AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782851977366
264 pages
L'Herne (10/06/2015)
4.21/5   7 notes
Résumé :
Les textes présentés ici nous font voyager de la Russie à l’Inde, en passant par les plaines américaines ; des origines du chemin de fer, que relate Delphine de Girardin dans sa lettre sur l’inauguration du Paris-Saint-Germain, à un voyage mouvementé à travers l’Espagne dont Truman Capote raconta les péripéties dans le New Yorker.
Lieu de rencontres et d’aventures, moyen de transport mythique, le chemin de fer a toujours enflammé l’imagination des écrivains.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Dosamuse
  07 juillet 2015
Avec l'opération Masse Critique, en plus d'une lecture, on fait 'l'expérience d'un livre'. Ce n'est pas du tout la même chose qu'un choix en librairie. le livre vient à nous, on déballe le courrier comme un cadeau, on sait ce que c'est mais l'excitation est immense. Je reviens sur cette expérience car pour 'Voyages en train' elle a été extraordinaire. Ce livre est agréable au toucher : le papier, la couverture, les vieilles photos noir et blanc... Et il sent bon ! J'étais sincèrement heureuse avant même de le commencer.
Et le plaisir ne m'a pas abandonnée à la lecture : chemin de fer, locomotive, charbon, compartiment... Même si les textes sont de différents auteurs, ce livre c'est une ambiance. Par moment cela a même été une révélation. J'avoue, un peu honteuse, n'avoir jamais lu Rudyard Kipling, Jack London ou Thomas Mann et les textes sélectionnés dans ce livre sont tellement prenants que je vais vite y remédier !
Un grand merci donc aux éditions de L'Herne et à Babelio.
Commenter  J’apprécie          120
mogador83
  22 juin 2015
merci a babelio et la masse critique pour avoir découvert ce livre. Concrètement c'est un beau livre, le papier est épais et nous plonge dans cette époque plus lointaine ou le voyage en train relevait de l'expédition... certaines nouvelles sont passionnantes comme celle de Colette ou de Kipling. Par contre, d'autres sont moins étonnantes et je n'ai pas toujours eu l'impression de voyager. Il manque un fil rouge qui nous porterait d'histoires en histoires pour monter en puissance...alors que la les histoires s'enchaînent en mélangeant les époques les lieux sans aucun lien. L'idée était très bonne, le résultat est mitigé.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DosamuseDosamuse   29 juin 2015
La vue des habilleuses n'est pas faite pour dissiper cette romanesque impression, ce sont des sorcières hors d'âge, coiffées de foulard noir, de vieilles fées qui peut-être coudront dans l'ourlet de ma robe un maléfique cheveu blanc. (Colette)
Commenter  J’apprécie          80
DosamuseDosamuse   02 juillet 2015
Je crus bon de modifier ma tactique. Quand un homme tient le même raisonnement que vous, le mieux est d'abandonner prestement votre façon de voir et d'en adopter une autre. (Jack London)
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Delphine de Girardin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine de Girardin
« Une anthologie de femmes-poètes ! - Eh oui, pourquoi pas ? […] On a dit du XIXe siècle que ce fut le siècle de la vapeur. le XXe siècle sera le siècle de la femme. - Dans les sciences, dans les arts, dans les affaires et jusque dans la politique, la femme jouera un rôle de plus en plus important. Mais c'est dans les lettres surtout, - et particulièrement dans la poésie, - qu'elle est appelée à tenir une place considérable. En nos temps d'émancipation féminine, alors que, pour conquérir sa liberté, la femme accepte résolument de travailler, - quel travail saurait mieux lui convenir que le travail littéraire ?! […] Poète par essence, elle s'exprimera aussi facilement en vers qu'en prose. Plus facilement même, car elle n'aura point à se préoccuper d'inventer des intrigues, de se créer un genre, de se faire le champion d'une idée quelconque ; - non, il lui suffira d'aimer, de souffrir, de vivre. Sa sensibilité, voilà le meilleur de son imagination. Elle chantera ses joies et ses peines, elle écoutera battre son coeur, et tout ce qu'elle sentira, elle saura le dire avec facilité qui est bien une des caractéristiques du talent féminin. […] Et puis, au moment où la femme va devenir, dans les lettres comme dans la vie sociale, la rivale de l'homme, ne convient-il pas de dresser le bilan, d'inventorier - si l'on peut dire, - son trésor poétique. Les temps sont arrivés où chacun va réclamer le bénéfice de son apport personnel. […] » (Alphonse Séché [1876-1964])
« Il n'y a pas de poésie féminine. Il y a la poésie. Certains et certaines y excellent, d'autres non. On ne peut donc parler d'un avenir spécial de telle poésie, masculine ou féminine. La poésie a toujours tout l'avenir. Il naîtra toujours de grands poètes, hommes ou femmes […]. Où ? Quand ? Cela gît sur les genoux des dieux, et nul ne peut prophétiser là-dessus. […]. » (Fernand Gregh [1873-1960])
0:00 - Pauline de Flaugergues 0:52 - Clara Francia-Mollard 1:36 - Madame de Girardin, née Delphine Gay 3:43 - Élisa Mercoeur 5:27 - Louise Colet 6:33 - Hermance Lesguillon 9:20 - Louise-Victorine Ackermann, née Louise-Victorine Choquet 10:23 - Générique
Référence bibliographique : Alphonse Séché, Les muses françaises, anthologie des femmes-poètes (1200 à 1891), Éditions Louis-Michaud, 1908
Images d'illustration : Clara Francia-Mollard : https://gallica.bnf.fr/blog/07102021/clara-francia-mollard-1804-1843?mode=desktop Madame de Girardin, née Delphine Gay : cf. "Référence bibliographique" Élisa Mercoeur : cf. "Référence bibliographique" Louise Colet : cf. "Référence bibliographique" Hermance Lesguillon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hermance_Lesguillon#/media/Fichier:Hermance_Sandrin.png Louise-Victorine Ackermann, née Louise-Victorine Choquet : cf. "Référence bibliographique"
Bande sonore originale : Arthur Vyncke - Uncertainty Uncertainty by Arthur Vyncke is licensed under a CC BY-SA 3.0 Attribution-ShareAlike 3.0 license.
Site : https://www.free-stock-music.com/arthur-vyncke-uncertainty.html
#PoétessesFrançaises #PoèmesDeFemmes #LittératureFrançaise
+ Lire la suite
autres livres classés : textesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La nuit où les étoiles se sont éteintes

Pourquoi Finn déménage-t-il chez son oncle ?

Il déménage chez sa tante et pas son oncle
Son père veut sa garde
Il est orphelin
Sa famille d'accueil ne voulait plus de lui

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit où les étoiles se sont éteintes de Nine GormanCréer un quiz sur ce livre