AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791093853024
Éditeur : La poule qui pond (01/09/2014)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La quatrième de couverture ne contenant pas d'indications, je vous livre mon résumé ci-dessous :

L’étude des monstres du noir est très complexe, c’est pourquoi il a fallu de nombreuses années d’observation d’étranges phénomènes nocturnes pour pouvoir enfin vous proposer cet ouvrage assez complet sur ces redoutables créatures qui frottent et grattouillent derrière les parois de la chambre, dessinent des ombres anxiogènes sur les murs de la pièce et qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
milamirage
  05 novembre 2014
L'étude des monstres du noir est très complexe, c'est pourquoi il a fallu de nombreuses années d'observation d'étranges phénomènes nocturnes pour pouvoir enfin vous proposer cet ouvrage assez complet sur ces redoutables créatures qui frottent et grattouillent derrière les parois de la chambre, dessinent des ombres anxiogènes sur les murs de la pièce et qui, dans le même temps, ont le pouvoir de déplacer, voire même de faire disparaître des objets auxquels nous tenons. Parmi ces créatures aussi fascinantes qu'inquiétantes, certaines apprécient particulièrement nos maisons : ils font partie de la famille des chapardeurs. le plus connu, celui qui fait plus particulièrement l'objet de notre étude d'aujourd'hui, se prénomme Lo' : c'est un redoutable voleur de chaussettes !
Mon avis : Perdre une chaussette ! Qui n'a pas connu cette épreuve douloureuse, et le profond sentiment de culpabilité qui en découle, la perte de l'une condamnant la seconde à une bien triste fin… En fait, personne : ce qui me fait dire que cet album reçu dans le cadre du dernier challenge Masse Critique Jeunesse est vraiment fait pour tout le monde… Adieu le sentiment de culpabilité, cette grossière méprise n'est pas de notre fait, elle est imputable à Lo', un redoutable monstre du noir qui sévit la nuit dans nos demeures, profitant en cela de notre sommeil du juste ! Alexandre Gimbel, publié ici pour la première fois, va nous entraîner dans une découverte pleine d'humour et de fantaisie au sein de cette communauté bien improbable de monstres malfaisants qui ont plus d'un tour dans leur sac. Mené à la manière d'un documentaire, ce livre nous présente des illustrations très travaillées, des monstres hideux pour la plupart (heureusement deux ou trois nous semblent quand même bien sympathiques, même s'ils commettent autant de larcins que les autres). Les détails sont innombrables et enrichissent encore l'ouvrage sur lequel les enfants passeront surement beaucoup de temps d'observation, le sourire aux lèvres. La typographie originale ajoute au plaisir de lecture, d'autant que les diverses annotations au niveau des croquis bénéficient d'une police manuscrite, les détachant bien en cela de la partie narrative. Un premier essai très prometteur à mes yeux et je remercie Babelio et la maison d'édition « La poule qui pond » que je ne connaissais pas jusqu'à aujourd'hui, pour ce chouette cadeau… Monsieur Gimbel, veuillez m'excuser, mais il se pourrait bien que je vous piste un peu…
Public : à partir de huit – neuf ans
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'auteur et illustrateur, Alexandre Gimbel, vous pouvez suivre cette adresse :
http://alexandre-gimbel.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Noctenbule
  30 octobre 2014
Vos chaussettes disparaissent souvent et vous n'arrivez pas comprendre ce phénomène? Alexandre Gimbel va vous proposer une exploitation à travers son livre Sous mon lit il y a... un voleur de chaussettes!. Etes-vous prêt pour la révélation?
Je ne doute pas un instant que l'auteur et dessinateur, a été influencé par des livres représentants les habitants des forêts ou de mondes imaginaires. Car c'est avec un style bien particulier, comme on le peut le découvrir sur la couverture, que va nous être présenter les différents habitants qui peuvent peupler les maisons. Ils peuvent vivre partout et chacun à ces particularités comme bouger les objets de place, emmêler les cheveux ou voler les chaussettes.
On va découvrir Lo', chapardeur de chaussettes, nyctalope, grognon, tout petit (20 cm) avec juste deux bras sans jambes. Il adore manger des cafards, des cloportes, des araignés et des verres de terre et par chance à horreur des bonbons et autres sucreries. Sur lui, vit des compagnons à un peu loufoque qui aiment bien rire et manger les poux ou tiques qui peuvent venir chercher un nouvel habitat. Si ces bestioles ne sont pas sages, il suffit de mettre une chaussette sur la tête et après ils dorment. Bien entendu, parfois certains de bébêtes peuvent rencontrer des femelles et fonder une famille.
Un petit livre jeunesse bien sympathique qui m'a plu dès son titre. Car j'avoue, je vais dormir avec mes chaussettes et que pendant la nuit, elles me quittent et migrent en bas du lit et parfois je ne les retrouve pas. J'ai trouvé l'explication logique à cela. On me les vole. Je ne doute pas que les enfants et les grands tombent sous le charme de partir à la découverte des habitants de chez soi et de chez les autres. En plus, il ne faut pas avoir peur de ces locataires que l'on n'entend ni ne voit. Ce charme n'opère dès la première page, mais je me suis laissée séduire au fur et à mesure. Alors c'est avec un sourire que j'ai refermé le livre et des rêves pleins la tête.
Alors si par hasard, vous découvrez ce livre où que vous souhaitiez soutenir la maison d'édition La poule qui pond laisser vous tenter par la fantaisie et l'imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
abo2008
  04 novembre 2014
Tout d'abord, je tiens à remercier l'opération « Masse critique », ainsi que les éditions de « La poule qui pond » pour la découverte de ce livre.
La nuit est peuplée de petits monstres inoffensifs pour l'homme, quoique un peu dérangeant. Chacun a sa spécificité : un bouge les objets, un autre emmêle nos cheveux… Dans cet album, on va découvrir plus particulièrement Lo dont la spécialité est de piquer nos chaussettes pour faire son nid.
Ce qui m'a de prime abord attiré dans cet album, c'est son titre. En effet, je me suis souvent demandée où disparaissait les chaussettes que j'avais soigneusement rangées la veille. Et c'est à cette question que cet album va répondre avec beaucoup d'humour.
J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce monde qui ne prend vie qu'une fois la lumière éteinte. Cet album m'a rappelé les livres de mon enfance peuplée d'êtres fantastiques. Lo est un monstre sympathique, même s'il nous est présenté comme grognon et chapardeur (mais c'est pour une bonne cause). En peu de page, on apprend beaucoup de chose sur son mode de vie et sur le monde dans lequel il évolue. L'auteur fait preuve de beaucoup de fantaisie et d'imagination.
J'ai également beaucoup aimé les illustrations que j'ai trouvées très originales. le dessinateur fait preuve de beaucoup de créativité : l'album est en effet peuplé de petits monstres tous uniques et Lo possède un physique très original. Même s'il s'agit de monstres, les dessins sont adaptés à de jeunes lecteurs et ne font pas peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sijelis
  16 avril 2017
Les chaussettes de la maison disparaissent, c'est la faute de Lo' le collectionneur de chaussettes! Anatomie d'un petit monstre et de ses laous. Des illustrations superbes et une histoire fantaisiste.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   31 octobre 2014
Le chapardeur que nous allons observer s'appelle Lo'. C'est un des plus GRANDS VOLEURS de chaussettes qui existe. Il aime se prélasser ENTOURÉ DE SES TRÉSORS. La journée un chapardeur ne dort que d'un œil, RESTANT EN ALERTE au cas où un intrus s'approcherait.
Lo' n'est pas très actif le jour
mais QUAND LA NUIT VIENT...
Il devient RUSÉ ET HABILE.
[les mots ici en majuscules bénéficient dans l'album d'une police de taille plus importante que le reste du texte]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
milamiragemilamirage   25 octobre 2014
Chaque année des MILLIONS D'ENFANTS sont victimes d'étranges créatures.
Ce sont les MONSTRES du NOIR.
Les premiers signes de leur présence sont :
des FROTTEMENTS et GRATOUILLES derrière les murs,
des OMBRES qui dansent dans la chambre,
des DISPARITIONS ou DÉPLACEMENTS d'objets.
[les mots ici en majuscules bénéficient dans l'album d'une police de taille plus importante que le reste du texte]
Commenter  J’apprécie          80
Video de Alexandre Gimbel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Gimbel
Technique d'illustration et interview d'Alexandre Gimbel
autres livres classés : monstreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Alexandre Gimbel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1021 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre