AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782848657639
156 pages
Sarbacane (04/02/2015)
2.76/5   23 notes
Résumé :
VÉNÉNEUSES suit le fulgurant destin de Noor et Domitille, deux lycéennes sensuelles et sauvages. Nos héroïnes veulent vivre à 1 000 à l’heure, avec une force de vie et de mort époustouflante : soirées – trop – arrosées, amours interdites et dangeureuses, fascination pour l’auto-destruction, relations compliquées entre filles… Dans cette cruelle chronique d’une amitié hors normes, le tout jeune Thomas Gilbert explore avec brio les affres de l’adolescence. Il mène son... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
AmandineAuFildesPlumes
  12 octobre 2019
C'est en cherchant Salem (du même auteur) que je suis tombée sur ce roman graphique. Ne trouvant pas le fruit tant attendu, je me suis donc laissée tenter par cette BD aux couleurs franches. Je l'avoue, je n'ai même pas lu la quatrième de couverture, j'ai juste pris le livre...Comme ça... Sans savoir...
J'ai donc découvert l'histoire de Domitille et Nour avec une certaine stupéfaction. Les deux jeunes adolescentes sont issues d'un milieu favorisé et "profite" de leur jeunesse. En fait, elles brûlent plutôt la chandelle par les deux bouts. Les jeunes filles enchaînent les soirées où drogue, alcool et sexe font bon ménage. Très vite, je me suis sentie dérangée par cet aspect de l'histoire. Voir ces deux jeunes agir de la sorte m'a profondément choquée. Et si il n'y avait que ça...
Très vite, on s'aperçoit que les réseaux sociaux et la connectivité abusive poussent les adolescentes à agir de façon inconsidérée. de plus, leur relation est nocive, les auto-détruisant à petit feu. Vivant à cent à l'heure, Domitille et Nour en viendront à faire l'inimaginable.
Le scénario de ce roman graphique est donc diabolique. On s'y retrouve complètement prisonnier. Tout au long de ma lecture, je me suis posée de multiples questions et je me suis de nombreuses fois retrouvée désarçonnée par les attitudes des jeunes filles. C'est violent, provocateur et j'en suis persuadée terriblement réaliste.
Les deux personnages principaux sont torturés. J'ai eu l'impression qu'elles n'étaient pas saines d'esprit tellement certaines actions m'ont paru aberrantes. Et pourtant.... Ce que je retiendrai de Nour et Domitille, c'est ce sentiment de souffrance, cette douleur permanente face à ce monde qui ne les écoute pas. le mal être de ces filles transpire par toutes leurs pores. Les personnages vivent une véritable souffrance qu'elles alimentent elle même créant un espèce de cercle sadique.
Ce sentiment de perdition est accentué par l'esthétique que confère Thomas Gilbert à son oeuvre. Les personnages sont longilignes et maigres. Les traits sont accentués. Tout paraît presque irréel. L'ambiance générale est très colorée. C'est criard et violent. le graphisme donne presque l'impression que l'ensemble est un simple cauchemar dont nos héroïnes vont se réveiller. Mais, il n'en est rien. Bien que de prime abord pas attirée par ce genre esthétique, Thomas Gilbert a su faire de moi la prisonnière de cette descente infernale que vivent ses héroïnes.
Lien : https://aufildesplumesblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Erik_
  02 septembre 2021
Encore le portrait d'une jeunesse dorée rebelle qui revendique le droit de faire la fête, de consommer du shit et de s'envoyer en l'air inconsidérément. Je n'ai eu malheureusement aucune compassion pour ces deux filles vénéneuses qui se consument littéralement sous nos yeux. C'est une sorte de Thelma et Louise mais d'un mauvais genre plutôt underground. Oui, il n'y a aucune grâce et légèreté et c'est même sans doute fait exprès.
Le dessin est assez anguleux mais il passe plutôt bien. C'est surtout la débauche de couleurs qui crée une atmosphère un peu spéciale. L'auteur nous met mal à l'aise dès les premières pages. Encore une fois (voir "Oklahoma Boys"), il n'aborde pas les choses de la manière la plus simple. C'est complexe que de comprendre le lien fusionnel entre ces deux filles qui vont sombrer. On nage parfois en pleine fantasmagorie pour vite retomber dans la plus cruelle des réalités.
Je sais pas mais sur mes dix dernières lectures, elles se terminent de manière tragique. Est-ce l'époque qui veut cela ? Oui, l'auteur nous dresse le portrait d'une jeunesse finalement assez fragile. La recherche de l'amour et de l'équilibre est parfois assez difficile. Alors, vénéneuses ? Assurément !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mirabeelle
  06 février 2015
"Vénéneuses" nous plonge dans un univers psychédélique et sans limites et nous raconte l'histoire de deux jeunes filles dont l'amitié est plus que fusionnelle.
Dom et Nour ont chacune une quinzaine d'années et découvrent ensemble les joies des boites de nuit, de la séduction et l'alcool...
Petit à petit notre récit se transforme en cauchemar, les garçons auparavant si attractifs se changent en dangereux prédateurs, la douce euphorie des soirées en bad trip et une dispute éclate entre les deux amies. Cette querelle à première vue dérisoire aura des conséquences terribles pour Dom et Nour.
C'est une véritable explosion de couleurs qui traduit à la fois joie, vulnérabilité, fêtes et excès. Thomas Gilbert nous livre une bande dessinée surprenante et poignante dont la conclusion vous fera frémir.
Commenter  J’apprécie          10
ande
  29 mai 2015
Si l'objectif de l'auteur était de retranscrire la violence de l'adolescence, l'objectif est atteint.
Les dessins de Thomas Gilbert sont aussi violents que les émotions ressenties par les deux adolescentes à la dérive.
Trop violent pour moi même si certains lecteurs trouveront justement cette histoire réaliste.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
BulledEncre   02 juillet 2015
La descentes aux enfers de deux destins stroboscopiques !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   25 février 2015
Vénéneuses parle de la négation de l’amour, du besoin non repu d’une reconnaissance, d’une chaleur. Il le fait avec le langage des ados, par des textes bruts, un dessin qui se concentre sur le rendu, sur cette ambiance qui, rapidement et fréquemment, passe de la joie à la tristesse, de l’exubérance à l’enfermement. À la recherche d’un équilibre, en somme.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   02 septembre 2021
Tu vas devoir m'aider. Je n'y arriverais pas toute seule.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Thomas Gilbert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Gilbert
A travers la présentation d’une bande dessinée qu’elle apprécie, une étudiante de FABLI vous propose une plongée directe dans la sorcellerie, et les procès de Salem.
autres livres classés : jeunesse doréeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4622 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre