AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070339998
Éditeur : Gallimard (30/11/-1)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Trente-huit ans après 'Les nourritures terrestres', id est en 1935, André Gide écrit ses 'Nouvelles nourritures', inspirées par le vieillissement qu'éprouve l'écrivain. On y trouve ainsi la nostalgie d'une ferveur littéraire qui s'est élimée avec les effluves temporelles. Qu'importe, le panache stylistique est bel et bien vivant, intarissable. Entre quelques poèmes et nouvelles éparses, le recueil fait la part belle au récit, aux anecdotes historiques ou personnelle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lecassin
  19 juillet 2017
En 1897, André Gide publie « Les nourritures terrestres », un succès et un fort beau texte souvent qualifié à juste titre de « poème en prose ». Un éloge à tout ce que la Nature produit… et une discipline de vie, basée sur le dénuement l'observation de la nature et de tout ce qu'elle produit.
En 1935, Gide « récidive » avec ces « Nouvelles nourritures terrestres », l'homme a vieilli et ses préoccupations se font plus philosophiques, même si le thème reste quasiment inchangé….
« Il me parut que le meilleur et plus sûr moyen de répandre autour de soi le bonheur était d'en donner soi-même l'image, et je résolus d'être heureux. » ou comme le disait Voltaire : « J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé »...
A lire et à relire quand nos temps troublés nous abreuvent de préoccupations qui n'en sont pas… La nature, elle, se préoccupe de l'essentiel. le printemps vient qui porte l'espérance de beaux fruits…
Commenter  J’apprécie          312
aouatef79
  22 août 2015
Les Nouvelles nourritures est un roman d' André Gide publié en 1935 et fait suite
aux Nourritures terrestres publié en 1897. Presque quarante ans se sont écou-
-lés entre les deux publications. Dans le second roman, nous remarquons un
André Gide moralisateur, anecdotique et ne rompt pas complètement avec cer-
-taines idées qui étaient les siennes dans le roman précédent. Peut-être que
Gide, en avançant dans l' âge s' est assagi et s' est éloigné des exhortations en-
-thousiastes de la jeunesse et évite de se faire le conseiller du lecteur mais, il le
prévient de tout égarement, Gide conclut son livre par le proverbe :"Ne sacrifiez
pas aux idoles" .
Commenter  J’apprécie          181
Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin   19 juillet 2017
Camarade, n’accepte pas la vie telle que te la proposent les hommes. Ne cesse point de te persuader qu’elle pourrait être plus belle, la vie ; la tienne et celle des autres hommes ; non point une autre, future qui nous consolerait de celle-ci et qui nous aiderait à accepter sa misère. N’accepte pas. Du jour où tu commenceras à comprendre que le responsable de presque tous les maux de la vie, ce n’est pas Dieu, ce sont les hommes, tu ne prendras plus ton parti de ces maux.
Ne sacrifie pas aux idoles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
jojobegoodjojobegood   24 juin 2014
Notre littérature, et singulièrement la romantique, à louangé, cultivé, propagé la tristesse ; et non point en cette tristesse active et résolue qui précipite l’homme aux actions les plus glorieuses ; mais une sorte de mélancolie, qui pâlissait avantageusement le front du poète et chargeait de nostalgie son regard. Il entrait là-dedans de la mode et de la complaisance. La joie paraissait vulgaire, signe d’une trop bonne et bête santé ; et le rire faisait grimacer le visage. La tristesse se réservait le privilège de la spiritualité, et, partant, de la profondeur. Pour moi qui toujours préférai Bach et Mozart à Beethoven, je tiens pour impie le vers de Musset tant prôné : « Les plus désespérés sont les chants les plus beaux », et n’admets pas que l’homme sous les coups de l’adversité se laisse abattre…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
aouatef79aouatef79   22 août 2015
Que l' homme est né pour le bonheur, certes toute la nature l' enseigne. C' est
l' effort vers la volupté qui fait germer la plante, emplit de miel la ruche, et le
coeur humain de bonté .
Commenter  J’apprécie          170
aouatef79aouatef79   22 août 2015
La brise vagabonde
A caressé les fleurs.
Je t' écoute de tout mon coeur,
Chant du premier matin du monde.

Ivresse matinale,
Rayons naissants, pétales
Tout poissés de liqueur....
Commenter  J’apprécie          60
jojobegoodjojobegood   24 juin 2014
Ce n’est pas seulement le monde qu’il s’agit de changer, mais l’homme. D’où surgira t’il, cet homme neuf ? Non du dehors. Camarade, sache le découvrir en toi-même, et, comme du minerai l’on extrait un pur métal sans scories, exige-le de toi, cet homme attendu. Obtiens-le de toi. Ose devenir qui tu es. Ne te tiens pas quitte à bon compte. Il y a d’admirables possibilités dans chaque être. Persuade-toi de ta force et de ta jeunesse. Sache te redire sans cesse : « Il ne tient qu’à moi ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de André Gide (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Gide
Des Américaines à Paris de Gérard Bonal aux éditions Tallandier
Mary Cassatt, Natalie Barney, Renée Vivien, Winnaretta Singer, Isadora Duncan, Gertrude Stein, Alice Toklas, Romaine Brooks, Edith Wharton, Anne Morgan, les soeurs Klumpke? le Paris de la Belle Époque vibre sous les assauts de ces Américaines éprises de liberté. Elles sont riches, artistes, philanthropes. Elles peignent, écrivent, dansent, jouent de la musique, tiennent salon, aiment. Paris est une fête pour ces femmes aux moeurs libres qui fuient l?Amérique puritaine. le salon de la princesse de Polignac où se retrouve toute l?avant-garde musicale, Fauré, Ravel et Debussy ; l?atelier de la rue de Fleurus où Gertrude Stein arbitre le match Picasso-Matisse ; le temple de l?amitié de Natalie Barney, rue Jacob, où l?on croise Colette, André Gide, Ernest Hemingway, Adrienne Monnier, Jean Cocteau? Autant de lieux qu?elles ont rendus célèbres dans le monde entier grâce à leur énergie et leur talent.
https://www.lagriffenoire.com/93155-romans-des-americaines-a-paris.html
Vous pouvez commander Des Américaines à Paris sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : années 30Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

André Gide

Né en ...

1869
1889
1909
1929

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : André GideCréer un quiz sur ce livre