AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848993782
Éditeur : Leduc.S Editions (20/04/2010)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Jesse est un garçon de 15 ans. Depuis quelque temps, l'école l'ennuie et ses notes dégringolent. Face à ce constat, son père, David Gilmour, va lui proposer un accord pour le moins original : Jesse pourra arrêter les cours à condition de regarder avec lui trois films par semaine.
Mois après mois, le père et le fils regardent tout, des Quatre Cents Coups à Rosemary's Baby en passant par Basic Instinct, Nikita et bien d'autres. Les films de Louis Malle, Alfred... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Marguerite87
  07 février 2011
Ce livre en est un excellent sur la complexité et la beauté de la relation père-fils. David, le père, veut venir en aide à son fils Jesse qui croit ne plus avoir sa place à l'école. Forcé de constater que l'obliger à rester sur les bancs d'école ne le mènera nulle part, David trouve une solution. Les règles sont simples : Jesse peut arrêter de fréquenter l'école mais il doit vivre chez son père sans consommer de drogue mais surtout, il doit visionner avec lui trois films hebdomadairement. Et, c'est David qui choisit les films.
On sent la volonté de David d'aider son fils mais on comprend son questionnement : Est-ce qu'il l'aide vraiment de cette manière ? Ne va-t-il pas plutôt lui nuire dans la vie et l'inciter à la déchéance ? Je me suis pris d'affection pour Jesse qui a le physique d'un homme mais qui, malgré les apparences, est encore parfois un petit garçon. Cet adolescent qui vit ses premières expériences de vie et de relations amoureuses et qui est assez à l'aise pour en parler avec son père est touchant. J'ai particulièrement aimé le moment où ils se retrouvent à discuter et à fumer un cigare, à Cuba, à 4 heures du matin. Quelle belle complicité !
De plus, j'ai apprécié les descriptions et les commentaires sur les films malgré que dans toute la liste, je n'en ai vu que six. Six sur plus d'une centaine ! C'est qu'ils datent les films de Mr. Gilmour ! J'aurais aimé qu'ils soient plus récents et plus variés car la majorité provient des États-Unis. J'en déduis que les canadiens ne jurent que par la culture américaine. Ce n'est peut-être qu'une illusion mais j'ai l'impression qu'ici, au Québec, nous avons notre propre culture en plus de consommer celles des autres, ce qui est tout à fait valable à mon sens. Peut-être que j'ai tout faux aussi, c'est bien possible. Mon but n'étant pas de lancer un débat sur le sujet, je m'arrêterai ici pour vous dire simplement que L'école des films vaut la peine d'être lu que ce soit parce que vous êtes cinéphiles ou parce que vous appréciez les histoires pleines d'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
StephV
  23 novembre 2011
Fan de cinéma, j'ai tout de suite été attiré par la quatrième de couverture. Il promettait une critique cinématographique donnant lieu à des débats philosophiques existentiels entre un père et son fils adolescent. Un excellent scénario à mon avis. Mais l'ouvrage, qui se veut un témoignage, ne tient pas ses promesses. de débats père/fils sur la vie et le cinéma, il n'y a point. . L'auteur mélange la vie amoureuse du fils à la recherche d'emploi du père et saupoudre le tout de l'énumération des films cultes connus de tous. On dirait qu'il a ouvert un dictionnaire du cinéma et repris les passages les plus intéressants. Pas de critiques constructives ou d'avis personnel. Juste des banalités. Ce livre, s'il est agréable et distrayant, n'a rien d'original.
Commenter  J’apprécie          20
fabie_r
  03 décembre 2011
L'histoire d'un fils et d'un père. Un fils qui ne sait pas où il va, mais n'est-ce pas le cas de tous les adolescents ? Un père qui, face à ce désarroi, propose un étrange et courageux marché à son fils. D'autant plus courageux qu'il fait cette proposition très impulsivement, ce qui va, a priori, à l'encontre de son caractère prudent et inquiet. le livre nous fait alors vivre l'évolution du fils, et les craintes du père, à mesure qu'il découvre les possibles conséquences de sa proposition. Une très belle histoire d'amour, sur fond de cinéma. Une histoire qui donne également envie de s'installer confotablement dans un canapé pour voir ou revoir tous ces classiques du cinéma.
Commenter  J’apprécie          20
kilitou
  11 août 2010
Que fait un père à qui son fils adolescent de 15 ans vient dire qu'il ne veut plus aller à l'école ? La plupart n'acceptera pas, et ce sera le début d'un long et douloureux bras de fer. Celui-là a dit : "D'accord." Mais... à une condition : qu'ils regardent ensemble, et commentent, trois films par semaine.
Touchant, drôle, réaliste, le récit des trois ans durant lesquels ce père et ce fils ont appris à s'aimer mieux.
Commenter  J’apprécie          10
H-mb
  18 août 2012
L'idée qu'un père accepte que son fils soit déscolarisé à condition qu'ils regardent ensemble 3 films par semaine m'avait attirée. Pas désagréable à lire mais très oubliable.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mazou31mazou31   14 février 2012
Mes professeurs émérites m'avait dit à l'université : la deuxième fois qu'on voit quelque chose est en réalité la première. Il faut savoir comment cela finit pour juger de la beauté avec laquelle c'est agencé, dès le début.
Commenter  J’apprécie          30
kilitoukilitou   11 août 2010
Dis-toi bien une chose : durant leur adolescence, les garçons ont besoin d'autant d'attention que des nouveaux-nés. Mais c'est leur père qui doit cette fois-ci la leur prodiguer.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre