AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203211001
200 pages
Éditeur : Casterman (15/01/2020)

Note moyenne : 4.49/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Avant de « descendre combattre à la Fosse » le père d’Aldobrando sachant son heure venue, le confia à un mage. Celui-ci devrait le protéger et l’éduquer jusqu’à ce qu’il soit en âge de découvrir le vaste monde. Quelques années plus tard, voilà que la préparation d’une potion tourne au drame. Grièvement blessé à l’œil par un chat qui ne voulait pas bouillir, le mage demande à son jeune protégé d’aller en urgence lui quérir l’Herbe du loup. Mais comment peut-on se déb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Agillian
  11 avril 2020
L'intrigue de ce beau roman graphique prend place à l'époque médiévale, dans une contrée inconnue. le jeune Aldobrando, orphelin élevé par un mage vivant reclus, est propulsé de façon inattendue dans le vrai monde quand son maitre l'envoi quérir une herbe médicinale capable de lui sauver la vie.
Commence alors un dangereux périple pour ce jeune homme candide, dont l'intelligence naïve n'est pas sans nous rappeler le fameux Ingénu de Voltaire.
Gipi nous offre une intrigue complexe, alternant entre l'humour, la grandiloquence et le drame, sur fond de chevalerie mais surtout de misère moyenâgeuse. On se laisse embarquer dans un voyage initiatique classique, durant lequel Aldobrando va rapidement se heurter au mensonge et à la cruauté qu'il ne connaissait alors que de nom. Bien vite, les rencontres vont se multiplier, bonnes et mauvaises, apportant chacune son lot de déconvenues, et notre héros -car c'en est un assurément- sortira bel et bien changé par le grand monde, mais pas sans avoir lui-même provoqué de grands changements…
Les graphismes quant à eux, nous laisse deviner toute la complexité et tous les non-dits des personnages. Un soin particulier semble avoir été porté aux visages, qui sont particulièrement expressifs. Et les regards ! Assurément dans ces regards on peut deviner les secrets et les abimes de l'âme humaine, autant que sa bonté grandiose.
Mention toute spéciale pour le personnage de Paprasse, gratte papier pragmatique qui ne lève jamais le regard de ses notes, parle beaucoup, écrit davantage encore, mais jamais ne s'affirme, en ombre fidèle d'un dégoutant monarque. Mais quand enfin il lève les yeux, quelle force dans ce regard azuréen et glaçant, quelle conviction dans ses traits. On réalise alors que Paprasse ne souffre aucun arrangement quand il s'agit de tradition et celui que l'on croyait le laquais servile d'un roi se révèle l'inflexible protecteur des coutumes du royaume.
Une histoire à l'image de son héros : assez naïve en apparence, mais juste, et dont la subtilité et l'intelligence profonde ne transparaissent qu'à force d'attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MassLunar
  08 mars 2020
Casterman fait fort en ce début d'année 2020. Rien de tel qu'une excellente quête médiévale pour nous revigorer.
Dans un Moyen-Age imaginaire, les italiens Gipi au scénario et Critone au dessin nous conte les aventures d'un héros plutôt candide nommé Aldobrando. Cet héros au tempérament naïf mais vaillant se retrouve bien malgré lui plongé dans une sinistre affaire de tentative d'assassinat sur la personne du fils du roi. A sa manière, le génial scénariste Gipi nous délivre une chanson de geste très bien rythmée emprunte de finesse. Je connaissais le travail du scénariste pour son austère mais remarquable travail sur le roman graphique La terre des fils. Il continue d'explorer le thème de la figure paternelle dans cette véritable aventure médiévale avec un changement d'ambiance. Loin de l'univers post-apo en noir et blanc, il signe ici une magnifique quête très bien dessinée et mise en scène par Luigi Critone assisté à la colorisation par Fransceco Daniele et Claudia Palescandolo. L'équipe transalpine nous a concocté un album aux couleurs des quatre saisons en jouant sur les clairs-obscures, les ambiances nocturnes, hivernales. Les personnages sont variés, la finesse de leurs traits oscille entre la douce caricature et la grâce sur fond d'environnements captivants sublimés par l'aquarelle et l'encre. Notre rétine prend plaisir à suivre les mésaventures de ce héros.
Moins austère et glacial que La terre des fils , cette nouvelle aventure contée par Gipi reste tout aussi intense avec un brin d'humour un peu prononcé. On tombe vite sous le charme de cette aventure dont les principales qualités telles que la bravoure ou l'amour apportent un vent de fraîcheur à un récit qui aurait pu vite tomber dans la noirceur. Au contraire, Gipi évite soigneusement de traiter cette quête avec une surabondance de violence. Là ou d'autres auteurs auraient pu accentuer l'horreur d'un cadre médiéval, le scénariste italien choisit de délivrer plutôt une sorte de ballade parfois philosophique sur la nature du pouvoir. La quête d'Aldobrando est aussi une quête filiale du bonheur. Sans être faussement guillerette, cette balade baroque nous fait du bien et on se laisse happer par le souffle de cette aventure poétique et remarquablement mise en scène.
Aldobrando, nouveau joli coup de la part du généralissime scénariste Gipi et ce, grâce au talent de Critone. Ce one-shot concentre une excellente aventure médiévale bien ficelée et entraînante. de quoi passer un agréable moment au gré des émotions de l'une des meilleurs oeuvres graphiques de ce début d'année.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Acidus
  02 juin 2020
Bonne surprise que cette bande dessinée qui nous plonge dans un univers médiéval plutôt violent et sombre. Ses qualités viennent autant de son scénario que de son dessin. L'intrigue est bien menée et maîtrisée. On s'attache aux personnages et on apprécie la diversité des genres abordés. Cette belle aventure est rythmée par de l'action, de la romance, de l'humour. Les dialogues y sont également savoureux. Les dessins et les couleurs sont, quant à eux, parfaits pour ce type d'histoire et son contexte.
A lire.
Commenter  J’apprécie          30
yv1
  13 février 2020
Aldobrando encore tout jeune enfant est confié à un vieil homme, sorcier, par son père qui doit aller combattre dans la fosse du royaume et sans doute y laisser sa vie.
Quelques années plus tard, Aldobrando est un jeune homme frêle et timide qui ne connaît rien qui soit éloigné de la chaumière dans laquelle le vieil homme l'a élevé. Mais Aldobrando se retrouve bientôt à parcourir les chemins à la recherche d'une herbe censée soigner son maître. Il est arrêté et pris pour l'assassin du prince du royaume.
Conte écrit par Gipi et dessiné par Luigi Critone, qui, comme beaucoup de contes est cruel et tendre à la fois. Aldobrando en jeune homme qui a tout à découvrir de la vie, en candide, est parfait. C'est son passage initiatique, il doit vivre des épreuves pour grandir et devenir adulte, si possible sans rien perdre de sa fraîcheur. Tous les personnages habituels du conte sont présents, le mage, le roi cruel, le conseiller et la cour intéressés, l'amoureux transi, la princesse ou la reine malheureuse, l'ogre et le jeune candide. Tout est donc là pour que cette belle histoire se déroule au mieux et les dessins de Luigi Critone y rajoutent du fond, du corps.
Excellente bande dessinée adolescent/adulte qui ne révolutionne pas le genre mais qui sait jouer avec les codes et les rehausser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
PtitVincent
  04 février 2020
Dans un Moyen-Âge complètement imaginaire, un chevalier partant dans un combat qu'il sait perdu d'avance, confie son enfant à un sorcier. Celui-ci devra l'élever, en faire un homme et le lancer dans le monde. Mais l'enfant est malingre et simplet. Qu'a ne tienne, Aldobrando est envoyé d'urgence rechercher un plante pour soigner son maître. Il se retrouve confronté à un monde brutal et violent, un monde de turbulences face au roi en place, marié avec sa fille adoptive. le garçon est vite accusé d'avoir assassiné le fils du roi. Mais son innocence et sa fragilité seront paradoxalement ses meilleures armes face à cet univers totalement inconnu pour lui. Sur un scénario intelligent et joyeux de Gipi et des dessins somptueux de Critone, cette bande dessinée est une heureuse surprise de ce début d'année 2020. de nombreux personnages parfaitement définis parsèment cette bande dessinée pour notre plus grand plaisir. Et ce qui ne gâte rien, l'histoire se termine à la fin de l'album, ce qui n'est pas évident dans la bd contemporaine ! Une bande dessinée qui peut faire penser au « Grand pouvoir du Chninkel » de Rosinski et Van Hamme tant au niveau scénario que du graphisme, en tout cas un album appelé à devenir un grand classique du 9e art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (6)
BDZoom   03 mars 2020
Un savoureux roman graphique médiéval de plus de 200 pages, où interviennent des personnages aussi drôles que loufoques, ou aussi outranciers qu’émouvants, voire aussi monstrueux que romantiques. Le tout se lit d’une seule traite, tellement la narration est efficace et que le scénario est bien ficelé.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Auracan   05 février 2020
En deux cents pages, ce formidable conteur qu'est Gipi transporte le lecteur dans un grand récit d’initiation que n’aurait pas renié l’écrivain Rabelais. L’histoire est originale, fort bien construite avec un suspense qui est maintenu tout au long de l’album.
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   30 janvier 2020
Cette histoire, à mi-chemin entre le conte médiéval et le récit picaresque, [...] est une belle synthèse entre le récit de genre et la fresque intime, avec une forme d’optimisme propre au conte dont ils ne se départissent jamais.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   28 janvier 2020
Fruit d'une association grandiose, Aldobrando dépasse les attentes et marque ce début d'année. Magistralement narré, ce conte satirique et romantique emporte par sa force et sa poésie au point d'inviter à la relecture et de rêver à une nouvelle aventure.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   23 janvier 2020
on ne manquera pas d’être séduit par cette aventure qui joue sur la personnalité du personnage principal qui rend une image aux antipodes du héros que l’on pourrait imaginer [...] Une épopée médiévale d’une très grande générosité.
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   23 janvier 2020
Un gamin confié par son père à un vieux sage… Une princesse, un prince vicieux, des prisonniers torturés, un roi sans âme, et une quête de justice et d’identité. Voilà la recette d'un livre à ne rater sous aucun prétexte !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   15 février 2020
- Qu'en dites-vous ?
- S'il faut se taper les miséreux...
- Comment avez-vous dit ?
- Si telle est la volonté des Dieux... (p. 113)
Commenter  J’apprécie          30
AgillianAgillian   29 mars 2020
Bien.
Nous sommes deux contre... Quatre assassins qui tranchent des gorges avec autant de facilités que j'en ai à bailler...
Commenter  J’apprécie          20
BookyliciousBookylicious   15 janvier 2020
L’eau doit bien bouillir. Ne la regarde pas. L’eau qu’on regarde ne bout jamais.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Gipi (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gipi
Payot - Marque Page - Gipi - Aldobrando
autres livres classés : chevalerieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3717 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre