AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352073895
104 pages
Éditeur : Audie-Fluide glacial (20/05/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 98 notes)
Résumé :
Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaite*.
Vous y découvrirez notamment: "La jurisprudence de la frange", "la théorie de l'indifférence" ou encore le concept universel de "Jean test". Mais aussi "comment garder sa dignité quand on est complètement bourrée", ou "les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si on ne veut pas entendre les réponses".

*il peut également être lu par les hommes qui auraient envie de combler certaine... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
ptitelily01
  30 mai 2015
L'atterrissage de cette bande dessinée dans ma PAL est vraiment un pur hasard. J'avais déjà beaucoup aimé Margaux dans ses bandes dessinées, du coup, j'étais assez curieuse de voir ce que cela donnerait mélanger avec un livre que j'ai lu aussi. Et une fois en main, j'avais beaucoup de mal à ne pas le lire, d'ailleurs je l'ai lu très rapidement, peut-être un peu trop, mais 103 pages sur une bande dessinée, il faut bien se l'avouer, cela ne représente pas grand-chose. Pour celles qui connaissent Margaux par rapport à « J'aurais adoré être ethnologue » ou encore « La théorie de la contorsion », retrouveront le dessin typique de Margaux. Et pour celles qui connaissent le livre « la femme parfaite est une connasse » reconnaitront l'humour de ses deux auteurs. Et j'avoue que le mélange des deux est encore plus explosif. J'ai beaucoup aimé !!! Peut-être un peu trop, mais ce n'est pas grave. On retrouve un peu le même genre de chose que dans le livre « la femme parfaite est une connasse », avec des situations toujours aussi risibles, mais j'avoue que l'accompagnement des illustrations, par moments, rend notre lecture encore plus drôle. Ensuite, il ne faut pas oublier que c'est quand même du second degré donc tout n'est pas à prendre au sérieux, et c'est ce que j'aime dans cette lecture. C'est que dans un laps de temps, on a le droit de se moquer de nous-mêmes, parce que oui !!!! Il faut se le dire ce livre ressemble étrangement à nos petites vies, on s'y retrouve et pas dans les moments les plus glorieux, mais cela nous fait forcément rire de voir que nous ne sommes pas seules. Une fin qui arrive bien trop vite, mais plus de page m'aurait sûrement un peu gavé. C'est un peu le genre d'humour qui va bien 30 minutes, mais dont il ne faut pas abuser.
En conclusion, une superbe lecture, personnellement j'adore ce mélange et je veux un tome 2 ou une suite, peu importe. Je préfère nettement cette version-là que les livres, même si maintenant j'ai bien envie de lire le tome 2 de « La femme parfaite est une connasse ». Ce qui est vraiment sympa, c'est que l'on se reconnaît forcément, et les filles qui sont en train de se dire « Non, ça sera pas mon cas », arrêter de vous mentir et lisez-le.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
antihuman
  26 juin 2015
Curieux comme la mode - qui favorise actuellement la tendance laide comme chacun sait - s'immisce dans notre vie intime. A commencer par l'humour, ou les bobos et les ploucs s'allient ensemble et trouvent des protocoles tous aussi stupides que les autres mais surtout vulgaires ! Bien sûr il ne s'agit pas là d'images immondes montrant une famille royale aux membres aux dents longues ou de roturiers élèves en marketing provenant en fait du caniveau ou alors de filles trop maigres à l'air bécasse aux oreilles décollés, non ce qui nous intéresse ici c'est juste une BD, d'apparence badine mais en réalité frustre, triviale, et servile, sinon du coté des puissants.
On se prend à regretter le clinquant des années 80, moins hypocrite moins faux, ou le swag était quand même soigné avec des brushings et des parfums (avec des pubs montrant des gens dans le désert mais bien coiffés par exemple) mais en tout cas plus glam et en l'occurrence, ce guide pour malpropre qui rassemble une BD bobo soit-disant smart et drôle et un autre manuel également soit-disant spirituel n'a rien, de toute façon, d'un truc fait par-hasard: on mélange le tout, on trouve de ces accords étranges, on incorpore un peu d'humour obsolète genre Nadine de Rotschild, et ça donne finalement ce truc désespérément intolérant, bassement injuste, et à l'intention risible.
Comme quoi tout est politique et le diable est dans les détails mais même si ça fait pleurer Margaux, ce n'est pas demain que j'achèterais ce torchon en forme de cocktail et facturé 16 euros: la femme parfaite n'est pas une connasse, et aussi "la modestie est la vertu des tièdes", disait le grand Jean-Paul...
Et bien il avait raison et si de nos jours les humoristes sont des agents de la norme débarquant du radeau de la Méduse, à mon humble avis l'humour (et le monde entier aussi, pendant qu'on y est) doit être sacrément mal-barré !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Solittletime
  07 novembre 2015
Une BD ?!? Bizarre ce cadeau de ma meilleure... Elle sait bien que je ne lis pas de BD voyons !
Qu'à cela ne tienne, un cadeau est un cadeau choisi avec coeur par quelqu'un que l'on aime. Je le lirai donc.
Je l'ai lu et...j'ai bien fait !
Qu'est-ce que j'ai ri ! Mais qu'est-ce que j'ai ri !
C'est frais, c'est léger. On passe un agréable moment.
Certes, ça ne sera pas LA bd du siècle ni la bible de la philosophie féminine mais je l'ai trouvé chouette, vraiment chouette.
Certains points sont tellement véridiques. Hypocrites seraient celles prétendant le contraire.
Dire à son amie que son bébé est moche... Ben quoi ? Si c'est vrai, c'est vrai !
Notre bordel rangé de tickets de caisse datant de Mathusalem.
Les cadeaux pourris qu'on reçoit de Tatie Danielle mais on ne dira rien car " ça ne se fait pas".
J'en passe...
Le seul bémol, c'est que cela ne me donne pas forcément envie de lire le roman. Je pense qu'à haute dose, cela me lasserait.
Enfin, je dois avouer que je suis fan des dessins un peu caricaturaux.
A lire ! C'est divertissant à souhait. Parfait pour remonter ce petit moral
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
christinebeausson
  18 juin 2015
Le public visé est "les trentenaires" et moi, qui ai dépassé la double dose, j'ai ri et passé un très bon moment de détente.
La dérision est une très bonne chose quand on accepte de se regarder dans le miroir et de rire de ses petites manies.
L'illustration est très juste, nous retrouvons toutes ces "filles" pressées, bousculées par la vie, par ce qu'elles souhaitent en faire.
Peut être très, trop branché ?
Peut être très, trop parisien ? et alors....
Ce n'est pas très grave, l'humour est bien présent, ne gâchons pas notre plaisir et rions ensemble !
Commenter  J’apprécie          70
Poniel
  26 août 2015
Je l'ai acheté sur un coup de tête en le voyant en librairie.
Me conforte dans l'idée que j'aime beaucoup Margaux Motin, puisque depuis quelques semaines que j'ai le livre, j'ai lu et relu toutes les pages avec ses illustrations.
Mais me conforte également dans l'idée que j'ai bien fait de ne pas acheter "La femme parfaite est une connasse". C'est amusant au début, et puis au bout d'un moment ça lasse. Même s'il y a des passages drôles et pertinents.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
SirennaSirenna   18 août 2015
Le problème quand on est amoureuse,c'est qu'on se croit seule au monde et on ne se rend pas forcément compte que les surnoms(ridicules) qu'on se donne dans l'intimité peuvent devenir pathétiques en public...
Commenter  J’apprécie          70
christinebeaussonchristinebeausson   17 juin 2015
.... vous jetez la fin du gâteau au chocolat pour éviter de grignoter.
ERREUR !
Le jeter à la poubelle ne suffit pas. Vous devez impérativement sortir la poubelle !
Combien de nos sœurs de régime sont allées jusqu'à récupérer le gâteau au fond de la poubelle !!
Commenter  J’apprécie          40
SirennaSirenna   18 août 2015
Combien d'entre nous ont déjà paniqué en recevant un texto?
"tu te rends compte! Je lui ai écrits"bisous" et il m'a répondu "bises". Je me sens humiliée!"
Commenter  J’apprécie          40
virginie28virginie28   25 août 2015
"Me regardez pas comme ça, je fais une crise d'hypoglycémie. On peut rester paralysé à vie, je vous signale. C'est très grave!
Commenter  J’apprécie          50
ptitelily01ptitelily01   30 mai 2015
Ah! Ah! Bingo!!!
Bouleversé par mon indifférence, il tente de me rendre jalouse!
Joli coup!


J'sais pas, j'au un léger doute...
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Anne-Sophie Girard (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Sophie Girard
La reporter June - Anne-Sophie Girard et Carole Carole Tolila, notre reporter revient sur June avec une nouvelle saison toujours placée sous le signe de la féminité gagnante. Pour son retour, la dynamique Carole donne rendez-vous en décembre aux téléspectatrices de la chaîne pour découvrir le panorama des filles qui ont marqué l'année 2012 ! Au programme : des portraits, des rencontres et des interviews des jeunes femmes connues ou inconnues qui ont fait l'actu en 2012 en prenant leur vie en main.
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16058 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..