout jamais. Ensuite, en suivant les caravanes de chameaux, on arrive à une grande cité appelée Thina. Et là, les braves parmi les braves trouveront l’empire des cieux. Toutes les richesses du monde attendent les vainqueurs des démons qui ont suivi le marchand, leurs nouveaux gardiens. Le marchand en avait trop dit. Il leur avait révélé tout ce qu’ils avaient besoin de savoir. Il n’avait plus d’atout en main. Grave erreur... Il n’avait pas l’habitude de négocier avec les Parques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   03 février 2019
Impossible ! objecta Fabius avec colère. Il t’a raconté des fables. Il savait qui nous étions. Il savait que nous avions pillé le trésor parthe. Il avait dû entendre parler de nous sur la route des caravanes. Il a voulu nous amadouer et il a cru que cette histoire d’empereur nous ferait plaisir. Eh bien, il s’est trompé. On aurait dû le massacrer avec les autres ! — Si nous l’avions fait, nous ne serions jamais arrivés jusqu’ici. Il nous a guidés tout au long du canyon. — Nous serions morts au combat. Avec honneur. — Si les aigles sont rentrés, nous pouvons rentrer nous aussi, avec honneur. Fabius réfléchit. — Les aigles représentent le triomphe de cet empereur, pas le nôtre, jugea-t-il. Nous serions une source d’embarras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de David Gibbins (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Gibbins

Le masque de Troie par David Gibbins aux Editions First parution le 9 juin 2011
« Qu'obtient-on en croisant Indiana Jones et Dan Brown ? Réponse : David Gibbins » Daily Mirror 1876. Mycènes, Grèce. Lors d'une fouille secrète, l'archéologue Heinrich Schliemann découvre le masque d'or d'Agamemnon et un autre artefact dont il ne parlera jamais. 1945. Allemagne. La libération d'un camp de concentration révèle des indices menant à des antiquités volées par les nazis, mais aussi à une arme bien plus terrifiante que toutes celles jamais conçues. de nos jours, en mer Egée. Jack Howard retrouve l'épave d'une galère de guerre qui aurait fait partie de la flotte d'Agamemnon et se lance dans une chasse au trésor de tous les dangers à travers toute l'Europe. Mais de la guerre de Troie à la Solution finale, l'Histoire dissimule de nombreux et monstrueux secrets. Et à vouloir les exhumer, Jack va prendre le risque de perdre ce qu'il a de plus précieux ...
+ Lire la suite
autres livres classés : indeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2238 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..