AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782745968234
352 pages
Éditeur : Milan (06/05/2015)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 103 notes)
Résumé :
Un 31 octobre, près de Londres, Grayson fête Halloween avec quatre de ses amis. Par ennui, par jeu, par défi, ils invoquent un démon...Sans avoir idée des conséquences.

Un matin de septembre, aéroport d'Heathrow, Liv, 15 ans, et sa soeur Mia débarquent de Suisse pour s'installer avec leur mère chez le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. Un secret qui dépasse tout ce qu'elle i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  04 novembre 2015
J'avais vraiment adoré La trilogie des gemmes et quand j'ai vu que Kerstin Gier sortait un nouveau roman, je me suis précipitée dessus. le résumé était intrigant et j'avais hâte de le commencer.
Ma lecture n'a pas été déplaisante mais j'avoue que beaucoup de points m'ont paru étranges. J'ai donc été un peu déçue par ce premier tome. Beaucoup d'événements tombent comme un cheveu sur la soupe, et nous n'avons droit à aucune explication. L'élément clé du roman lui-même n'a au final pas beaucoup de sens. Et pourtant, il y avait du potentiel, car être capable d'aller dans les rêves des autres est quelque chose d'assez original, surtout que l'auteur a créé des règles bien spécifiques autour de cela et qui était très intéressantes.
Le premier problème que l'on rencontre concerne Liv, notre héroïne. Je l'ai tout de suite beaucoup appréciée. Indépendant, forte, intelligente, c'est une adolescente qui a de la ressource. Sa relation avec sa petite soeur Mia est aussi un plus. Les deux jeunes filles sont très proches et se comprennent vraiment. Il faut dire qu'entre une mère peu responsable, le divorce et le ballotage d'une ville à l'autre, les deux soeurs ont dû énormément se rapprocher. Ce que je n'ai, par contre pas tellement apprécié avec ce personnage, est qu'au final Liv finit par agir de manière irresponsable très rapidement, ce qui contredit la première impression que l'on avait d'elle. Et tout cela par curiosité, sans savoir de quoi il en retourne vraiment… Et puis Liv a une aptitude innée à voyager dans les rêves sans que Kerstin Gier nous explique pourquoi… Un point pourtant très important qui est mis à la trappe…
En effet, les autres protagonistes ont soi-disant passé un pacte avec un démon pour parvenir à voyager dans les rêves. Alors pourquoi Liv le peut sans cela ? Et puis tout cette histoire de pacte est dès le début très bizarre. C'est très bancal. On arrive au final à ne pas comprendre ce qu'il en retourne vraiment, sans compter sur la fin qui laisse encore plus de doute sur tout cela. Je ne m'attendais pas à tout découvrir mais, j'aurais au moins voulu comprendre le pourquoi du comment. de quoi il en retournait vraiment ?
Après, comme je l'ai dit au début, j'ai tout de même passé un bon moment. Les différentes relation entre les personnages sont très sympathiques. Liv et Grayson par exemple avec ce côté fraternel que j'ai beaucoup apprécié. Liv et Henry qui je l'espère continueront sur cette voie. Jasper peut se montrer un peu énervant mais au final, je l'aime bien (je crois d'ailleurs que c'est lui Secrecy ! XD ). La mère des filles par contre m'a gonflé au plus haut point… Cette immaturité, cette irresponsabilité, cet égoïsme et cette façon de pousser ses filles à faire des choses qu'elles n'aiment pas… Bref, pas la mère de l'année.
L'univers des rêves a aussi été très plaisant à découvrir. J'espère d'ailleurs que dans le tome suivant, ce thème sera encore plus exploité et qu'on aura des réponses. de vraies réponses. Car oui, je vais donner une seconde chance à cette série et voir où l'auteur a prévu de nous emmener !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
EnjoyBooks
  09 octobre 2015
Silver – Livre 1 de Kerstin Gier. (Genre : Jeunesse, Fantastique).
Editions : Milan
Prix : 15,20€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : Silber, Band 1 : Das erste Buch der Träume.
Résumé : Un matin de septembre, aéroport d'Heathrow. Liv, 15 ans, et sa soeur Mia débarquent de Suisse pour s'installer avec leur mère cher le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. Un secret qui dépasse tout ce qu'elle imaginait. Quand le rêve se mêle à la réalité…
Mon avis : LIVRE COUP DE COeUR ! Kerstin Gier est l'auteure de la trilogie « Rouge Rubis » que j'ai lue il y a quelques mois. Elle revient ici avec une nouvelle trilogie et surtout un nouvel univers. Franchement quand ce livre a été proposé, je ne savais pas de quoi ça parlait… mais comme j'avais bien aimé « Rouge Rubis », je me suis dit qu'il fallait tenter. Après, la couverture n'est pas tip top. Encore des personnages alors que celle en VO ou en anglais avaient des aspirations différentes et bien plus jolies. Je me suis lancé dans la lecture, sans trop savoir dans quoi j'allais embarquer. Et au final j'ai adoré ! du début à la fin !!
Dés le début je savais que j'allais adorer. On rencontre Olivia (déjà j'adore ce prénom), qui déménage avec sa soeur Mia en Angleterre, pour rejoindre sa mère et son nouveau compagnon. Les deux soeurs ont l'habitude des déménagements et s'adapter à un nouvel endroit ne leur fait pas peur. L'auteure va poser doucement ses bases. Va nous faire rencontrer Grayson et Florence, les beau/belle-frère/soeur d'Olivia. Mais ce n'est pas une présentation banale. On sent dès le départ qu'il y a quelque chose qui cloche. Et puis Kerstin Gier fait le tout dans l'humour. Je peux vous dire que j'ai eu des tonnes de fou rire pendant ma lecture. C'est ce qui l'a rendu plus intéressante et addictive.
Les personnages sont vraiment tops ! Olivia dit Liv, est un personnage auquel je me suis fortement attaché. C'est une fille aimant sa petite soeur Mia, qui prend sur elle quand on l'embête. Elle est altruiste et n'hésite pas à dire les choses… même subtilement. Ce que j'ai vraiment aimé chez elle c'est son côté fouine, un peu comme une petite détective. Dès qu'elle va savoir qu'il y a un secret, sa curiosité va l'emporter sur sa raison. L'histoire est d'autant plus passionnante ! Franchement Olivia est en plus intelligente et se pose beaucoup de questions pour comprendre ce qui cloche… génial ! J'ai eu un coup de coeur pour le personnage de Mia, sa petite soeur. C'est elle qui apporte tout l'humour dans le récit. Ce qu'elle a pu me faire rire par ses répliques cinglantes et bien placées. Quand on n'est pas dans l'univers de Kerstin Gier, c'est elle qui donne le ton de la vie quotidienne par son humour et sa joie de vivre. Il y a enfin les quatre garçons qu'Olivia va rencontrer au lycée : Arthur, Henry, Grayson et Jasper. Je crois que je n'en dirai pas plus. Vous devez les découvrir par vous-mêmes. Essayez de percer leurs secrets tout comme Olivia…
Le rythme est juste infernal. Ce mélange de vie quotidienne et de rêves est très bien agencé. Et puis petit à petit l'auteure insert des petits indices sur l'éventuel secret. Ils sont disséminés par-ci par-là et grâce à la fouine Olivia on veut en apprendre toujours plus. de telle sorte que quand j'avais une question, son personnage posait la même. Et puis je ne sais pas, c'est une histoire addictive, qui coule de source et on avale le livre sans s'en rendre compte. Tout ce mystère, le côté angoissant des rêves, le fait qu'on se sente épié et sur ses gardes c'est juste ouffissime !
L'univers est très bien pensé et personnellement tout ce qui est attrait aux rêves j'adore. Ici, l'auteure a une écriture qui permet au lecteur de s'imaginer parfaitement ce que rêve Olivia. de telle sorte qu'on croirait les rêves devenir réalité. Kerstin Gier a très bien conçu son univers. Elle y a construit des règles, des interdits, des manières d'agir et j'ai juste était fasciné par ça. On y trouve aussi bien le côté sombre que le côté plus joyeux. Et puis à travers son univers, l'auteure construit une intrigue qui m'a vraiment surpris ! Comme quoi une bande de bons copains peut parfois cacher un… voir plusieurs secrets. Après, je n'ai pas toutes les réponses à mes questions, c'est pour ça que je ne mettrai pas la note maximale. Mais cette initiation est juste dingue et j'ai hâte d'en apprendre plus dans le tome 2.
Le style de l'auteure est vraiment addictif. Son style permet au lecteur de s'immerger totalement dans l'histoire. D'être vraiment épris des personnages et de ce qu'ils sont. de vouloir toujours en connaître plus et cet humour présent permet de rendre l'histoire un peu plus légère. du coup ça passe mieux et ce contraste entre rêves et réalité fait qu'on veut toujours être de tel ou tel côté. Et puis cette fin ! Non mais une fin de dingue, qui m'a vraiment surpris. Et puis la toute dernière phrase m'a donné le frisson. Et quand un livre arrive à me tirer le frisson… c'est qu'il est excellent ! Voilà, je ne peux que vous recommander le 1er tome de « Silver ». C'est une histoire à découvrir, une histoire à déguster, une histoire à rêver. (D'ailleurs à cause de ce livre j'ai fait un cauchemar cette nuit ^^)
Ma note : 9/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MahaloA
  13 décembre 2015
Bonjour à tous mes petits tatoués qui malgré leur nombre réduit sont géniaux.
Me voilà en période de révisions et je penses que je vais être pas mal occupée et ce, jusqu'à la fin de mes partiels après lesquels on aura tous le droit à quelques jours de repos bien mérités. Mais cessons de parler PERTE DE MORAL et parlons plutôt LECTURE.
Je me suis offert Silver, de Kerstin Gief parce que j'avais été une inconditionnelle fan de la saga des joyaux. A présent, parlons chiffons!
Résumé:
Un 31 octobre, près de Londres, Grayson fête Halloween avec quatre de ses amis. Par ennui, par jeu, par défi, ils invoquent un démon…Sans avoir idée des conséquences.
Un matin de septembre, aéroport d'Heathrow, Liv, 15 ans, et sa soeur Mia débarquent de Suisse pour s'installer avec leur mère chez le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. Un secret qui dépasse tout ce qu'elle imaginait.
Mon avis:
Voilà. Comme beaucoup de personnes l'ayant lu je pense que vous avez aussi dû penser à la saga précédente lorsque vous avez ouvert le livre, mais j'espère que comme moi vous ne l'aviez plus en tête à sa fin.
Olivia Silver est l'héroïne de cette histoire, mais elle n'est pas la seule. Nous avons en fait un quatuor de beaux-gosses qui l'accompagnent et sérieusement leur rentrée ressemblaient gravement à celle des Cullens dans la cafétéria durant le tome 1 Fascination.
Voilà voilà. Je sens que j'ai votre attention.
Donc, Olivia, Liv, est une jeune demoiselle qui a connu suffisamment de déménagements pour faire jalouser les plus grands globe-trotteurs de la planète. Elle et sa soeur, Mia, ont un concept de la vie qui se base énormément sur le cynisme et sur l'ironie, ce que trop peu de personnes savent différencier.
Elle est un petit peu le genre de copine qui trouve toujours tout drôle, même quand la situation ne l'est pas. Bref.
Liv tombe dans une situation des plus cocasses. Elle rêve. Elle rêve de réalité. C'est amusant n'est-ce-pas? Quelque peu oxymorique. Mais c'est réel, pour elle et pour Jasper, Grayson, Arthur ET Henry. Oui, n'oublions pas Henry.
Invoquer un démon pour Halloween. le soir des Sabbat. C'était déjà une idée branlante mais pour le coup, ils ont réellement fait fort. Mais est-ce réel?
Il est difficile de vous raconter mon ressentis sans dévoiler le livre, parce que comme à son habitude, le résumé ne sert quasiment à rien. Il ne dévoile rien et ce n'est pas plus mal!

Donc c'est un univers soit imaginaire avec un démon et des marches rêves, soit un monde de scientifiques avec aucun démon mais la possibilité de partager ces rêves avec autrui. Ce sera la seule des choses dont je vous parlerais puisque déjà bon nombre de personnes ont vendu la mèche. Ce que vous devez savoir surtout c'est que comme Liv vous avez le droit de ne pas être à fond dans le spiritisme et pourtant être malgré tout emporté par la magie de l'instant.
C'est une saga qui commence bien et je sais que je ne m'avance pas trop en disant que la suite promet encore plus de rebondissements et d'événements marquants.
Sur ce mes tatoués, je vous souhaite une excellente nuit et à la prochaine!
Lien : https://missinked.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MrsNobody
  09 août 2016
Je n'avais encore jamais lu de romans de Kerstin Gier, mais je connaissais de nom Rouge Rubis, et c'était une auteur que j'étais curieuse de découvrir. Etant tombée sur le premier tome de la série Silver à la bibliothèque, et le résumé m'ayant intriguée, j'ai décidé de l'emprunter.
Dans ce livre, on découvre l'histoire de Liv, 15 ans, et de sa soeur Mia. Leur parents sont séparés et elles vivent avec leur mère, qui est chargée de cours de littérature dans de prestigieuses universités, ce qui les a amenées à déménager de nombreuses fois. Ici, Liv et Mia arrivent à Londres car leur mère vient de décrocher un travail au Magdalen College d'Oxford. Alors qu'elles se réjouissent à l'idée d'emménager dans un cottage typiquement anglais d'Oxford, elles déchantent très vite en découvrant que leurs plans ont changés. le cottage n'ayant pas été à la hauteur des attentes de leur mère, et celle-ci ayant rencontré un homme entre temps, Liv et Mia découvrent qu'elles vivront finalement à Londres, ce qui ne les enchantent pas. Et les choses empirent lorsqu'elles apprennent qu'elles devront vivre chez cet homme, avec ses deux enfants, Florence et Grayson. D'ailleurs, Florence ne voit pas non plus d'un bon oeil ce changement. Grayson est lui plus conciliant.
De plus, des choses étranges se passent. le soir suivant leur rencontre avec la famille d'Ernest, Liv rêve de Grayson, dans un long couloir rempli de portes. Celui-ci en ouvre une, et Liv décide de le suivre. Elle se retrouve alors en plein milieu d'un cimetière, et assiste à une cérémonie intrigante, à laquelle se livre Grayson et ses trois meilleurs amis... Elle est alors loin de se douter que ce rêve n'est pas un rêve ordinaire...
J'ai adoré ce livre ! Je dirais même que c'est un coup de coeur !
L'histoire est très intéressante et se tient, la plume de l'auteur est dynamique et fluide, et j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'idées originales. On ne s'ennuie pas une seconde. On se pose beaucoup de questions au début de l'histoire. L'intrigue et les éléments de réponses sont distillés au fur et à mesure, de manière subtile, ce qui m'a beaucoup plu. Les romances entre certains personnages restent au deuxième plan, mais sont assez présente pour être appréciables.
Le côté famille recomposée m'a un peu rappelé la saga Les filles au chocolat, et le Blog à potins de la Frognal Academy m'a fait pensé à Gossip Girl. Mais d'une manière générale, cette histoire est très originale et très bien menée.
En ce qui concerne les personnages, j'ai beaucoup aimé Liv. Elle est vive, intelligente et son sens de l'humour et sa curiosité m'ont beaucoup plu. Elle est également assez rationnelle, et même si elle ne croit pas aux histoires que lui racontent Grayson et ses amis, elle n'hésite pas à se lancer dans l'aventure, même si cela peut être dangereux. Henry m'a également beaucoup plu. Sa soeur Mia est également très attachante, elle est un peu fantasque, et a une personnalité vraiment plaisante. est Des quatre garçons, je pense que c'est celui que j'ai préféré. Son côté nonchalant, un peu mystérieux m'a très vite séduite, et j'ai aimé la relation qui s'instaure entre lui et Liv. Grayson est également plaisant, il est facile à vivre et le fait qu'il veuille protéger Liv comme si elle était sa propre soeur était sympa. J'ai eu par contre plus de mal avec sa petite amie, Emily que j'ai trouvé assez antipathique. Quant aux deux autres amis de Grayson, Arthur et Jasper, je n'ai pas dès plus aimé Arthur, je ne sais pas, j'ai trouvé qu'il n'était pas tout à fait franc, ce qui m'a empêché de l'apprécier vraiment. Et je n'ai pas non plus apprécié plus que ça Jasper, qui est parfois très lourd et pas franchement futé.
Ce qui m'a également plu, c'est que les personnages ne sont pas clichés, en particulier les garçons, qui, malgré leur descriptions de play-boys possèdent chacun leur propre personnalité.
La fin donne envie de lire la suite tout de suite, et je regrette de ne pas avoir pris le deuxième tome en même temps !
En conclusion, je ne m'attendais pas à ce que ce livre me plaise autant, et je ne regrette pas de l'avoir emprunter. Je suis très impatiente de lire la suite, en espérant qu'elle sera aussi réussie que le premier tome !
Lien : http://anaislovestoreadbooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nenvyal
  09 novembre 2016
Coup de ♥ !
Quand j'ai commencé, je me demandais dans quoi je m'embarquais. le résumé ne révèle pas tout sauf que les rêves et la réalité peuvent se rejoindre. Qu'est-ce qu'il se passe exactement ?
Liv (notre héroïne préférée) et sa soeur Mia vont habiter avec leur mère en Angleterre. Surprise ! Leur mère a quelqu'un dans sa vie. Un déménagement où elles vont connaitre les joies d'une famille recomposée. (Personnellement, j'aurais tué ma mère mais vraiment. J'arrive et on me dit oh tiens on va habiter avec lui. HA HA HA ! Il va y avoir de la casse.) Leur beau-père a deux enfants, Florence et Grayson, dont justement ce dernier cache quelques secrets. TAN TAN TAAAAN !
L'héroïne complètement extra !
C'est une héroïne qui m'a fait délirer. Plus j'avançais dans les pages, plus je souriais. Pourtant y a des moments où une petite tension monte. le roman est calme sans pourtant nous ennuyer. La vie de Liv, les petites découvertes, ses amis et les mystères nous tiennent jusqu'au bout.
Liv est délirante. Ses pensées, ses réactions, sa spontanéité (surtout dans la pensée) sont mémorables. Je l'imaginais en Chibi comme dans les mangas et les animes. Juste parfait. Je crois que ses délires ont contaminé mon cerveau. C'est un personnage qui évolue et à une certaine confiance en soi. Pourtant elle va apprendre. La curiosité est un vilain défaut. Avec sa soeur Mia elles font la paire. Elles ne sont pas soeurs pour rien. Liv est attachante.
J'aime beaucoup les autres personnages. J'essayais de me faire une idée de tous et ils ont des personnalités bien différentes. C'est vraiment génial !
Mmh ce roman je ne m'attendais pas du tout à ça. J'ai adoré de A à Z. L'auteur prend son temps sans pour autant le perdre. Ha ha. L'histoire avance avec ses questions sur les rêves et le secret de Grayson et de ses amis. C'est tellement fluide que nous entrons carrément dans le roman. Enfin pas dedans, dedans mais presque. J'ai été transportée dès le départ par l'histoire d'Olivia dite Liv. J'ai beaucoup râlé au début même j'aurais été pire que ça m'était arrivée. Que sa mère ait un compagnon ce n'est pas un problème, vraiment pas mais comment Liv et sa soeur l'apprennent et tout ce qu'il s'écoule ensuite, j'aurais été sadique, très sadique.
Bref ce n'est pas le sujet principal. Voilà on plonge dans l'histoire puis petit à petit dans la grande histoire. Est-ce que Liv rêve ? J'étais morte de rire quand elle a ce qu'il se passe la première fois. Pliée de rire. Ses pensées sont géniales. Oui, je me répète. HA HA !
Les bases sont posées. On se demande qu'est-ce qui peut bien se cacher derrière tout ça. C'est frustrant de ne pas savoir mais on est tellement dans l'histoire que les pages tournent très vite. On ne voit pas le temps passer. On veut savoir. J'étais entraînée dans les péripéties de la vie de Liv et de la découverte des rêves. Enfin de leur rêve hein ! =P J'avais une idée de l'univers mais ce que j'ai lu, m'a surprise.
Il y a une aura mystérieuse de partout : sur le passé des amis, les rencontres, sur l'histoire, sur ses rêves et encore les petits détails. Ouiiiiiiiii. Egalement une petite touche de romance qui allège l'atmosphère qui est déjà pleine d'humour mais aussi bien mystérieuse. Parfois, c'est un peu cliché mais quand on avance dans l'histoire ça parait bien et aller avec. *sourire au coin*
Un petit mot sur l'intrigue. Elle est géniale, enfin c'est le début mais déjà prenant. Doucement ça se développe et je me demande où Kerstin Gier va nous mener. On ne flippe pas mais je m'inquiétais pour les personnages. BOUYAAAAAA ! Qu'est-ce qu'il se passe ? Naaaan ! Heiiin ! C'est quoi ce délire ?
Du coup, je me pose des questions sur l'histoire ainsi que sur les personnages. Qui peut bien être Secrecy ? (= c'est un peu comme Gossip Girl, ces passages) Ca rajoute un plus en plus. Ha ha ça rime. Je ne veux pas trop dévoiler mais c'est bien adolescents et c'est sérieux en même temps. J'arrête là. Ah oui, JE ME SUIS REGALEE !!!!!! *-* ♥
On retrouve les thèmes de la famille et de l'amitié dans la nouvelle saga de Kerstin Gier. *-*

Ce premier volet est un gros coup de coeur tant au niveau des personnages, de notre héroïne délirante tout en étant sage et de l'histoire. Je ne me suis pas ennuyée et du début à la fin il y a de l'humour. L'histoire se construit doucement mais fatalement. Les petits commentaires de Liv m'ont fait mourir de rire et pas que ça ! LA SUIIIIITE !
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
nightsreadingsnightsreadings   21 juin 2015
Mon avis ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/06/silver-t1.html

« Florence lui coupa la parole.


- Et pour ne plus être seul, tu prends avec toi une femme et deux enfants de substitution ? Tu ne pourrais pas attendre que nous soyons partis ?


Oui, ou même quelques années de plus encore.


La voix d’Ernest se fit plus froide.


- Je comprends que tu aies besoin de t’habituer à cette nouvelle situation, comme tout le monde ici. Mais ma décision est prise. […]


- Grayson ! Tu as entendu ? cria Florence.


Grayson leva la tête. Il était toujours bien occupé avec son iphone.


- Naturellement, fit-il.


Mais Florence ne parut pas le croire. Elle lui résuma la situation en hurlant d’une voix quasi vitricide :


- Dad ne veut pas seulement qu’Ann et ses filles emménagent chez nous et que nous quittions nos chambres pour nous partager une salle de bains à quatre, il veut aussi congédier Mrs Dimbleby et engager à sa place la nanny d’Ann. Et lui donner mes pièces sous le toit !


- Oh, fit Grayson. C’est bête. Il faudrait alors passer par sa chambre pour rejoindre notre table de billard au grenier.


Florence soupira.


- Elles vont débarquer ici avec leurs bagages et leur baby-sitter !


- Et leur chien, compléta Mia.


- Et leur chien, répéta Florence.


Ses forces semblaient l’avoir abandonnée, elle ne criait plus, le mot « chien » sortit comme un chuchotement. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
florencemflorencem   04 novembre 2015
– […] Sérieusement, si je deviens un jour ce genre de nana décervelée qui ne sait plus que griffonner des petits cœurs dans ses cahiers, je voudrais, s’il te plaît, qu’on me tire une balle dans la tête.
– Je te le rappellerai à l’occasion.
– Sérieusement ! Je suis si heureuse que nous soyons immunisées contre les garçons, Livy !
– Peut-être pas vraiment « immunisées », mais au moins difficilement inflammables, rectifiai-je.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
CielvariableCielvariable   30 janvier 2018
Grayson et le nouvel arrivant accomplirent une sorte de jeux de mains d'enfants pour se saluer, un mélange de high five, de croisement de doigts et de serrement de mains.Mignon.

- Dieu merci, tu es là, sinon j'aurais continué à errer ici.

- Oui,c'est bien ce que j'ai pensé. Jasper n'a toujours pas trouvé non plus. Arthur cherche aussi. Mais qui est là avec toi ?

Les yeux d'Henry ne semblaient pas fonctionner aussi bien que les miens dans l'obscurité ; il ne m'avait pas reconnue. Mais à présent, il poussa un gémissement.

- Mais bon sang, pourquoi est-ce que je rêve maintenant de la fille au fromage ? Je viens juste encore de rencontrer Plum, mon chat...qui s'est fait écraser quand j'avais douze ans. Il s'est frotté contre mes jambes en ronronnant.

- Oh, comme c'est charmant ! dis-je.

- Non, pas du tout charmant. Il était exactement comme je l'avais vu la dernière fois : plein de sang, avec les entrailles à l'air... Toi, en revanche, tu fais plaisir à voir. Pourtant... Va-t'en maintenant, je ne sais pas ce que tu fais ici. Disparais !

Il fis un geste de la main comme pour chasser une mouche.

- Je t'ai dit de disparaître, fille au fromage ! Fiche le camp !

En voyant que je ne bougeais pas, il parut étonné.

- Pourquoi ne disparaît-elle pas ?

- Peut-être parce que je ne réponds pas au nom de fille au fromage, idiot ! remarquai-je.

Grayson s'éclaircit la voix.

- Je crains que...euh... Elle est ici avec moi,Henry.

A en juger par le ton de sa voix, cela lui semblait plutôt pénible.

- Tu connais ma fille au fromage ? s'étonna Henry.

- On dirait que oui.

Grayson se passa de nouveau la main au front.

- Comme je viens de l'apprendre ce soir, c'est ma nouvelle petite soeur.

- Ah, merde alors ! s'exclama Henry avec un air consterné. Tu veux dire... ?

Grayson acquiesça.

- Je t'ai dit que c'était l'horreur chez nous. C'était un super-dîner. Florence a complétement pété les plombs quand mon père nous a annoncé que la prof, ses deux filles, leur nurse et leur caniche allaient s'installer chez nous. Dans deux semaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 janvier 2018
Je levai de grands yeux vers le douanier et lui dédiai mon plus charmant sourire.

– S’il vous plaît, nous sommes pressées, l’avion a déjà pris du retard et nous avons mis une éternité à récupérer nos bagages. Notre mère nous attend dehors, elle est venue nous chercher, ma petite soeur et moi. Je vous jure que ma valise ne contient que du linge sale et ...

Là, je m’arrêtai tout à coup en pensant à ce qui s’y trouvait aussi.

– ... En tout cas, pas de drogue, complétai-je ensuite, un peu gênée, en regardant le chien d’un air réprobateur.

Quel imbécile, ce chien !

Impassible, le douanier hissa la valise sur une table. Un collègue ouvrit la fermeture Éclair et souleva le couvercle. Tous les gens autour comprirent instantanément ce que le chien avait reniflé.

Franchement, on n’a pas besoin d’avoir le flair d’un chien de race pour ça.

– Oh, mais qu’est-ce que ... ? demanda le douanier.

Son collègue se pinça le nez tout en commençant du bout des doigts à dégager quelques affaires.

Les spectateurs devaient penser que mes vêtements puaient bestialement.

– Du fromage de l’Entlebuch, lui expliquai-je tandis que mon visage virait sans doute au rouge bordeaux du soutien-gorge qu’il tenait dans les mains. Deux kilos et demi de fromage suisse au lait cru !

Cela dit, je ne me rappelais pas qu’il puait autant.

– Il est meilleur au goût qu’à l’odeur, précisai-je.

Ambre, cet idiot de chien, s’ébroua. J’entendis des rires. À coup sûr, les vrais passeurs devaient se frotter les mains. Je préférais ne pas savoir ce que faisait le beau brun. Il se félicitait probablement de ne pas m’avoir demandé mon numéro de portable.

– On peut dire que c’est une planque géniale pour de la drogue ! dit un plaisantin derrière nous.

Je regardai Mia avec un gros soupir et Mia m’imita. Nous étions vraiment pressées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 janvier 2018
Florence lui coupa la parole.

- Et pour ne plus être seul, tu prends avec toi une femme et deux enfants de substitution ? Tu ne pourrais pas attendre que nous soyons partis ?

Oui, ou même quelques années de plus encore.

La voix d’Ernest se fit plus froide.

- Je comprends que tu aies besoin de t’habituer à cette nouvelle situation, comme tout le monde ici. Mais ma décision est prise. […]

- Grayson ! Tu as entendu ? cria Florence.

Grayson leva la tête. Il était toujours bien occupé avec son iphone.

- Naturellement, fit-il.

Mais Florence ne parut pas le croire. Elle lui résuma la situation en hurlant d’une voix quasi vitricide :

- Dad ne veut pas seulement qu’Ann et ses filles emménagent chez nous et que nous quittions nos chambres pour nous partager une salle de bains à quatre, il veut aussi congédier Mrs Dimbleby et engager à sa place la nanny d’Ann. Et lui donner mes pièces sous le toit !

- Oh, fit Grayson. C’est bête. Il faudrait alors passer par sa chambre pour rejoindre notre table de billard au grenier.

Florence soupira.

- Elles vont débarquer ici avec leurs bagages et leur baby-sitter !

- Et leur chien, compléta Mia.

- Et leur chien, répéta Florence.

Ses forces semblaient l’avoir abandonnée, elle ne criait plus, le mot « chien » sortit comme un chuchotement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Kerstin Gier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kerstin Gier
Kerstin Gier, Bergheim, Teil 2
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Silver-Livre Premier de Kerstin Gier

Comment se nomme l’héroïne de l'histoire?

Florence
Anabel
Olivia
Secrecy

20 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Silver, tome 1 de Kerstin GierCréer un quiz sur ce livre

.. ..