AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Dahdah (Préfacier, etc.)Marÿke Schurman (Traducteur)
ISBN : 2226049215
Éditeur : Albin Michel (09/10/1990)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 37 notes)
Résumé :

Pour Marie Haskell, l'éternelle aimée, Khalil Gibran conserve tous les mots qu'il griffone sur des petits bouts de papier ou dans son carnet. En 322 aphorismes, il compose un recueil d'images et de pensées qui constituent la part la plus intime du poète, un autoportrait fragmentaire qu'il dédie à celle qui n'a pas voulu l'épouser. Ce petit livre n'est qu'une poignée de sable et une autre d'écume. Bien que dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Malaura
  11 juin 2012
« le sable et l'écume » est le genre de livre que l'on aime conserver près de soi et rouvrir régulièrement lorsque la vie se fait plus dure, pour y puiser simplement, au hasard, les doux secrets qu'il renferme et s'abreuver à la source de mots simples et vrais, de pensées poétiques spontanées et sincères, d'adages porteurs de sagesse et d'humilité.
322 aphorismes qui parlent au coeur aussi bien qu'à l'esprit, par lesquels le grand poète d'origine libanaise Khalil Gibran (1883-1931) nous livre la part intime de son être, les convictions profondes, issues du vécu et de l'expérience, qui ont forgé sa personnalité dans la joie ou la douleur, dans la réflexion ou la solitude, dans la peinture, l'écriture et les Arts, dans l'amour ou l'abandon…
Celui qui disait « il y a là trop de sable et d'écume » à propos de ces notes éparses griffonnées sur les supports les plus divers (du coin de nappe au programme théâtral), nous offre un doux moment d'éternité et d'infini, un instant d'apaisement arraché à la fureur du réel.
Ces 322 fragments de pensées, initialement censés être développés dans des oeuvres ultérieures et finalement rassemblés en livre sur les conseils de Mary Haskell, la femme dévotement aimée par le poète mais hélas refusée, sont porteurs d'une belle morale, non pas sentencieuse mais édifiante et pleine de probité, humble et fraternelle. « Miettes du festin de l'esprit » révélant une philosophie de vie toute orientale, baignée de spiritualité, d'ascétisme et de bon sens, dont la formulation métaphorique et parabolique ouvrent grand les portes de l'esprit en même temps que celle d'un ailleurs poétique.
A celle qui refusa de l'épouser mais qui restera amie et aimée jusqu'à la mort, à Mary Haskell, le célèbre auteur du « Prophète » dédie ces aphorismes semés comme des grains de sable sur le rivage de l'existence.
« A celle qui contemple le soleil avec un regard d'aigle,
Celle qui empoigne le feu de ses doigts décidés,
Celle qui, au-delà des cris et du vacarme des aveugles,
Sait écouter la mélodie de l'âme
En la plénitude de l'univers.
A M.E.H.
J'élève ce livre. »
La tristesse amoureuse et les tourments de la vie y sont transcendés par la quête spirituelle, par la foi en une puissance supérieure, par une volonté d'être et d'exister selon des préceptes de bienveillance, de tolérance et de partage. Un message très christique qui n'a pourtant pas de caractère religieux à proprement parler mais surtout le fervent désir de bâtir un monde unifié de paix et d'amour.
« On ne peut atteindre l'aube sinon par le sentier de la nuit »…L'homme qui fait l'auteur, pacifiste et humaniste, enveloppe ses maximes d'images et de douceur, de quiétude et de réconfort, en insufflant persévérance et courage, don de soi et respect d'autrui, grandeur d'âme et développement intérieur.
Au lecteur le loisir de se laisser porter par les images et les sons, de les faire vibrer au creux de son âme, les faire palpiter dans les méandres de son esprit et retentir au fond de son coeur, selon sa personnalité, ses besoins ou ses désirs…
« L'humanité est une rivière de lumière coulant de la création vers l'éternité. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          381
Citations & extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
PilingPiling   27 décembre 2009
Si autrui rit de vous, vous pouvez avoir pitié de lui ; mais si vous riez de lui, vous ne pourrez jamais vous le pardonner.
Si autrui vous blesse, vous pouvez oublier la blessure ; mais si vous le blessez, vous vous en rappellerez toujours.
En vérité autrui, est votre propre moi le plus sensible, auquel on a donné un autre corps.
Commenter  J’apprécie          1662
MalauraMalaura   03 juin 2012
Ils me disent dans leur éveil : "Toi et le monde dans lequel tu vis n'êtes qu'un grain de sable sur le rivage infini d'une mer infinie."
Et dans mon rêve je leur réponds : "Je suis la mer infinie, et tous les mondes ne sont que des grains de sable sur mon rivage."
Commenter  J’apprécie          1040
MalauraMalaura   31 mai 2012
Je marche éternellement sur ces rivages,
Entre le sable et l'écume.
Le flux de la marée effacera l'empreinte de mes pas,
Et le vent emportera l'écume.
Mais la mer et le rivage demeureront
Eternellement.
Commenter  J’apprécie          860
MalauraMalaura   04 juin 2012
Comment puis-je perdre foi en la justice de la vie, quand les rêvent de ceux qui dorment sur du duvet ne sont pas plus beaux que les rêves de ceux qui dorment à même le sol?
Commenter  J’apprécie          760
PilingPiling   27 décembre 2009
Quand ma coupe est vide, je me résigne à ce qu'elle le soit ; mais quand elle est à moitié pleine, j'en suis contrariée.
Commenter  J’apprécie          380
Lire un extrait
Videos de Khalil Gibran (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Khalil Gibran
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50715&motExact=0&motcle=&mode=AND
VERS LA LUMIÈRE
Le prophète face au miroir
Nabil Dagher
Dans cette pièce poétique, Gibran Khalil Gibran, poète, écrivain et philosophe se retrouve face à face avec un inconnu qui surgit dans son atelier quelques heures avant sa mort. Cet inconnu n'est-il pas son ultime création ? S'ensuit un jeu de miroir où les fantômes féminins du passé ressurgissent, où les regrets affleurent devant la proximité du départ, où la poésie permet d'atteindre la sensibilité et l'intimité.
Broché

ISBN : 978-2-343-08884-6 ? mai 2016 ? 62 pages
Prix éditeur : 10 ? 9,50 ?
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : aphorismesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
non
il était Zen
catholique

10 questions
864 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre