AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070364569
Éditeur : Gallimard (05/10/1973)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 50 notes)
Résumé :
Le visage était sympathique, malgré la perte de toutes ses dents, ses lèvres étaient assez charnues pour rester épanouies.
Elle avait un joli teint frais et rose, ses yeux marron étaient très purs, sans rides ni cernes, avec de longs cils courbes. Leur regard était parfois celui d'une jeune fille, le plus souvent non. Elle pesait plus de centre trente kilos, mais qu'elle déplaçait avec une agilité surprenante.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
lecassin
  09 février 2013
«C'est un simple récit qui développe certains caractères entourés de leurs paysages. Clé-des-coeurs avait passé furtivement à travers les Deux cavaliers de l'orage. Ici il aime et il meurt en gloire. Ennemonde connaîtra le plaisir après un crime parfait. Elle vit toujours, vieille, énorme, mais très propre et elle écoute s'il pleut. D'autres personnages arrangent leurs vies (et également leurs amours) avec des arbres, des abeilles sauvages, des sables, des boeufs, des serpentaires (des secrétaires ou, si on préfère, des huppes). Seul l'amateur de pièces d'or est emporté par deux chiens».
Voilà ce que disait Giono lui même à propos de « Ennemonde et autres caractères », publié en 1968 .Tout d'abord, « Ennemonde », une grosse nouvelle tellement dans la ligne de l'auteur : où symbiose homme nature n'a jamais été magnifiée à ce point. Quant aux autres caractères, Giono ne pourrait pas les renier…
Enfin un texte d'assemblage – au sens oenologique du terme – réunissant deux textes publiés jusqu'alors en tirage limité, « Camargue » et « Haut Pays » ; et qui mélangent la Provence et des personnages imaginaires…
Une dernière oeuvre publiée du vivant de l'auteur qui peut parfois faire penser à un assemblage de textes disparates… Mais gardons à l'esprit que pas moins de treize cépages se marient dans une bouteille de « Chateuneuf du Pape », un chef d'oeuvre !
"Ennemonde et autres caractères", un chef d'oeuvre, également… un texte indispensable …à consommer sans modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
zabeth55
  30 janvier 2016
« Ennemonde et autres caractères »
Et oui, il est bien question de caractères dans ce roman.
Le caractère de la nature, âpre, sauvage, en lien avec les Hommes
Le caractère des personnages, conduits par leurs instincts, pas toujours les meilleurs
Le caractère de l'écriture de Jean Giono, inégalable, dont on ne se lasse pas.
Il est toujours bon d'avoir un de ses romans en réserve, pour être sûr de passer un savoureux moment.
Commenter  J’apprécie          190
nathalie_MarketMarcel
  29 avril 2014
À travers l'histoire de la vie d'Ennemonde, énorme femme édentée, et de ses amours mûrement choisies, Giono raconte le mode de vie dans les fermes de cette région à l'écart des routes. Chaque montagne, chaque vallée, les maisons de pierres sèches, le vent, l'odeur du cochon, les bruits… Comme une histoire de paysan, il y a des boucles et des détours, on détaille l'histoire du voisin et celui de l'huissier, et on détaille la foire et les saisons, avant d'en revenir à Ennemonde, maîtresse femme dans un monde où on décide soigneusement à l'avance de sa vie.
C'est un monde humainement violent. On adopte un comportement tranquillement à l'écart des lois mais qui respecte les lois sociales de la région, lois imposées par un climat rigoureux, une pauvreté répandue, un mode de vie dur.
Les mots de Giono sont précis, il prend son temps et pourtant le récit est dense, sans rien de gratuit ou inutile. Chaque élément a une présence puissante.
Commenter  J’apprécie          110
charlottelit
  08 février 2012
une merveille, un bijou ! Giono campe la situation, les caractères avec brio !
cette Ennemonde une figure ! bien jolie surprise du Maître ! encore une ...
Commenter  J’apprécie          120
Lavieestunlongfleuvetranquille
  01 mars 2017
"Ennemonde a des pieds de cochon !
Ces cuisses sont comme des gros jambons !"
La ritournelle s'arrête là, car Ennemonde possède du caractère et peu de moralité.
Elle a aussi beaucoup, beaucoup d'enfants.
Dans ce processus créateur, Giono prend pas mal de liberté et même si la chronologie souffre de quelques contradictions, la structure d'ensemble est finalement d'une grande rigueur. Dans la première moitié, le récit se met en place. Doucement. Puis tout s'accélère. C'est vif, sanglant, à l'image d'un torrent qui se rue tout droit et avec violence à travers des gorges. Il arrive enfin dans la plaine et devient fleuve paisible.
Du bon, du très bon Giono.
Commenter  J’apprécie          51
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
TrissotinTrissotin   03 mars 2012
Quoi de plus doux, dira-t-on, que des hommes qui vivent constamment avec cet animal que la sagesse des nations a pris pour le parangon de la douceur : doux comme un mouton ? Le mouton n’est pas doux, il est bête. Les rapports constant avec la bêtise font habiter un monde extravagant. Le bélier est un animal agressif, la brebis vient en droite ligne des procès en bestialité du Moyen Âge. C’est en compagnie de cette bêtise, de cette agressivité, et de cette tentation malsaine que les hommes d'ici vivent tous les jours que Dieu fait, dans la solitude la plus totale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   29 avril 2014
Les crépuscules sont plus souvent verts que rouges et ils durent très longtemps ; si longtemps qu’on est à la fin obligé de s’apercevoir que la nuit est tombée et que la lueur vient maintenant des étoiles. Ici, elles éclairent ; elles suffisent pour qu’on se reconnaisse dans un chemin. On en voit peut-être plus qu’ailleurs ; ce qui est sûr, toutefois, c’est qu’elles sont plus grosses, l’air y étant pour quelque chose, soit que sa pureté, qui est extrême, mette à vif les constellations, soit, ce que certains prétendent, qu’il contienne une matière faisant office de loupe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
charlottelitcharlottelit   08 février 2012
On fait fondre la graisse dans un gros chaudron.
L'odeur qui se dégage de cette opération est pleine de renseignements.
Suivant le bois qu'on brûle, le nom de la ferme est donné ...
Ennemonde est aussi forte que les errants pour saisir l'allusion des
moindres finesses ; elle va encore plus loin dans l'interprétation des
signes ....
Commenter  J’apprécie          90
charlottelitcharlottelit   10 février 2012
les pays à soleil vivent vite, obligent à la violence et à la solitude.
Cette rapidité de vie produit le mensonge.
Non pas le contraire de la vérité mais le mensonge général,
c'est-à-dire la création d'une autre vérité p 1025
Commenter  J’apprécie          80
lecassinlecassin   29 janvier 2013
Ici, les hommes ne font pas de beaux vieillards. Ils font de vieux os.
Commenter  J’apprécie          250
Videos de Jean Giono (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Giono
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, le libraire Jean-Edgar Casel et le journaliste David Medioni (ernestmag.fr) recevaient l'auteur et le parrain de SMEP 2019 Ron Rash...
Un silence brutal de Ron Rash et Isabelle Reinharez aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/145502-divers-litterature-un-silence-brutal.html
Un pied au paradis de Ron Rash et Isabelle Reinharez aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/145625-nouveautes-polar-un-pied-au-paradis.html
Le chant du monde de Jean Giono aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/71308-poche-le-chant-du-monde.html
Moby Dick de Herman Melville et Jean Giono aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/48529-poche-moby-dick.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : provenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jean Giono

Né à Manosque en ...

1875
1885
1895
1905

12 questions
272 lecteurs ont répondu
Thème : Jean GionoCréer un quiz sur ce livre