AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800127231
48 pages
Éditeur : Dupuis (01/10/1998)
3.51/5   49 notes
Résumé :
Jeune fellah vivant dans l'Egypte ancienne, Papyrus acquiert un glaive magique et sauve la princesse Théti-Chéri, dont il devient le protecteur et le confident. Il aura fort à faire pour protéger son amie des complots et des manoeuvres ourdis par les prêtres d'Amon ou les princes fourbes acharnés à la perdre.


Voulant bien faire, Papyrus se retrouve atteint par une malédiction...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  23 avril 2016
La série "Papyrus" de l'auteur belge Lucien de Gieter sent la bonne volonté et la bonne humeur, car il applique à l'Egypte antique les archétypes du Héros aux mille et un visages ! Il puise très joliment dans les mythes, les légendes et les contes pour construire une séduisante Egypte Fantasy, magnifique terre d'aventure où l'on croise à parts égales démons et merveilles !
Et de tome en tome, la différence entre le très sympa et le très bon se fait à peu de choses finalement, et la plupart d'entre elles sont liés au cahier des charges des bandes dessinées de l'époque où la série à débutée : si vous n'êtes pas allergique aux BD franco-belges old school, et aux partis pris jeunesse c'est du tout bon !

Ce tome 3, intitulé "Le Colosse sans visage", semble comme les tome 1 et 2 divisé en 2 parties bien distinctes :
- dans la 1ère partie, par compassion, Papyrus aide un vieux mendiant aveugle à retrouver son fils avant de mourir en affrontant les sphinx à têtes de hyènes, en semant la Mort avec son char rapide comme le vent et en s'enfonçant au coeur de la Cité de Basalte pour délivrer un peuple d'un terrible malédiction…
- dans la 2e partie, Papyrus est désormais la seule victime de la malédiction qui frappait le peuple qu'il a délivré… L'auteur nous offre une relecture de "La Belle et la Bête", puisque que le Princesse Théti-Cheri se rend à l'île sacrée pour se confronter au jugement des dieux dans l'espoir pour délivrer Papyrus de son malheur, quitte à leur offrir sa vie en sacrifice…
Encore une fois une belle histoire, aux belles allures de peplum fantastique (oui je te vois Mario Bava, fondateur et maître du genre !), mais dommage que :
- Payprus est plus expressif et plus sympathique en bête qu'en homme… un comble !
- cette fois-ci Théti-Chéri est importante au récit, mais change de charadesign (d'âge ?) tout au long de l'album
- la manière de dessiner les personnages africains… On n'est plus à l'époque du Congo belge que diable ! (Soupir)
- ces putains de phylactères sur fonds jaunes qui décrivent en long en large et en travers ce que tout lecteur voit en une seconde… Ils sont pénibles en plus de ne servir à rien du tout à part alourdit et ralentir la lecture… (et dire qu'il ne s'agit que d'une marotte d'éditeurs dinosauriens !)
Mais au final, on est ce coup-ci plus près des 4 étoiles que des 2 étoiles… blink

