AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Hélène Dauniol-Remaud (Traducteur)
EAN : 9782742753529
114 pages
Actes Sud (20/01/2005)
3.69/5   114 notes
Résumé :
"A cette époque-là, nous passions tout notre temps sur la colline, parce que descendre au village était devenu trop dangereux. Christian semblait avoir grandi d'un coup ... On n'aurait jamais dit qu'il avait encore (et seulement) dix-sept ans.
A cette époque-là, notre vallée semblait dormir. Elle semblait dormir, blessée. Comme après une cuite de folie.
En regardant bien on voyait les trous des bombes. "

"Notes pour une histoire de guerr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,69

sur 114 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

jamiK
  31 juillet 2021
Un ensemble gris, tout est réalisé au trait fin et lavis, l'ensemble est triste et morne. le coup de crayon un peu fébrile qui met en valeur l'équilibre précaire de ce monde. Il y a une guerre, trois garçons de 17 ans errent dans ce monde désoeuvré. Ce n'est pas un récit post-apocalyptique, ça pourrait se passer chez nous, ce n'est pas sans rappeler ce qui c'est passé en Bosnie, au Kosovo, il y a quelques années. Ces trois garçons survivent comme ils peuvent, c'est l'entrée dans l'âge adulte avec les rencontres que l'on peut faire dans un pays en guerre, avec les caïds, les profiteurs, les milices... et il vont s'en sortir en choisissant une voie pas très reluisante. le récit ne s'attarde jamais sur le sens de ce conflit, d'ailleurs, ces gars ne s'en soucient guère, leurs rêves restent les mêmes que s'il n'y avait pas de conflit, comme acheter une moto, ils ne mesurent pas les conséquences de leurs actes. Seule la conclusion nous en donnera un bref aperçu. le récit se concentre sur leurs relations, cette amitié dans une situation anormale, leur évolution, leur naïveté. Ce ne sont pas des héros, juste trois gamins ordinaires qui se croient plus forts qu'ils ne le sont. le tout est très réaliste, il faut seulement s'attacher aux personnages, à leurs sentiments, c'est tout en finesse et en pudeur, pas de grand spectacle, des petits moments de vie, dans un cadre de violence et de dangers. C'est d'une grande simplicité, ce qui le rend juste, fort et touchant. Une lecture marquante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Perdre-son-temps
  12 mars 2011
Celui-là je vous conseille vivement d'y entrer !
Il y a quelque chose d'essentiel dans cette histoire (comme l'intention d'aller à la racine d'un thème). La guerre - sujet apparent de ce livre - peut-être comprise selon plusieurs niveaux de lecture. C'est justement le parti pris de dépeindre une guerre "imaginée" qui permet à ce livre d'explorer ce thème en profondeur, en particulier dans sa dimension sociale, voire de le dépasser.
Il y a peu en regardant le film Gomorra, (ce fameux brûlot sur la maffia) j'avais été frappé par cette scène où deux gamins en caleçon s'éclatent avec des mitrailleuses en ferraillant sur tout et n'importe quoi. En voyant ces images d'ados perdus j'ai immédiatement pensé : mais ça, c'est tout à fait "du Gipi" !! Ces cheveux ras, ces oreilles décollées, ces visages taillés au couteau, ces dégaines osseuses, cette bêtise sublimée de tendresse impitoyable, on y est...
Alors de me demander si d'albums en albums Gipi n'est pas en train de nous dessiner une manière de carte de l'Italie. Une certaine Italie d'en bas sans doute, mais après tout l'Italie ne serait-elle pas à sa manière un pays en guerre ? Et qu'en est-il chez nous ?
D'une manière générale je trouve que ça chauffe dans le monde, pas vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
svecs
  16 janvier 2015
redécouverte d'un des meilleurs livres du débit des années 2000, justement primé à Angoulême.
Ils sont 3: Christian, Julien et Stéphane "P'tit Kalibre"
Ils ont 17 ans et rien à faire qui traficoter pour survivre dans un monde en guerre
pas une guerre spectaculaire, avec des tranchées, des offensives et contre-offensives fulgurantes
non, c'est une guerre discrète.
Un village disparaît sous les bombes entre le dîner et le matin.
la Guerre est proche, mais l'est-elle suffisamment pour en faire "notre" guerre?
Ils ne se posent pas vraiment la question.
Ils veulent juste survivre. Trouver de l'argent, à manger, un toit...
Parfois, ils croisent des miliciens. Ils se planquent, évitent le contact.
Puis ils rencontrent Félix, un de ces "hommes d'affaire" pas net, qui ressemble plus à un casseur teigneux qu'un homme respectable. Mais il séduit P'tit Kalibre, l'utilise avec ses potes pour de petites affaires, qui deviennent de plus en plus grosse.
La Guerre reste un élément de décors, mais qui ne veut pas se laisser oublier.
La Guerre peut les retrouver à tout moment.
Gipi s'imposait d'entrée comme l'un des auteurs les plus intéressants de la bande dessinée européenne. Ce livre a conservé toute sa puissance, 10 ans après.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  11 décembre 2020
C'est l'histoire de 3 petits morveux qui se mettent au service d'un caïd pour faire son sale boulot dans une ville d'un Etat en guerre sans plus de précision sur l'époque ou le lieu. Ce caïd en question est milicien, d'où il est trop occupé et délègue son boulot.
On suit donc le parcours de ces 3 jeunes gens dont le milieu social est différent mais qui sont embarqués dans la même galère. Ceci a pour but de nous faire comprendre que les sales guerres recrutent leurs miliciens dans la misère et le petit banditisme. Ces fameuses guerres ne sont que le prolongement de leurs petites affaires misérables de racket et de drogue. La guerre comme terrain propice...
Le graphisme m'a littéralement repoussé. Or, il est de bon ton de penser qu'il ne faut pas noter une oeuvre à son seul graphisme même s'il est vraiment laid et repoussant. Soit. Mais que dire alors du scénario ? Il ne procure aucun plaisir au lecteur que je suis. A la rigueur, le parcours initiatique de ces 3 crétins m'a laissé totalement indifférent car on ne peut guère s'identifier à des personnages antipathiques. Quant à l'effet de style de la dernière case, c'est d'un regrettable dégénéré kitsch ou d'un carnavalesque rétro (au choix). Dure réalité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yvan_T
  08 mars 2011
Gipi est incontestablement une des révélations de 2005. Un auteur italien qui entre par la grande porte dans la BD franco-belge avec la traduction de quatre bijoux : Notes pour une histoire de guerre, Baci dalla provincia, le local et Extérieur Nuit et qui rafle d'entrée le prix du meilleur album à Angoulême et le prix René Gosciny en prime pour ce one-shot Notes pour une histoire de guerre« .
Pour moi, dans cet album de Gipi, il y a un peu de Davodeau avec le côté humain de l'histoire et de la narration et également un peu du style de Baru et en particulier de L'autoroute du soleil, qui ajoute au côté contemporain du récit une touche d'adolescence défavorisée et caïd.
Dans cet album divisé en trois chapitres on va suivre trois adolescents dans un pays (que l'on situe dans les Balkans) en guerre. Julien, fils à papa et narrateur de l'histoire, et deux jeunes issus d'un milieu défavorisé : Stéphane alias P'tit Kalibre qui n'a pas peur de flirter avec la mort et Christian, son fidèle compagnon.
Ce que j'ai fortement apprécié dans cet album c'est que contrairement à d'autres récits relatant le destin d'adolescents dans un pays en guerre (comme Deogratias), ici on ne retrouve pas ce côté victime de la guerre. On va suivre trois adolescents qui vont se frayer une voie au milieu de cette galère et consciemment choisir le côté des profiteurs de la guerre plutôt que celui des victimes.
Tout au long des différents chapitres on va s'attacher à ces trois personnages, les voir s'affranchir, se frayer un chemin dans la guerre, mais également dans la vie. La narration est exemplaire, parsemée de rêves brouillons de Julien, pour brillamment se conclure à la fin du troisième chapitre.
Bref, une belle découverte cet auteur italien, dont le dessin nous plonge immédiatement dans la bonne ambiance et dont la narration juste nous accroche au destin de trois adolescents qui doivent tracer leur vie au milieu d'une guerre civile.
Un album que beaucoup refermeront avec un sentiment de contentement, que d'autres rouvriront afin d'essayer de déchiffrer les textes en italien dissimulés dans le dessin (entre autre dans les flammes de la maison qui brûle), mais que peu iront revendre.
Lien : http://brusselsboy.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
miladomilado   23 décembre 2015
- C'est quoi cette caisse ?
- Une Saab.
- Je suis dans une Saab, j'y crois pas...
- Une Saab 900 turbo. Avec ABS et déstringueur en série.
- C'est quoi un déstringueur ?
- un truc qui fait fondre les strings des nanas que j'embarque.
Commenter  J’apprécie          103
gridougridou   28 février 2011
Et à quelle distance doivent exploser les bombes pour te faire dire qu'une guerre est la tienne?
Commenter  J’apprécie          100
gridougridou   28 février 2011
faire le patriote, ça veut dire que tu fous ce qui te plait, mais tu dis que tu le fais pour la patrie.
Commenter  J’apprécie          80
OliZOliZ   16 septembre 2011
La ville fut florissante
Puis en ruine
Enfin
Et c’était incroyable
Elle fut florissante de nouveau
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   11 décembre 2020
Mieux vaut laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Gipi (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gipi
Cette année encore, Gérard Collard et les libraires de la Griffe Noire vous proposent à l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs idées cadeaux sous forme de coffrets :
https://www.lagriffenoire.com/455-coffret.html

COFFRET POLAR GRAND FORMAT Avant les diamants (Dominique Maison) - La gestapo Sadorsky (Romain Slocombe) - Prendre un enfant par la main (François-Xavier Dillard) https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-polar-gf.html

COFFRET POLAR FORMAT POCHE de bonnes raisons de mourir (Morgan Audic) - Un autre jour (Valentin Musso) - 1793 (Niklos Natt Och Dag)
https://www.lagriffenoire.com/100778-coffret-polar-poche.html

COFFRET HISTOIRE GRAND FORMAT Churchill (Andrew Roberts) - L'aiglon (Laetitia de Witt) - J.E. Hoover confidentiel (Anthony Summers)
https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-histoire-gf.html

COFFRET HISTOIRE FORMAT POCHE La véritable histoire des 12 Césars (Virginie Girot) - La route de la soie (Peter Frankopan) - La goûteuse d'Hitler (Rosella Postorino) https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-histoire-poche.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE GRAND FORMAT le tailleur de Relizane (Olivia Elkaim) - Ce qu'il faut de nuit - La Manufacture de livres - Laurent Petitmangin) - Rosa Dolorosa (Caroline Dorka-Fenech)
https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-litterature-francaise-gf.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE POCHE Rien n'est noir (Claire Berest) - le baiser (Sophie Brocas) - Venise à double tour (Jean-Paul Kauffmann)
https://www.lagriffenoire.com/132522-coffret-litterature-francaise-poche.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE GRAND FORMAT Les autres américains (Laila Lalami) - le rouge n'est plus une couleur (Rosie Price) - Walker (Robin Robertson
https://www.lagriffenoire.com/132720-coffret-coffret-litterature-etrangere-gf.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE FORMAT POCHE Taxi Curaçao (Stefan Brijs) - Dévorer le ciel (Paolo Giordano) - Grace (Paul Lynch)
https://www.lagriffenoire.com/132538-coffret-litterature-etrangere-poche.html

COFFRET DÉTENTE GRAND FORMAT Les 7 ou 8 morts de Stella Fortuna (Juliet Grames) - Les corps conjugaux (Sophie de Baere) - Les 3 filles du Capitan (Maria Duenas)
+ Lire la suite
autres livres classés : guerreVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2672 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre