AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2267011875
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (31/12/1991)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 26 notes)
Résumé :
J'ai grand-peur qu'Allen Ginsberg ait jusqu'à présent été plus connu en France pour s'être fait photographier tout nu par Richard Avedon, s'être fait expulser de Budapest, avoir écrit un poème que les militants de la " Ligue pour la liberté sexuelle " distribuaient dans les rues de San Francisco et marché pacifiquement sur le Pentagone à la tête de bataillons hippies que par ses poèmes.
Pourtant, Alain Bosquet avait traduit America (dans Trente-cinq jeunes po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ericbo
  13 septembre 2017
Kaddish signifie "saint" en araméen. D'après une définition sur internet, c'est une prière juive récitée à la fin de chaque partie de l'office synagogal. Il s'agit d'une exaltation de la toute puissance divine.
On apprend également en note, par Allen Ginsberg lui-même, à la fin du recueil que certains poèmes présentent des visions vécues après avoir bu de l'Ayahuasca, une potion spirituelle de l'Amazonie. Message : Elargissez le champs de la conscience.
Autre information importante : dans Wikipedia, il est dit que Ginsberg a écrit la plupart de ces poèmes sous amphétamines.
Que dire de plus ? Ces poèmes sont de la dynamite.
Le premier et le plus long, celui par lequel il rend hommage à sa mère en proie à la folie, finissant ses jours dans un hôpital psychiatrique est d'une incroyable tendresse. Même si cette tendresse s'accompagne de constats peu élogieux sur l'Amérique de l'après-guerre décrite en des termes parfois extrêment vulgaires.
On trouve aussi dans ce recueil des poèmes écrits en Europe, faisant référence aux milieux littéraires et artistiques surtout français et anglais, avec une place particulière à Appolinaire.
Tout cela avec en toile de fond des références continuelles sur Dieu, le Christ, Bouddha... là encore entremêlées de réflexions sociales et politiques sur l'Amérique avec des références à la guerre froide et l'actualité du moment.
Il faut lire ce recueil si possible d'une traite, pour bien en mesurer la démesure, et la folie. C'est un réquisitoire contre l'Amérique bien-pensante, mais également un cri qui nous incite à nous rebeller contre les conventions de toutes sortes qui entravent notre liberté. A notre époque où nous sommes plus que jamais englués dans un monde de production/consommation, où nous sommes tracés et surveillés, Ginsberg nous donne à réfléchir sur notre condition.
La Beat Generation nous manque cruellement et personne ne semble avoir pris la relève.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   27 novembre 2014
Détroit a fabriqué une million d'automobiles
d'arbres à pneus et de fantômes
mais je marche, je marche, et l'Orient marche
et tôt ou tard l'Amérique du Nord marchera
nous avons l'Ange Chinois à notre portée il nous chassera de la porte dorée de l'avenir
nous n'avons pas chéri la pitié sur le Tanganyka
Einstein vivant fut ridiculisé à cause de sa politique céleste
Bertrand Russel chassé de New York parce qu'il se faisait mettre et l'immortel Chaplin chassé de nos rivages une rose entre les dents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ericboericbo   12 septembre 2017
Les politiciens lunaires pleurant et luttant dans l'éternité mais aucune étoile n'est troublée par les fous furieux d'Hollywood
magnats roumains des Pétroles faisant des affaires secrètes avec des Plutoniens flasques et verts -
camps d'esclaves sur Saturne révolutions Cubaines sur Mars ?
Vieille et nouvelle vies côte à côte, l'Eglise Catholique découvrira-t'elle le Christ sur Jupiter
Démence de Mohammed sur Uranus et Bouddha sera-t'il acceptable sur les planètes lourdes
ou découvrirons-nous des temples zoroastriens fleurissant sur Neptune ?
Quel nouveau dessein ecclésiastique monstrueux tramé contre l'univers entier dans le cerveau mourant du Pape ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ericboericbo   12 septembre 2017
Protestant de la salle de bain - Tu disais que tu étais saine d'esprit - vêtue d'une robe de chambre de coton, tes chaussures neuves, ton sac à main bourré de coupures de journaux - non - ton honnêteté -
tu rendais tes lèvres plus réelles en maniant le rouge à lèvres vainement, fixant le miroir pour voir si la Démence était Moi ou une charretée de police.
Commenter  J’apprécie          10
ericboericbo   12 septembre 2017
Un soir, l'attaque brutale - son bruit dans la salle de bain, - comme si elle dégueulait son âme - convulsions, vomi rouge jaillissant de sa bouche - sédiment de diarrhée explosant de son derrière - à quatre pattes devant le cabinet - urine dégoulinant d'entre ses jambes. Elle hoquetait sur le carrelage barbouillé de ses excréments noirs - consciente -
Commenter  J’apprécie          10
ericboericbo   12 septembre 2017
Poète est prêtre
Argent a calculé l'âme de l'Amérique
Le Congrès est au bord du précipice Eternité
le Président a bâti une machine de guerre qqui vomira et soulèvera la Russie hors du Kansas
Le siècle Américain trahi par un Sénat fou qui ne couche plus avec sa femme
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Allen Ginsberg (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Allen Ginsberg
Avec qui être gentil (extrait), Allen Ginsberg Lu par Laurent Keller
Dans la catégorie : Textes diversVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Textes divers (382)
autres livres classés : beat generationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
738 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre