AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070328871
208 pages
Éditeur : Gallimard (12/04/1995)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Trois médiations sur le monde moderne et la vie naturelle. Giono critique le machinisme, l'existence absurde dans les grandes villes et oppose à ces aberrations de la technique et du progrès contemporains la vie simple qui sait "utiliser les choses célestes avec un goût animal". Ecrit il y a une trentaine d'année, Caisse d'épargne livre souvent prophétique soulève des problèmes d'une actualité brûlante.

Source : Gallimard

«Chaque forme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Immortale_peruvianaImmortale_peruviana   07 octobre 2016
L'âme est la composante de tout. Pure, elle attache les hommes solitaires dans la compagnie du monde. Elle en fait comme des oiseaux couverts de racines. Je joins raisonnablement ces deux mots dont l'un est vélocité, l'autre immobilité. un, l'image même de la danse, de la joie, de l'heureuse vanité du vent l'autre, l'image de la plantation, de la cimentation, de la crispation profonde, de la force éperdue qui serre le monde matériel, l'image de l'amour féroce, l'image de la nourriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DuluozDuluoz   18 mai 2017
je ne fais effort ni pour qu'on m'aime ni pour qu'on me suive. Je déteste suivre, et je n'ai pas d'estime pour ceux qui suivent. J'écris pour que chacun fasse son compte.
Commenter  J’apprécie          40
Immortale_peruvianaImmortale_peruviana   07 octobre 2016
La vie est farouche. Approchez-vous tout seuls d'elle, vous verrez.
Commenter  J’apprécie          30
DuluozDuluoz   18 mai 2017
J'ai toujours aimé les femmes âgées parce que j'ai l'esprit gamin.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean Giono (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Giono
25 janvier 2013
Un débris de hameau où quatre maisons fleuries d'orchis émergent des blés drus et hauts. Ce sont les Bastides Blanches, à mi-chemin entre la plaine et le grand désert lavandier, à l'ombre des monts de Lure. C'est là que vivent douze personnes, deux ménages, plus Gagou l'innocent. Janet est le plus vieux des Bastides. Ayant longtemps regardé et écouté la nature, il a appris beaucoup de choses et détient sans doute certains secrets. Maintenant, paralysé et couché près de l'âtre, il parle sans arrêt, « ça coule comme un ruisseau », et ce qu'il dit finit par faire peur aux gens des Bastides. Puis la fontaine tarit, une petite fille tombe malade, un incendie éclate. C'en est trop ! le responsable doit être ce vieux sorcier de Janet. Il faut s'en débarrasser... Dans Colline, premier roman de la trilogie de Pan (Un de Baumugnes, Regain), Jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans une langue riche et puissante les liens profonds qui unissent les paysans à la nature.
+ Lire la suite
autres livres classés : techniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jean Giono

Né à Manosque en ...

1875
1885
1895
1905

12 questions
301 lecteurs ont répondu
Thème : Jean GionoCréer un quiz sur ce livre