Lucien de Gieter a décidé d'arrêter sa série en 2013 au numéro 33 et il a sans doute bien fait. Mais la formule reste d'actualité, et son univers ne demande qu'à être repris par d'autres auteurs plus modernes dans la narration et dans le dessin car l'Egypte fantasy c'est cool et fun…
D'ailleurs l'excellent Alex Proyas nous régale dans cette veine :
https://www.youtube.com/watch?v=IJBnK2wNQSo
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          205
frandj
  31 décembre 2019
Je ne connaissais pas du tout Lucien de Gieter (qui est belge) et son héros Papyrus, dont les aventures ont été publiées entre 1978 et 2015. Je viens juste de découvrir cet album. L'histoire se déroule dans l'Egypte antique (revue et corrigée par l'auteur), mais l'esprit de la BD est très conforme à l'esprit moderne. En l'occurrence, Papyrus et son amie la belle princesse Théti-Cheri font la rencontre d'un mendiant aveugle, qui se révèle être le roi déchu d'une mystérieuse "Cité de basalte". Avant de mourir, le vieil homme voudrait revoir son fils. Papyrus va partir à la découverte de la Cité, gardée par d'horribles sphynx à tête de hyènes, et dont les habitants sont victimes d'une terrible malédiction. Le héros y découvrira une situation plus complexe que prévu et lui-même sera transformé en "bête", par un effet magique. Mais Théti-Cheri intercèdera en sa faveur après des dieux, dans l'île sacrée.
Je n'ai vraiment pas été convaincu par cette BD, qui mêle un fantastique de pacotille à des aventures plutôt banales. Les monstres ne font pas peur et la mythologie semble faiblarde. Il y un zeste d'érotisme très soft. Quant au graphisme, il parait assez pauvre, contrairement à ce que laissait espérer la (belle) couverture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Guillaume72
  20 mars 2021
Cette série se déroule dans l'Egypte antique, mais je trouve que le fond historique est sous-utilisé, si ce n'est dans l'approche des Dieux. Nous sommes plus dans l'univers de la fantasy et je dois dire que je n'accroche pas trop. Dans cet album, l'histoire de la cité de basalte avait de quoi plaire, mais là aussi c'est un simple décor qui n'est pas suffisamment exploité.
Cette BD est un peu vintage dans sa manière d'aborder un album.
Commenter  J’apprécie          41
reve2003
  24 juillet 2018
Le courageux Papyrus délivre le peuple du pays du Basalte d'une terrible malédiction dont il hérite. C'est alors que Théti-Chéri va tout tenter auprès des Dieux pour le sauver. Une belle aventure, riche en actions et en rebondissements. Théti-Chéri est magnifique quand elle exécute sa danse qui charme les Dieux.
Commenter  J’apprécie          20
Yaneck
  09 mai 2013
EXTRAIT "J'aime bien cette série, Papyrus, souvenirs d'enfance. Cet album là n'est pourtant pas d'une facture exceptionnelle. Graphiquement, Lucien de Gieter hésite toujours entre un trait réaliste, et l'influence de Peyo (particulièrement voyante sur le serviteur page 7). Mais cette hésitation se traduit aussi et surtout sur sa propre perception de ses personnages. Regardez le personnage de couverture, c'est Théti-Chéri. Pas évident de la reconnaître, tant elle ressemble à une pulpeuse jeune femme, ce qu'elle n'est pas en dehors de la scène dont est extraite cette image."
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   21 avril 2016
Et Théti-Cheri danse… danse… L’espace et le temps sont abolis… Alors la danseuse sacrée se confond soudain avec Isis, la déesse magicienne, charmant tour à tour les sept grands dieux par ses évocations magiques. Le temps a passé… Un instant ?... Une heure ?... Une éternité ?... Qui sait !...
Commenter  J’apprécie          160
frenchbluesfrenchblues   28 avril 2014
Papyrus obéit... fait quelques pas en arrière et reste pétrifié. Là, devant lui, au milieu d'un décor fabuleux, dans toute sa majesté, une statue titanesque, le colosse sans visage...
Commenter  J’apprécie          50
AlfaricAlfaric   23 avril 2016
Ce que les dieux ont fait, seuls les dieux peuvent le défaire.
Commenter  J’apprécie          120
Musardise_aka_CthulieLaMignonneMusardise_aka_CthulieLaMignonne   07 février 2015
Un instant déconcerté devant cette étrange silhouette tout empreinte de noblesse, Papyrus se ressaisit et descend du char.
Commenter  J’apprécie          50
Musardise_aka_CthulieLaMignonneMusardise_aka_CthulieLaMignonne   07 février 2015
Déchirant le silence, une longue plainte s'élève, venant de nulle part, cent fois répercutée dans le passage encaissé.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4143 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre