AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 221367101X
Éditeur : Fayard (24/10/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 8 notes)
Résumé :
L'oeuvre et la pensée de Henry David Thoreau (1817-1862) semblent devoir éternellement se résumer à ses cieux textes les plus célèbres, Walden ou la vie dans les bois et La Désobéissance civile, occultant un parcours riche et complexe. Chantre de la liberté individuelle, engagé activement dans la lutte contre l'esclavage, il ne fut pas cet ermite vivant clans sa cabane retirée au bord d'un lac, dans la forêt, bien qu'il entretînt une relation panthéiste avec la Natu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fx1
  09 septembre 2014
Thoreau est une "légende" . Avec Emerson il est l'un des esprits parmi les plus brillants de l'histoire américaine . Mais c'était un homme comme les autres , qui eu le mérite de s'affirmer et de devenir "lui méme" . Cette biographie relate trés bien le parcours de cet esprit libre , de ce géant des lettres américaines . Les biographies sont souvent scolaires ou didactiques , ici point de cela . le récit est passionant de bout en bout , et l'on prend un plaisir immense à faire ce parcours avec cet espritlibre qu'était Thoreau .
Commenter  J’apprécie          111
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
nath45nath45   25 février 2018
Il voudrait inverser la perspective qui impose le travail toute la semaine et le repos le dimanche, car il croit que travailler un jour seulement suffit à la satisfaction des besoins élémentaires ; Hegel affirme que le travail rend libre, une phrase inscrite au fronton des camps de concentration nazis. (Thoreau, le sévère antidote préface de Michel Onfray)
Commenter  J’apprécie          80
AmastacioAmastacio   15 août 2016
Journal, 13 mars 1841

Comme on est seul pour vivre ! Nous habitons le rivage et il n'y a personne entre la mer et nous. Les hommes sont mes joyeux camarades, mes compagnons de pèlerinage qui charment le chemin, mais qui m'abandonnent au premier tournant de la route, car il y a une route sur laquelle personne n'ira aussi loin que moi. Chacun de nous marche à l'avant-garde. L'enfant le plus faible s'offre aux destinées aussi nu que ses parents [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AmastacioAmastacio   06 août 2016
Henry David Thoreau avait croisé Ralph Waldo Emerson au printemps 1837, dans des circonstances guère favorables au jeune homme : étudiant interrogé par Emerson en classe de rhétorique, à Harvard College, il semblerait qu'il ne lui fît pas forte impression. Il faudrait un autre concours de circonstances pour qu'ils se rencontrent vraiment.
Commenter  J’apprécie          50
nath45nath45   27 février 2018
S'il déconcertait parfois par ses manières rustres, par son refus des convenances qui le poussait à manger à table avec les doigts, par ses réponses abruptes ou son esprit de contradiction, il n'en était pas moins très aimé par toute la maisonnée.
Commenter  J’apprécie          50
AmastacioAmastacio   10 octobre 2016
Son objectif était celui, remarquable, d'essayer de faire quelque chose en ne vivant de rien, par opposition à la règle générale qui consiste à essayer de vivre de quelque chose en ne faisant rien. De Charles F Briggs, à propos de Thoreau.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Thierry Gillyboeuf (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Gillyboeuf
En librairie le 16 mars 2017. Présentation du livre par le traducteur et préfacier : Thierry Gillyboeuf. Vidéo réalisée par Valérie Jourdan / titusprod.fr
autres livres classés : PanthéismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Thierry Gillyboeuf (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
614 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre