AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756425540
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (20/02/2019)

Note moyenne : 4.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Rendez-vous dans la Maison Qui Racontait Des Histoires. À cette époque, mon père n'avait peut-être que onze ans, mais c'était déjà, et depuis longtemps, un gamin qui marchait légèrement en dehors de la vie. Il était comme ça. Quand les autres mômes jouaient aux billes, à cache-cache, à la guerre, aux cow-boys et aux Indiens, lui, il réalisait des trucs déments. Faire germer de la lumière, par exemple. Germer une petite flamme, à la manière d'une plante.
Voici... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Aloysius3993
  13 mars 2019
« L'enfant qui dépliait le monde » est un roman qui se déguste … Il y a une accumulation de faits fantaisistes racontés avec une telle simplicité qu'on adhère rapidement au récit.
« Germer une petite flamme, à la manière d'une plante. […] Une flamme qu'il aspergeait, le moment venu, avec un arrosoir plein de minuscules bouts de papier. »
C'est une narration très évocatrice. Certains éléments m'ont même fait penser à d'autres scènes, d'autres univers à leur simple mention dans le texte. On a comme un arbre de contes avec des milliers de ramifications porteuses de minuscules histoires.
Les phrases sont courtes et marquées de nombreuses accumulations : ce qui donne un style percutant à l'histoire. On se laisse porter par les petites anecdotes fantastiques et les descriptions poétiques du texte.
« Un bernard l'hermite habitait dans la serrure. Ses antennes et ses pinces en dépassaient. »
Si au début de la lecture on peut penser qu'il n'y a pas de fil conducteur, on se rend compte que celui-ci arrive finalement dans le récit. La fin est quant à elle très belle et donne tout son sens et sa vivacité au récit. Elle donne presque l'envie d'une seconde lecture de l'oeuvre pour capter tout les petits signes avant-coureurs…
Les thèmes récurrents de cette lecture son le passage du temps, abordé sous différents angles, et la guerre, notamment les ravages qu'elle a pu causer dans la mémoire collective.
C'est un roman dont j'ai peu entendu parler mais qui est vraiment très enrichissant par sa manière de voir et de présenter le monde. C'est un coup de coeur que ce récit presque construit comme un recueil de contes. En cette fin de lecture, je ne peux m'empêcher de faire un petit rapprochement : ce livre ressemble à la série des désastreuses aventures des orphelins Baudelaire mais pour adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Babel-gum
  28 février 2019
Des mots ciselés, délicats, d'une infinie poésie, tous convoqués avec un brin d'espièglerie pour vous conter cette histoire, ce scénario un peu folingue, doux-amer, d'un père singulier qui, gamin déjà, était capable de "faire germer une petite flamme, à la manière d'une plante"...
Des trésors d'inventivité pour immédiatement réussir à vous transporter dans cet étrange univers onirique et fantasmagorique, dans lequel les lois de la vie et de la mort, les contraintes du temps et de l'espace, sont chamboulées et remodelées à loisir. Un univers parfois piqué ça et là de quelques bribes de cauchemar poisseux ; car tout conte serait-il complet sans une part de noirceur ?
Dans cette histoire, il y a un peu de Big Fish, de L'écume des jours, d'Amélie Poulain, de Murakami, du Labyrinthe de Pan, de l'Histoire sans fin, des films de Miyazaki, de Pennac aussi ? Un peu de tout ça, et en même temps quelque chose de singulier et d'original qui ne peut pas se résumer. On a plaisir à se perdre dans ces visions et à s'y laisser porter...
Pour moi, il s'agit d'une véritable déclaration d'amour à l'imaginaire et un plaidoyer pour que chaque être humain conserve/retrouve en lui son âme d'enfant. Cette âme légère comme une plume (d'écrivain?) en suspension, qui aurait décidé de lutter contre la gravité (terrestre?), l'aridité des désillusions du monde adulte, et croirait encore coûte que coûte en tous les possibles...
Bref, un beau moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Milie_Baker
  05 mars 2019
Quand l'imaginaire nous transporte dans la plus folle et la plus merveilleuse des histoires.
Il était une fois l'histoire d'un père qui ne ressemblait à personne. Repéré par le marionnettiste depuis des années, il était promis à un destin hors du commun : pouvoir dormir pendant 9 ans en attendant la femme de sa vie, sauver Norbert, un marin qui perd tous les jours 5 secondes, survivre à la plus grosse des tempêtes sur son bateau tout en admirant le spectacle de la nature.
"L'enfant qui dépliait le monde" est une histoire incroyable racontée par un narrateur dont on ne connaît rien, sur un père qui est capable de tout. L'univers, le courage, l'imagination et l'amour sont les piliers de cette intrigue loufoque, onirique et magnifique. Lors de cette lecture, nous vivons plus qu'une seule histoire, nous en suivons des centaines. Nous rencontrons des personnages tous plus incroyables les uns que les autres.
Dans un style qui m'a beaucoup fait penser à Mathias Malzieu, Eric Gilberh m'a émerveillé avec cette histoire fantastique. Se plonger dans "L'enfant qui dépliait le monde ", c'est accepter de partir dans une aventure extraordinaire, où l'impossible devient possible et où notre imagination prend vie.
Une lecture aussi belle qu'incroyable, que je recommande absolument. La plume est magnifique, et l'histoire reste dans nos pensées longtemps après avoir fermé le roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yolu
  27 février 2019
Un roman d'aventure onirique et poétique Une lecture magique!
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Comment écrivez vous..... ( 2 )

Je dépense énormément d'argent, je dépense à

tire-laricot
tire larigault
tire-larigot
tire- lelingot

10 questions
241 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre