AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714481965
Éditeur : Belfond (21/11/2019)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Personne n'est assez fort pour la vivre.
Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout.
La passion, la vraie...
Extrême.
Sans limites.
Sans règles.

On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  21 novembre 2019
Ce qu'elle a fait de moi ?

Un lecteur aux abois, complètement accro, voilà ce que Karine Giebel a fait de moi …
J'ai lu tous ses livres. J'ai encore dans le coeur nombreux de ses personnages. Marianne. Jeanne. Tama. Vincent. Ils ont tous laissé en moi une trace, un souvenir de lecture fort. Des personnages de papier. Marquants.

Voilà que viennent s'ajouter à ma galerie intime Richard et Laetitia … Car, une fois de plus, j'ai succombé, violemment et inconditionnellement, au poison distillé par Karine Giebel dans son nouveau roman.

Avec elle, je ne lis jamais les quatrièmes de couverture. Pour mieux me laisser surprendre, me laisser entrer dans l'histoire qu'elle propose. Et surtout, pour ne rien déflorer.
Je ne vous dirai donc presque rien de l'histoire. Juste que ce roman débute avec deux policiers, donc, Richard, patron des Stups, et Laetitia Graminsky, son lieutenant. Ils sont chacun dans une salle d'interrogatoire, chacun de leur côté, et vont raconter leur vérité, tout au long de ce roman noir et tendu tout du long. Chacun sa version des faits … Chacun sa vérité …

Au bout de trois pages, j'étais dedans. Happé. A en oublier ce qui pouvait se passer autour de moi. J'étais là, dans cette histoire qui dure le temps d'une nuit à écouter les confessions de ces êtres abimés par ce qu'on nomme la passion.
Une nouvelle fois, Karine Giebel a fait de moi un lecteur suspendu à ses mots, le souffle court et le coeur prêt à chavirer. Une nouvelle fois, Karine Giebel nous offre un putain de bon roman où rien n'est simple, aux personnages troubles et humains.
Elle nous fait rentrer dans la tête de ces personnages. On a du mal parfois à les comprendre, à se mettre à leur place. Chez Giebel, la frontière entre le bien et le mal est toujours aussi ténue, toujours aussi malencontreusement humaine. Toujours aussi compliquée à regarder en face. Un roman viscéral et hypnotique.
Coup de coeur de cette fin d'année. Karine Giebel reste indétrônable, à mes yeux , dans l'univers du noir à la française.
Ce que tu as fait de moi ?

Un lecteur éperdument accroché à tes mots, Karine.

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          333
Lorrainedesmordusdelecture
  19 novembre 2019
Ce que tu as fait de moi de Karine Giebel
ALERTE COUP DE COEUR❤❤❤
Mon avis:
À deux jours de la sortie officielle du dernier opus de la grande dame du polar je vous parle de ce livre qui m'a complètement happée !
L'intrigue est plantée dès le début. L'auteure nous plonge au centre de ce huis-clos oppressant, angoissant et intense dans deux salles d'interrogatoires, en plein dans les dérives d'un amour passionnel mené à son paroxysme.
J'ai retrouvé, une fois de plus, la puissance de la plume de Karine qui m'embarque avec autant de passion à chaque fois...
Il n'y a pas à tergiverser, elle sait imposer des scènes qui vous choquent, qui font suffoquer, qui vont vivre... Chaque mot, chaque ligne, chaque scène se vit au point parfois de faire mal...
Et ce pouvoir, on en parle? Celui que peut avoir l'auteure de faire naître des personnages toujours aussi forts puissants auxquels on s'attache, auxquels on peut parfois s'identifier, avec lesquels on peut souffrir, vivre ses émotions et pleurer. Des personnages passionnants, une histoire enivrante , un suspens oppressant qui fait défiler les pages et qui ne laisse que peu de répit. Je crois bien que je suis passée par toutes les émotions et ça, c'est tout le talent de madame Giebel: elle nous fait vivre les scènes, de façon précise sans pour autant nous apporter un nombre incalculables de détails... Non,non, elle nous chope par le colback et vous savez quoi?? Elle nous dit " viens... viens tout imaginer par toi-même, viens vivre, viens vivre ce que je ne peux pas te raconter, viens souffrir avec eux..."
Encore une fois une histoire très forte que je vous conseille de découvrir même si Marianne et Tama resteront, je pense, les deux personnages qui m'auront le plus marqué dans tous les livres de l'auteure.
Tout petit - : les villes de ce livre sont nommées par la ville de L. et la ville de R., j'aurais préféré que le nom complet de la ville soit écrit. Et,un autre infime détail que je ne peux pas donner sans spoiler ( même si ce serait un minuscule spoil). Voilà, des " petits moins, vraiment petits qui n'entachent en rien de nouveau bijou littéraire !
Résumé :
Personne n'est assez fort pour la vivre.
Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout.
La passion, la vraie...
Extrême.
Sans limites.
Sans règles.
On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, il suffit d'un seul faux pas. Et c'est l'interminable chute.
Aujourd'hui encore, je suis incapable d'expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul...
Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire. Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l'un après l'autre, sans aucune pitié.
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d'effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin.
La passion selon Karine Giebel... conduit forcément à l'irréparable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
djoz852
  19 novembre 2019
Ce que tu as fait de moi de Karine Giebel aux éditions Belfond
Tout d'abord je tenais à remercier Belfond pour m'avoir fait profiter de ce roman en avant première !
On va suivre ici le commandant Richard Ménaiville accusé à l'encontre de son lieutenant Laëtitia Graminsky. Que s'est il passé entre ses deux personnes qui travaillent ensemble? entre un lieutenant et son patron??
Ce roman est un huit clos qui se passe dans une salle d'interrogatoire ou l'on retrace la version de Laetitia et Richard par le chef des polices..
L'intrigue commence quand Laetitia est muté dans la ville de l'dans la DDSP..D'ailleurs je n'est pas compris le pourquoi du comment par rapport aux noms des villes ( l'OU R...=
Tout de suite une passion folle va naître entre ces 2 personnes mais tout ne va pas se déroulé comme prévu..
Ce roman m'as rendu anxieux tellement l'ambiance est anxiogène!! Comment de tels actes peuvent se produire quand on a un statut aussi important... L'auteur ne va pas dans le demi mesure, la violence est entre ce huit clos un sujet très important!
L'amour, voila tout le monde sait ce que sait!! Quand 2 personnes s'aiment, tout va bien! on se jure fidélité on prend soin de l'autre, un sentiment vif qui pousse à aimer, à vouloir du bien....
La haine ce sentiment violent qui pousse à vouloir du mal à quelqu'un et à se réjouir du mal qui lui arrive.
Qui dit haine dit vengeance! Dans ce bouquin, la vengeance est présente mais l'amour l'emportera t'il?
Karine Giebel à une plume légère et un vocabulaire simple, pas besoin d'en faire des caisses!
J'ai trouvé quelques longueurs et passages superficiels! Bravo à l'auteur pour ce sujet si important et une description bien détaillé!.L'histoire est longue à démarrer !! Mais avec une fin bien travaillée! Ce n'est pas une claque mais une bonne lecture! plus un coup de coeur pour le sujet de l'histoire!! A découvrir aux éditions Belfond le 21 novembre ;) ;) ;)
Résumé :
Personne n'est assez fort pour la vivre.
Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout.
La passion, la vraie...
Extrême.
Sans limites.
Sans règles.
On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, il suffit d'un seul faux pas. Et c'est l'interminable chute.
Aujourd'hui encore, je suis incapable d'expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul...
Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire. Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l'un après l'autre, sans aucune pitié.
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laetitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d'effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin.
La passion selon Karine Giebel... conduit forcément à l'irréparable.
Lien : https://www.facebook.com/gro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Entre2Livres
  21 novembre 2019

✔️Mon ressenti : Je suis une fidèle de Karine Giebel, elle a le don de m'emporter dans ses histoires très sombres et surtout de créer des personnages tout en reliefs, cabossés par la vie et auxquels je m'attache comme personne. Je pense notamment à Marianne et à Tama.
Je n'ai pas lu le résumé avant de m'y plonger, j'ai fait entièrement confiance à l'auteure. Je le découvre donc à la rédaction de mon ressenti, je vous avoue que le titre suffit largement à avoir envie de l'ouvrir. Je choisi de ne pas faire de résumé à ma sauce, vous laissant libre de le découvrir ou pas.
Ce thriller porte tellement bien son titre. « Ce que tu as fait de moi » : il exprime ce que les uns peuvent devenir à la suite d'un regard, d'une rencontre, le pire, comme le meilleur : un homme (ou une femme) complètement différent, une nouvelle personne.
Ce roman est un huis clos bourré de suspense. Plus on avance et plus la tension monte, jusqu'à un final époustouflant. Les personnages sont très profonds (comme d'habitude), leurs réactions ne nous plaisent pas toujours, mais au fond on les comprend. Les noms des villes sont réduits à de simples lettres pour, je pense, donner toute la place aux personnages et laisser penser que ce n'est pas le lieu l'important, cela peut nous arriver à tous…
L'auteure sait rendre le livre complètement addictif mais aussi nous interroger sur les frontières du bien, du mal et celle ultra mince de l'amour et de la haine. On n'est pas toujours conscient de ce qu'on donne et on maîtrise encore moins ce que l'on ressent. Mais une chose est certaine, il y a des rencontres qui peuvent nous bouleverser en profondeur.
J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche car, c'est un coup de coeur. Une pépite comme seule Karine sait en faire.
🗣Citation : « J'étouffais, j'avais mal sans aucun répit… Une douleur à la fois diffuse et précise. Dans ma tête, dans tout mon corps. Il y avait un brasier allumé en moi, une chose monstrueuse qui me consumait de l'intérieur. »
🎯Mots Clefs : Drame / Suspense / Police / Interrogatoire / Changement
🏆Ma note : 19/20
Lien : https://entredeuxlivres22813..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Entre2LivresEntre2Livres   21 novembre 2019
J’étouffais, j’avais mal sans aucun répit… Une douleur à la fois diffuse et précise. Dans ma tête, dans tout mon corps. Il y avait un brasier allumé en moi, une chose monstrueuse qui me consumait de l’intérieur.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Karine Giebel (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karine Giebel
Michel Bussi s'engage pour les Restos du c?ur avec "13 à table !"
Un livre acheté = 4 repas distribués
Cette année, 13 à table ! vous emmène en voyage
17 grands auteurs mobilisés :
Philippe BESSON ? Françoise BOURDIN ? Michel BUSSI ? Adeline DIEUDONNÉ ? François d?EPENOUX ? Éric GIACOMETTI ? Karine GIEBEL ? Philippe JAENADA ? Yasmina KHADRA ? Alexandra LAPIERRE ? Agnès MARTIN-LUGAND ? Nicolas MATHIEU ? Véronique OVALDÉ ? Camille PASCAL ? Romain PUÉRTOLAS ? Jacques RAVENNE ? Leïla SLIMANI
Inédit : illustration Riad Sattouf
autres livres classés : passionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Juste une ombre

Comment s'appelle l'héroïne du roman?

Cloé Beauchamp
Chloé Beauchamps
Chloée Beauchamt
Kloé Beauchamp

10 questions
280 lecteurs ont répondu
Thème : Juste une ombre de Karine GiebelCréer un quiz sur ce livre