AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2906284866
Éditeur : Seguier Editions (11/05/1988)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
" Arletty est tout à la fois la gouaille de Paris et la distinction, la drôlerie et la tendresse, le rire et l'émotion. " A cet hommage de Marcel Carné, dont Arletty fut l'interprète de prédilection (de l'Hôtel du Nord à L'Air de Paris, en passant par Le Jour se lève, Les Visiteurs du soir et Les Enfants du Paradis), Christian Gilles souscrit sans réserve. C'est grâce à l'amitié de Pierre Prévert - à qui ce livre est dédié - qu'il a pu au cours des dernières années ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tristantristan
  19 décembre 2017
Sans doute qu'Arletty a livré l'essentiel dans son autobiographie "Défense". Il s'agit là d'entretiens sous forme de questions-réponses qui permettent cependant de faire le tour de sa carrière au théâtre et au cinéma. Aucun sujet n'est abordé en profondeur. C'est peut-être la faiblesse mais aussi la force du document. Très belles illustrations (Arletty peinte par van Dongen, au bras de Marcel Carné alors qu'elle n'y voit plus etc...)
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AustralAustral   16 septembre 2016
"Gaulliste ?..." m'avait-on demandé un jour. J'aurais pu répondre : "Peut-être", "Sans doute", "Oui, mais..." : rien de très heureux. J'ai dit simplement : "Non. Gauloise."
Commenter  J’apprécie          40
tristantristantristantristan   19 décembre 2017
Oui. Je joue cartes sur table. A force de combiner, d'inventer des mensonges, on ale visage qui se déforme. La franchise, elle, n'enlaidit pas. Ceux qui combinent ont tôt ou tard la gueule de traviole...
p.44
Commenter  J’apprécie          10
AustralAustral   16 septembre 2016
On peut dire d'une femme qu'elle est belle. On peut même le répéter toute une soirée - mais aussi penser : "Elle en tient une sacrée couche !"
Commenter  J’apprécie          10
tristantristantristantristan   19 décembre 2017
J'ai passé ma vie à regarder autour de moi. Les solitaires sont des contemplatifs.(...)
La méchanceté des autres, je m'en balance.
p.46
Commenter  J’apprécie          10
AustralAustral   16 septembre 2016
Ceux qui combinent ont tôt ou tard la gueule de travers...
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : arlettyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Christian Gilles (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
691 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre