AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253037385
313 pages
Le Livre de Poche (01/01/1986)
4.02/5   65 notes
Résumé :
Dans le droit fil de Des choses cachées depuis la fondation du monde, René Girard continue sa réflexion sur le "mécanisme sacrificiel".
Les persécutions, le Mal sont-ils une fatalité ? Les sociétés humaines sont-elles vouées à la violence ? Un commentaire subtil de l'histoire et des Évangiles propose les éléments d'une réponse.
Que lire après Le bouc émissaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
J'ai lu du 26/03/2022 au 06/04/2022.

Un de mes professeurs m'a recommandé ce livre dans le cadre de mes études. J'étais donc curieuse de connaître cet essai assez méconnu.
J'ai trouvé l'essai très intéressant sur le thème de la persécution. Il est parfaitement illustré avec des éléments de la mythologie mais surtout de la Bible. On prend rapidement conscient qu'il existe des similitudes, des facteurs pour déterminer l'identité de la victime, le profil du persécuteur sans oublier les raisons.
On peut dire que l'homme est un être très complexe dans tous les sens du terme.
Cependant, en tant que lectrice, j'ai eu beaucoup de difficultés à lire ce livre car je n'étais pas très emballée par l'écriture de l'essayiste. J'ai eu l'impression qu'il alternait entre une posture de victime parmi ses confrères qui réfutent sa théorie et son côté hautain en mode "j'ai raison, il n'y a que ça. Les autres interprètent trop mal". Il est évident qu'il faut nuancer et il se trouve qu'il y a certains passages qui ne le sont pas.
Néanmoins, ce livre permet de nous interroger sur la condition humaine, sur la société avec une certaine pertinence.

Pour conclure, j'ai trouvé l'essai très intéressant et il m'a permis de prendre conscience de certains paramètres. Il se peut que cette lecture soit utile à mon mémoire. Cependant, je suis un peu moins emballée sur certaines tournures même si l'argumentation était intéressante et bien illustrée.

Ma note : 6.5/10
Commenter  J’apprécie          50
"Bouc émissaire" est un roman profondément captivant qui explore les thèmes de l'aliénation, de la culpabilité et de l'injustice. L'auteur a créé dès les premières pages une atmosphère tendue et oppressante, nous plongeant immédiatement dans l'univers sombre et compliqué de l'histoire.
L'une des principales forces de ce livre réside dans la personnalité des personnages. Chacun d'eux est représenté de différentes manières, avec des motivations et des dilemmes complexes qui les rendent incroyablement humains. On ressent une certaine sympathie pour le personnage principal, qui se retrouve pris dans un tourbillon de circonstances tragiques et injustes. L'intrigue est habilement construite, avec des rebondissements bien organisés qui aident à maintenir l'intérêt du lecteur tout au long de l'histoire. L'auteur a réussi à créer une tension palpable qui nous pousse à tourner les pages avec impatience pour découvrir le dénouement.
Le thème du bouc émissaire est abordé de manière subtile et intelligente, invitant les lecteurs à réfléchir aux mécanismes de la société et à la manière dont nous traitons ceux qui sont différents de nous. L'écriture est douce et évocatrice, plongeant complètement le lecteur dans l'histoire.
Cependant, certains peuvent trouver le rythme du roman parfois un peu lent, notamment dans les sections les plus introspectives. de plus, la conclusion, bien que satisfaisante, laisse place à une certaine ambiguïté qui pourrait diviser les lecteurs.
Dans l'ensemble, « Bouc émissaire » est un livre qui laisse une impression durable. Il invite à la réflexion et offre une expérience de lecture riche. Si vous recherchez un roman qui explore les aspects les plus sombres de la nature humaine et de la société, cela vaut vraiment la peine d'être lu.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Les persécuteurs finissent toujours par se convaincre qu’un petit nombre d’individus, ou même un seul peut se rendre extrêmement nuisible à la société tout entière, en dépit de sa faiblesse relative.
Commenter  J’apprécie          190
La foule tend toujours vers la persécution car les causes naturelles de ce qui la trouble, de ce qui la transforme en turba ne peuvent pas l’intéresser.

P 26
Commenter  J’apprécie          30
L’appétit persécuteur se polarise volontiers sur les minorités religieuses, surtout en temps de crise.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de René Girard (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Girard
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=58265
L'ALTER DE MON EGO
Empathie, mimétisme et éducation
Joël HILLION
Professeur d'anglais pendant 40 ans, l'auteur a pratiqué ce qu'il appelle la pédagogie du lien. Sous l'influence de René Girard, d'Antonio Damasio, et plus récemment des découvertes de neurones miroirs, il a appliqué une pédagogie originale où l'empathie tient une place centrale. L'apprentissage s'appuyant sur un mécanisme mimétique l'auteur donne des pistes pour valoriser l'imitation et tirer profit de l'empathie spontanée dans un cadre scolaire.
Joël Hillion a enseigné en lycée et classes préparatoires. Il est l'auteur de plusieurs essais sur l'éducation. Il est également traducteur des Sonnets de Shakespeare et de plusieurs essais à son sujet.
Broché - format : 13,5 x 21,5 cm ISBN : 978-2-343-13623-3 ? 1 décembre 2017 ? 160 pages
+ Lire la suite
autres livres classés : bouc émissaireVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (223) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}