AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800127255
48 pages
Dupuis (01/05/1998)
3.72/5   53 notes
Résumé :
Papyrus doit affronter une fois de plus le dieu Sobek car celui-ci à décidé d'enmurer sa fille, la déesse au cheveux resplendissant.
Papyrus doit surprendre le dieu Sobek pour sauver ses amis. Comment va-t-il faire !!!
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  02 mai 2016
La série "Papyrus" de l'auteur belge Lucien de Gieter sent la bonne volonté et la bonne humeur, car il applique à l'Egypte antique les archétypes du Héros aux mille et un visages ! Il puise très joliment dans les mythes, les légendes et les contes pour construire une séduisante Egypte Fantasy, magnifique terre d'aventure où l'on croise à parts égales démons et merveilles !
Et de tome en tome, la différence entre le très sympa et le très bon se fait à peu de choses finalement, et la plupart d'entre elles sont liés au cahier des charges des bandes dessinées de l'époque où la série à débutée : si vous n'êtes pas allergique aux BD franco-belges old school, et aux partis pris jeunesse c'est du tout bon !

Ce tome 5, intitulé L'Egyptien blanc est grandement le reflet du précédent : Papyrus et Théti-Chéri trouvent inanimé un chtiquechtaquelaguelac qu'ils décident de ramener en son pays…
Nous repassons par la vallée des rois où il faut affronter des pilleurs de tombes déguisés en momies, par la forêt morte où il faut affronter les sortilèges des nains chafouins, et par la montagne d'occident où il faut affronter une créature de Sobek… L'objectif ? Délivrer la dame à la chevelure étincelante condamnée pour avoir dérogé à la divinité en s'éprenant d'un mortel…
De bonnes idées comme la cape de téléportation constituée d'un essaim de guêpe, Papyrus transformé en harpie dans un moment à la Yakari, ou une nouvelle épreuve de courage où Papyrus entravé doit se débarrasser sans le réveiller d'un cobra noir lové sur son corps. On est une nouvelle fois dans la logique des contes de fées, du coup l'égyptien blanc qui donne son nom à l'album n'est qu'un deus ex machina pour échapper à la colère de Sobek en le prenant à son propre jeu (c'est un peu une grosse ficelle, mais bon ce n'est pas grave), et tout est bien qui finit bien avec une déesse délivrée qui retrouve son prince charmant et un peuple délivré de la malédiction d'un sortilège de métamorphose de masse…
Effectivement, plus que jamais il est fort probable qu'il faille avoir fait connaissance avec cette série dans l'enfance pour l'apprécier à sa juste valeur mais il reste quand même ces cochonneries de phylactères descriptifs complètement superfétatoires (ici de moins en moins présent) et l'hétérogénéité graphique entre un découpage dynamique, des arrière-plans soignés véritable appel à l'aventure et un charadesign un peu basique issu de l'académisme de l'école belge… (d'ailleurs dès que l'auteur s'en éloigne, l'ensemble gagne immédiatement et nettement en qualité !)

Lucien de Gieter a décidé d'arrêter sa série en 2013 au numéro 33 et il a sans doute bien fait. Mais la formule reste d'actualité, et son univers ne demande qu'à être repris par d'autres auteurs plus modernes dans la narration et dans le dessin car l'Egypte fantasy c'est cool et fun…
D'ailleurs l'excellent Alex Proyas nous régale dans cette veine :
https://www.youtube.com/watch?v=IJBnK2wNQSo
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Vexiana
  30 mars 2021
Je n'avais plus lu ce tome de Papyrus depuis bien longtemps.
J'ai essayé de le lire avec mes yeux d'enfants/d'ado et ça c'est plutôt bien passé.
L'histoire se déroule assez rapidement, est assez cousue de fil blanc et manque un peu de punch mais dans l'ensemble c'est assez plaisant.
Le simple voyage dans l'Egypte de l'antiquité est, il faut le dire, déjà un des arguments qui façonne l'intérêt de cette série et ce, surtout dans les premiers tomes.
Si on arrive à se laisser porter par l'histoire et qu'on ne s'attache ni aux ficelles un peu grosses ni aux résolutions un peu expédiées des climax voulues par les éditions originales hebdomadaires, on ne passe pas un mauvais moment.
Commenter  J’apprécie          70
vrovro7
  07 décembre 2014
C'est pour les enfants me direz-vous... Mais voilà, j'étais passée à côté à l'époque !
Passionnée d'Egypte, les aventures de Papyrus me font passer un agréable moment de lecture malgré leur simplicité.
De plus, on retrouve les personnages secondaires des tomes précédents, très sympa !
Commenter  J’apprécie          50
anne-7
  01 août 2014
Papyrus et Théti-Chéri sont sur le Nil où Papyrus fait une démonstration de lancer de boomerang. C'est là près du Nil qu'ils trouvent un Chtiquechtaquelaguelac (sorte de lutin, magicien de la forêt morte) sans connaissance. Tous les deux décident de le transporter chez lui pour que son peuple le soigne. Mais pour ça, Papyrus et Théti vont devoir traverser le tombeau du pharaon.
Commenter  J’apprécie          30
agnesrobert
  21 août 2015
La trame de l'histoire est bien ficelée, avec beaucoup d'intrigues et de suspens.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   19 juin 2016
Depuis des millénaires, Hapi, le Dieu Nil, apporte à l’Egypte le limon bienfaisant qui fertilise la Terre tandis qu’à la lisière des terrains cultivés où poussent roseaux et papyrus, où nichent milles sortes d’oiseaux, le poisson agile se faufile entre les tiges…
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   15 décembre 2016
- Tu as vu Théti, quel lancer de boomerang ! J’ai certainement atteint une oie sauvage… un canard… ou une bécasse !...
- Tu es sûr ?
- Par Sebek ! C’est un coup infaillible ! Ça ne rate jamais !
BING / PAF
- En effet !
- Qui ?... Qui m’a renvoyé mon boomerang ?…
- Une oie !... un canard !... ou peut-être une bécasse
Commenter  J’apprécie          10
Musardise_aka_CthulieLaMignonneMusardise_aka_CthulieLaMignonne   07 février 2015
Devant ses yeux incrédules, une jeune fille à la chevelure éblouissante est là, penchée sur une source étrange, rouge sang.
Commenter  J’apprécie          40
Musardise_aka_CthulieLaMignonneMusardise_aka_CthulieLaMignonne   07 février 2015
Des heures durant, Papyrus se débat, les poignets et les chevilles en sang... c'est en vain qu'il essaie de se libérer.
Commenter  J’apprécie          40
Musardise_aka_CthulieLaMignonneMusardise_aka_CthulieLaMignonne   07 février 2015
Surgissant des ténèbres, trois momies s'avancent inexorablement vers eux.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : egypteVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4409 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre