AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2296962238
Éditeur : Editions L'Harmattan (10/05/2012)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :

Arménouhie c'est le prénom de cette petite fille, née en Arménie en 1981.

Après une enfance relativement heureuse sous l'ère soviétique, elle vécut avec sa famille plusieurs drames successifs qui vont impacter fortement et durablement l'avenir de l'Arménie.

A travers l'histoire de cette jeune femme, l'auteur nous invite à la découverte de l'Arménie, ses magnifiques paysages de montagne, ses sites sublimes, ses richesses histor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
SNaumiak
  12 novembre 2012
Le début me semblait prometteur, c'était bien parti. Je m'attendais à lire des souffrances à travers les épreuves, les drames. Car, outre les déceptions personnelles que vit Arménouhie, les drames arméniens sont cités tout au long du roman. Non que j'aie voulu me rincer l'oeil : la profondeur des émotions et du ressenti m'intéresse. Et c'est ce que je trouve beau dans un texte.
Or j'ai trouvé que seuls les faits sont racontés.
Par ailleurs, j'ai été agacée par la mise en valeur perpétuelle de l'Arménie, et à côté, rien sur la France. Tout au plus une citation de monuments parisiens. Comparaison qui s'accentue au détriment de l'image de la France lorsque Mathieu, le mari d'Arménouhie, devient un faible incapable d'assumer leur absence d'enfant. Il lui est attribué plein de défauts. Quand Arménouhie retourne, après son divorce, vers son pays si beau et si chaleureux, elle quitte "le confort froid et matériel de la France". Cela ne m'a pas plu. J'aime la France.
Et puis j'ai trouvé quelques petites incohérences. Pour exemples :
- Arménouhie n'a que des qualités. Elle a été élevée parfaitement par des parents parfaits, elle est équilibrée, pleine de respect, d'amour, d'intelligence et de joie de vivre ; elle ne veut qu'un seul amour, avec un grand mariage. Alors pourquoi ne sait-elle pas garder son mari ? (réponse : tous les torts viennent de lui ; elle, elle est seulement victime)
- Arménouhie voulait un grand mariage traditionnel à l'église, pour s'engager à vie devant Dieu, pour le meilleur et pour le pire. Elle l'a eu une première fois avec le Français Mathieu (qui accepte le mariage en Arménie en arménien) puis, après son divorce, elle l'a une deuxième fois avec le Français Joël (dans les mêmes conditions). Mais est-ce seulement possible, deux engagements à vie devant Dieu en Arménie ?
Je trouve que l'histoire d'amour est guimauve. Je me suis ennuyée. Et l'histoire du génocide arménien n'a pas rattrappé le coup. On sait qu'il y a eu un million et demi de morts, mais on n'a aucune description des conséquences psychiques, comportementales, affectives sur les familles survivantes. C'est dommage. Et il semble aussi que bien que ce peuple ait eu la chance de voir son génocide reconnu par plusieurs pays européens (ce qui n'est pas le cas du génocide ukrainien provoqué par Staline et qui a fait sept millions de victimes), par les USA et par le Canada, il se batte continuellement pour la mémoire du génocide. C'est ce qui, à mes yeux, transparaît dans ce livre : ce peuple maintient la solidarité, son accueil chaleureux et son goût pour la fête seulement à travers le statut de victimes et la mémoire des drames.
Le problème, c'est que pendant que les peuples dont le génocide a été reconnu jouissent indéfiniment de ce que la reconnaissance et le statut de victimes les porte en héros, d'autres peuples continuent de souffrir du déni politique, de l'ignorance, de l'absence de mots. le choix ne manque pas. Quand la petite Arménouhie, si bien élevée, si mignone, demande si intelligeamment s'il y a eu d'autres génocides que le génocide arménien, on lui répond "oui, il y a eu le génocide juif en Europe" que tout le monde connait. Or je pense qu'auraient pu être cités les Ukrainiens, les Thibétains, les Laotiens, les Japonais, les Vietnamiens, les Somaliens, les Rwandais... un peu de solidarité envers les victimes des pires dictatures qui aient existé au monde tout en étant les moins connues ne mangeait pas de pain.
Des virgules mal placées aussi, qui cassent les phrases. Et des guillements partout dans les dialogues, à chaque ligne. Je me suis lassée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          700
myriampele
  12 juin 2012
Une histoire très simplement écrite, au travers de laquelle nous découvrons l'Arménie, ses beautés, ses blessures et en faisant connaissance avec l'héroïne "Arménouhie", c'est le peuple arménien d'aujourd'hui que nous rencontrons.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
myriampelemyriampele   12 juin 2012
Comme la plupart des enfants arméniens, Arménouhie avait intégré une école "arménophone" d'Erevan. Nous étions en 1988. Les cours étaient dispensés en arménien, mais déjà, dès le second trimestre, on y apprenait la langue et la littérature russes.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Video de Marc Girard (1) Voir plusAjouter une vidéo

Usine des Ardennes évacuée
La fonderie eaton manil a viviers-au-court occupée par les ouvriers en grève a été évacuée ce matin par les CRS [plan d'ensemble] groupe de travailleurs dont un fort pourcentage de travailleurs immigrés retenus a l'extérieur de l'usine par des CRS scandant des slogans-[plan Américain] ouvrier (immigre)travaillant. Int. Marc GIRARD (dir de la fonderie)parle des négociations et des...
autres livres classés : génocideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1746 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre