AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782283025802
143 pages
Éditeur : Buchet-Chastel (05/04/2012)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 55 notes)
Résumé :
À la dernière minute, Félicien se rue dans les magasins pour trouver le cadeau d’anniversaire de son amie Laure. Acculé, pressé, il craque pour une paire de bottes sublimes. Oui, mais à 869,95 euros. Le prix de son loyer…
Il regrette aussitôt. Toute la journée, Félicien n’aura qu’une obsession : comment assumer cet achat. Culpabilisé par son acte, il devient paranoïaque ; son cadeau, avec son emballage siglé, le désigne aux autres – les usagers du métro, les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
MelleShang
  29 juillet 2012
un livre de détente assurément et pourtant on peut y voir plus loin...la société de nos jours. La société et sa manière de consommer. La "marque" d'appartenir à une "certaine société". Ce jeune cadre dynamique est bien tiraillé entre vouloir faire un cadeau "hors paire" (jeu de mot?) à son amie...oui mais lequel, avec quel argent, et comment ? et son compte en banque.
Une fois trouvé il est de nouveau déchiré entre le bienfait de son choix et la culpabilité...Celle que l'on connait lorsque nous désirons une chose hors de nos moyens et que l'on a acquis. Sur le moment, nous sommes "heureux, enthousiaste" et après réflexion, cet objet tant désiré nous rend "petit et piteux".
Un roman léger mais pas seulement...
Commenter  J’apprécie          60
Noopettebooks
  28 décembre 2012
Comment faire d'un cadeau d'anniversaire le désastre d'une vie! Comment devenir fou et se persuader que le cadeau acheté hors de prix était le bon, qu'il était nécessaire que ce n'est pas un achat fou car oui cette paire de bottes malgré son prix exorbitant était le plus beau des cadeaux pour une petite amie adorée.
J'adore la folie de ce roman, le côté torturé du personnage et la fin apocalyptique.
Commenter  J’apprécie          80
meloops
  16 juin 2015
Je voulais absolument découvrir ce livre.
Courte lecture, qui, paraît il, se lit au même rythme que la journée de Félicien. Exact!
On ne lâche pas le livre. Ou juste un peu... pour faire durer le plaisir!
Belle ironie que cette satire moderne de notre société de (sur)consommation écrite par une collaboratrice de Prima "il y a plus "responsable" en matière de consommation comme magazine féminin)
On suit Félicien, jeune parisien avec pitié, honte, rires dans son affreuse journée où il achète une paire de bottes au-dessus de ses moyens mais à la hauteur de son amour pour Laure.
Tantôt fier, tantôt honteux, tantôt désabusé par son achat, il nous embarque dans une folle journée qu'on va suivre avec beaucoup de curiosité.
En quelques pages caustiques, ce livre reprend très bien les déviances de notre société.
A lire sans modération :)
Commenter  J’apprécie          30
blablablamia
  28 août 2013
Un cadeau c'est normalement fait pour faire plaisir, à la personne qui reçoit et à la personne qui offre.
Mais parfois un cadeau peut être empoisonné avant même de l'offrir.
Félicien cherche et trouve (car on trouve toujours) de bonnes raisons à un achat inconsidéré, puis, panique (car on panique toujours-souvent) devant une telle somme et ce qu'elle représente dans sa vie courante.
Ou comment s'enfoncer dans une succession de quiproquos, de malchances, de suspicions, le tout provoqué par le malaise dont il dégouline. Une réflexion drôle et habile sur la société de (sur)consommation, mais aussi la vie pressée que l'on mène, et le fait que si l'on s'écoutait un peu l'un-l'autre et s'accordait plus de temps, on n'atteindrait peut être pas ces extrêmes...
Un plaidoyer sans prise de tête, avec une fin hilarante de cynisme comme j'aime!
Commenter  J’apprécie          30
Titine75
  17 juillet 2012
Félicien a pris une matinée de RTT pour trouver un cadeau à sa petite amie Laure. Il arrive sûr de lui aux Galeries Lafayette et se dirige vers une veste en tweed repérée par Laure. Plus de taille 38 sur les portants, et plus non plus en réserve. Félicien commence à avoir peur d'autant plus que sa deuxième idée échoue également. Il n'a pas d'autres idées et l'anniversaire de Laure a lieu le lendemain. Il tourne dans les rayons du grand magasin et là ils les voient : « Fuselées, d'une ligne et d'une texture attirante. Des bottes d'un beau brun profond évoquant le chocolat le plus pur, au moins 85% de cacao. Des bottes magnifiquement galbées, hautes mais pas trop, pointues mais pas trop, sexy mais pas trop. Laure méritait ces bottes, elles étaient faites pour elle et ses jambes parfaites. Il en était tout excité. Son cadeau était là. » le seul hic c'est leur prix : 869.95 euros, le prix du loyer de Félicien, plus de la moitié de son salaire. Mais il n'a pas d'autre idée, le temps presse, l'angoisse monte, Félicien finit par acheter les bottes Kucci. Il le regrette immédiatement et ses ennuis commencent alors.
Eliane Girard nous narre, dans ce court roman, la folle et drolatique journée de Félicien. Tout va aller de mal en pis au fur et à mesure des heures. Félicien tente tour à tour de justifier son achat (l'amour ça n'a pas de prix, Laure vaut bien un tel sacrifice financier, les bottes font marcher un artisanat ancestral en Italie), de trouver des solutions pour compenser la perte d'argent (arrêter de fumer, ne plus sortir le soir et le plus beau : demander à Laure de vivre avec lui pour diviser le loyer par deux !) et de culpabiliser. Félicien devient totalement obnubilé par les bottes et leur prix démentiel. Il imagine que les autres le jugent notamment au travail, on va le penser plus riche qu'il n'est. La panique gagne Félicien, il ne sait plus quoi faire de son cadeau et fait donc n'importe quoi !
Ce petit livre est réjouissant et porte un regard ironique sur notre rapport à l'argent et sur la valeur des choses. L'obsession de l'argent, de l'apparence vont faire perdre pied à Félicien qui ne procrastinera plus pour acheter ses cadeaux !
Lien : http://plaisirsacultiver.unb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Bibliobs   22 mai 2012
869,95 euros pour des bottes, serait-il devenu fou? Le récit commence là, et on ne le lâche plus. Car ce cadeau va provoquer des mésaventures à la chaîne, plus burlesques les unes que les autres. En fait de fable, Eliane Girard signe un formidable traité anticonsumériste.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Lexpress   16 mai 2012
Un quatrième roman qui dénonce avec humour la société de consommation.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
jeff13008jeff13008   04 juin 2012
Super bouquin, j'ai d'ailleurs lu une super critique ce matin sur ce livre : http://www.newsofmarseille.com/un-chateau-les-femmes-du-bus-678/
Je le recommande vivement !
Commenter  J’apprécie          30
tessgeffroytessgeffroy   13 juillet 2012
tu sais qui possède Kucci ? c'est Pignard, le mec qui délocalise tout à l'est, qui a mis plus de deux mille personnes sur le carreau. mais non tu te trompes, ces chaussures-là sont fabriquées en Italie. ce n'est pas ce que tu crois. bien sûr, Kucci, c'est la marque phare, l'arbre qui cache la forêt.
Commenter  J’apprécie          10
tessgeffroytessgeffroy   13 juillet 2012
il lut : 869,95 euros. il avala sa salive, ses oreilles devinrent cramoisies. il lut de nouveau, le prix n'avait pas changé : 869,95 euros.il fut pris d'un léger tremblement. la blonde dut le sentir. c'est le prix pour une paire de cette qualité, monsieur.
Commenter  J’apprécie          10
tessgeffroytessgeffroy   13 juillet 2012
il allait rendre les bottes et se faire rembourser. mais le magasin faisait-il se genre de manip ? ne lui donnerait-il pas un avoir ? ce qui ne résoudrait pas la question. felicien se tournait et retournait dans tous les sens sur le canapé.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Eliane Girard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eliane Girard
Johnny Montreuil, Bielka, Souliko, Zsuzsanna Varkonyi, Bruno Girard (Bratsch), interprètent le magnifique et poignant répertoire tsigane, et nous invitent à la danse, et à la liberté !
autres livres classés : bottesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
49 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre