AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782380380040
176 pages
Graph Zeppelin (25/11/2022)
2.9/5   5 notes
Résumé :
Il y a bien longtemps, une petite fille du nom d'Alice fut envoyée dans le monde malsain de Wonderland. De cette effrayante expérience, nul n'avait idée. La seule chose que l'on savait était que la candide Alice était devenue une femme brisée. Ce livre conte, dans toute son horreur, cette aventure au coeur de Wonderland. Une histoire qui éclaire bien des mystères... Wonderland est une des adaptations les plus originales du conte pour enfant Alice au Pays des Mervei... >Voir plus
Que lire après Alice à Wonderland : De l'autre côté du miroirVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
J'étais très content d'avoir remporté ce livre pour la Masse Critique, puisque c'était mon livre préféré parmi les propositions.
Malheureusement, je suis en peu déçu après lecture finalement.
J'ai relu au préalable les deux histoires d'Alice de Lewis Caroll pour me remettre en tête l'univers en question.
Ce que je savais pas, par contre, c'est que cette intégrale, était en fait une préquelle d'une série se déroulant dans le même univers racontant les aventures des descendants d'Alice. Série qui intègre un plus grand lore mélangeant Wonderland, Oz, l'univers Lovecraftien etc.

Ce qui est intéressant dans cette version c'est qu'on essaye d'approfondir un peu plus l'histoire personnelle des personnages secondaires.
Le scénario se déroule à notre époque.
Attention, malgré le titre cette histoire reprend des elements des deux recits originaux d'Alice.
L'auteur a également essayé de rendre cette version plus « glauque » pour bien faire passer l'idée de la folie de Wonderland, ce qui était déjà le cas dans pas mal des réécritures de l'oeuvre originale. Néanmoins c'est dommage que le coté « glauque » se soit limité a une augmentation de la violence.
Les images sont assez originales. Je note une forte inspiration du jeu vidéo Alice Madness Returns. Notamment pour l'image fait du chat de Cheshire et le Jabberwock. (Jabberwock qui joue ici un rôle à part entière, là où dans tout autre version réalisée d'Alice, il reste à peine mentionné.)

Le point qui par contre ne passe pas, est celui des tenues hyper-sexy.
Tout personnage féminin est dessiné hypersexualisé sans aucune raison.
(Déjà qu'elle grandi des années durant son sommeil, et se réveille avec une tenue de même couleur a sa taille mais changé qui n'as plus rien a voir avec la robe qu'elle portait enfant. Ce qui n'a aucun sens.)
Chez Alice on voit même un rapport selon son pouvoir. Plus elle gagne en force, moins elle semble porter de vêtements.
Et comme j'ai déjà noté, c'est limité aux personnages féminins, étant donné que lors du déshabillage d'un homme, il restera en boxer-short peu élégant. Avant de se retrouver soudainement derrière un paravent pour changer sa tenue !
En soi, tout ça n'aurait pas fais tâche si l'histoire avait un but érotique. Mais puisque ce n'est pas le cas je trouve ça juste déplacé. (On aurait pu également soumettre les hommes au même régime vestimentaire hyper-sexy que les femmes, tant qu'a faire.)

Donc pour résumer, …
L'histoire est assez originale mais manque un peu de cohérence a certains endroit.
Le coté vestimentaire me semble un peu déplacé. Mais au vu de l'univers dont il est issu (Grimm Fairy Tales), ça semble être le règle là. Donc à celleux qui ont déjà lu des BD venant d'une de leurs séries, ça pourrait très certainement plaire.
Commenter  J’apprécie          10
Aujourd'hui, je vous parle de «Alice à Wonderland» de Raven Gregory, Robert Gill et Jason Embury et c'est aux éditions Graph Zeppelin.
J'ai eu la chance de gagner ce très beau livre lors de la masse critique Graphique de Babelio.

Les auteurs revisitent de façon horrifique l'histoire d'Alice qui, cette fois, ne trouvera pas de merveilles lors de son voyage. Éloignez donc tout de suite ce livre de vos jeunes enfants car il ne leur est pas destiné. Petite parenthèse, j'ai compris au fur et à mesure de ma lecture qu'il s'agissait du préquel des autres tomes proposés par les auteurs avec des renvois réguliers à ceux-ci.
Comme vous pouvez le voir sur la couverture, Alice a bien grandi, non pas parce qu'elle a fait une consommation abusive de champignons mais parce qu'elle est devenue adulte. Elle a également une façon plutôt sexy de s'habiller (et encore ce n'est pas « totalement » flagrant sur la couverture) et pas forcément pratique pour faire ce qu'elle a à faire mais elle s'en accommode sans problème.
Les événements narrés ne sont pas toujours simples à comprendre et je me suis sentie parfois un peu perdue mais en même temps c'est totalement raccord avec cet univers empreint de folie et de bizarrerie.
Si le récit d'origine me semblait plutôt lent (commentaire totalement personnel), cette fois les scènes d'action sont nombreuses et sanglantes. Les personnages tels que le chapelier, le chat Cheshire et j'en passe sont bien présents mais beaucoup plus flippants et encore plus dérangés que dans le conte de base.
J'ai trouvé qu'il y avait une évolution du personnage d'Alice passant de la simple petite naïve à une véritable héroïne badass qui saura se battre comme un lion pour atteindre son objectif…. mais il faudra attendre la fin pour voir cela.
Les dessins, quant à eux, sont très beaux, sombres et colorées à la fois, véritable prouesse pour donner un nouveau souffle à cette oeuvre tellement connue.
Au final, c'est une version revisitée très réussie que je vous recommande.
Commenter  J’apprécie          20
Je viens de terminer cette bd et... pffff.
Ca aurait pu être foutrement bien. Mais ce n'est pas suffisamment abouti sur certains points.
Au lieu de jouer avec finesse sur le côté malsain de Wonderland et d'amener le lecteur à s'empêtrer dans une ambiance totalement folle, de jouer avec un univers qui se veut glauque et imprégné de démence, l'auteur ne sait que surenchérir platement dans la violence. Et c'est dommage!
Un petit cllin d'oeil à Alice Madness Return, dans le pelage du chat et la forme du jabberwock, qui ne vaut pas vraiment la peine d'être mentionné, mais je le note tout de même.
Par contre... Alice hyper sexualisée (ainsi que tous les perso féminin qui comptent), dans une version porno ou érotique, je n'aurais rien eu contre. (et encore, j'aurai réclamé des persos masculins soumis au même régime d'hyper sexualisation) Mais là? Qu'est-ce que ça apporte, sérieusement?
N'est-ce pas une stratégie carrément paresseuse pour attirer un lectorat masculin? Absurde.
Commenter  J’apprécie          00
Qui n'aime pas l'histoire d'Alice, un plaisir de lecture que cela soit en version originale ou en version française.
Merci dans tous les cas au masse critique pour m'avoir permis de découvrir cette version d'Alice.
Malheureusement, pas trop d'emballement après cette lecture, beaucoup de violence, une accentuation un peu trop prégnante presque à l'overdose.
Cependant, nous avons quand même un roman graphique intéressant qui nous montre une Alice plus âgée, qui doit affronter la société.

L'exploitation du thème aurais pu être plus approfondie et avec une mise en scène contenant plus de suggestion de la violence aurais été plus sympas.
Mais malgré tout, cela reste une lecture intéressante.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Sceneario
23 janvier 2023
Clairement présentée comme une version alternative d'Alice de Lewis Carroll, cette série est davantage axée sur une version très adulte des aventures de la célèbre jeune héroïne. Il ne s'agit plus ici de émerveiller devant les trouvailles linguistiques de l'écrivain, devant la folie des personnages ou l'innocence de la gamine qui traverse ce monde en espérant se réveiller.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Charpentier:
- Détends-toi mon vieil ami ...
- C'est oublié et viendra le moment ...
- où je te montrerai le chemin vers l'enfer!

Morse: Aaah!

Charpentier:
- Tu peux crier tout ce que tu veux. Je ne t'épargnerai pas même si tu resistes de toutes tes forces.
- Tu vas rester ici et quand je reviendrai je me taillerai une belle tranche.

Morse: Non! Laisse-moi sortir! Il est fou! Il est complètement fou!

Charpentier: ?

Alice: Heuuu, bonjour?

Charpentier: Tiens, tiens, tiens ... N'aie pas peur, ma jolie ... J'ai juste envie de m'amuser avec toi.

Alice: N'approchez pas ...

Charpentier: Repose cette masse et c'est pas une blague. Et si je dois me répéter, va y avoir de la chair sur les murs.
Commenter  J’apprécie          10
Alice: "Qui êtes vous? Pourquoi ce masque?"
Gravité: "C'est pour cacher ma honte. Je m'appelais... Rebecca mais maintenant... je ne suis personne. Tout... comme toi."
Alice, enfilant le masque: " Oui, tu as raison. C'est mieux ainsi...De n'être personne. Pour personne."
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : comicsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus

Autres livres de Robert Gill (1) Voir plus

Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
240 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..