AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205043433
48 pages
Éditeur : Dargaud (07/06/1996)
4.39/5   75 notes
Résumé :
Ballade pour un cercueil est le quinzième album de la série de bande dessinée Blueberry de Jean-Michel Charlier (scénario) et Jean Giraud (dessin). Publié en 1974, c'est le dernier album du cycle du trésor des Confédérés (trois tomes).

Presque tous les acteurs de l'album précédent convergent vers un "pueblo abandonné", Tacoma, à la recherche du trésor des Confédérés.

Après avoir affronté les jayhawkers et Lopez à plusieurs reprises, la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
belette2911
  18 septembre 2018
Voilà un album comme nous n'en verrons sans doute plus de nos jours car il est composé de 72 pages d'aventures pures et dures.
Maintenant, business oblige, on couperait l'album en deux.
Franchement, ici, on en a pour ses sous, niveau lecture, car le début de l'album est composé de longs textes expliquant l'origine de Blueberry, cet homme bourru, têtu, bagarreur, buveur, coureur de jupons, de pistes, au nez cassé et qui poste un nom de gonzesse (Myrtille).
Avant même l'émergence de la saga « La jeunesse de Blueberry », nous en savions enfin plus sur ses origines et je peux vous dire que malgré le fait que je connaisse les origines de mon lieutenant de cavalerie préféré, cela m'a fait plaisir de les relire.
Dans ce lourd album dense, notre lieutenant court toujours après le fameux trésor des confédérés, il n'est pas le seul et sa piste sera jonché de cadavres car dans cette course à l'or, tous les coups bas sont bien entendus permis.
Zéro temps mort, même pas pour laisser souffler les bêtes, des balles qui sifflent, des tombes que l'on creuse, un cercueil qui va faire un long voyage, des trahisons, des coups bas, des aides improbables, du whisky, de fausses pistes, de jeu de cache-cache, de chausses-trappes et j'en passe.
Du rythme sans perdre son souffle, un suspense maintenu tout au long de l'album et des surprises en veux-tu en voilà !
Je ne sais pas ce qu'il en est des nouvelles éditions, mais dans l'ancienne, on a beaucoup de couleurs monochromes et des cases coloriées tout dans le même ton, ocre ou bleu gris. Si on a l'habitude, ça ne fait pas de mal aux yeux, mais si on ne l'a pas, on pourrait être surpris.
Cet album met aussi en avant la fièvre de l'or et ce que l'Homme est capable de faire pour en obtenir, devenant fou devant ce métal jaune, prêt à trahir ou à mourir pour lui.
Les auteurs étant impitoyables pour leurs personnages, ça va saigner et on ne comptera plus les morts à la fin de l'odyssée du trésor des Confédérés. C'est sombre, violent et tous les travers de l'Homme sont réunis dans ces pages.
Personne n'en sortira indemne, personne n'en sortira grandi et certains partiront les pieds devants…
Un tournant dans la saga Blueberry, une trilogie qui marque, un peu à l'image du diptyque "L'or de la sierra" dont je vous parlais l'année dernière.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
bdelhausse
  31 octobre 2016
Ce tome 15 commence par des photos d'archive, un rappel historique, une mise en contexte, hyper bienvenue. Et on se penche sur la biographie de Blueberry qui, bien sûr, n'a jamais existé. Snif. On en sanglote encore dans les chaumières.
Mais qui l'a cru, réellement? Hein?
L'histoire est la suite (et fin?) de la mission de Blueberry pour récupérer le cercueil contenant les 500.000 dollars qui ont été planqués par les Sudistes fuyant les USA à la fin de la Guerre de Sécession.
Sauf que rien ne se passe jamais comme prévu avec Bluebrry. Entre les Sudistes et les Mexicains, Bueberry, McClure, Red Neck et Chihuahua Pearl auront fort à faire... D'autant que les Mexicains, il y en a de deux types. Les troupes régulières et les rebelles. Sans même parler du chasseur de primes qui refait surface (après Chihuahua Pearl).
La vengeance est un plat qui se mange (se déguste) froid pour Vigo qui joue un dernier tour pendable à Blueberry qui écope de 30 ans de bagne et est (cette fois pour de bon) viré de l'armée.
Un excellent tome, vif, déjanté, qui déroute pas mal le lecteur en multipliant les pistes, les ennemis, dans un jeu de cache-cache très bien maîtrisé. le dessin est toppissime. Mais (comme toujours) je trouve qu'il y a pas mal de textes inutiles. Je ne sais plus à quel moment, on a des "Cependant" et des "Entre-temps" qui se répondent... OK, ce n'est qu'un seul mot, mais ils sont superflus et on peu aussi le dire de textes plus longs, qui ne font que doubler ce que nous apprend le dessin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Groucho
  02 novembre 2014
Le premier ouvrage comprenant outre l'intrigue, des images et photos d'archives...
A ceci près que lesdites images représentant Blueberry étaient des faux. le lieutenant Blueberry n'a en effet jamais existé, contrairement à ce qui a été initialement pensé... Et ce pendant des années, avant que la vérité ne soit officiellement révélée.
Ce qui ne retire rien, aux énormes qualités de l'ensemble de l'oeuvre !
Commenter  J’apprécie          60
Radwan74
  23 avril 2021
Une fin en apothéose pour cette chasse à l'or des confédérés. Blueberry coincé au fond d'un gouffre, la bande à Finlay prêt à mettre la main sur l'or et Lopez prêt, lui, à mettre la main sur Blueberry ; la situation est des plus critiques...
Les événements s'enchaînent dans ce dernier tome où les coups de fusil et les courses poursuite donne un train d'enfer au récit, toujours extrêmement passionnant.
Un récit haletant jusqu'à une fin complètement inattendue. Blueberry fait preuve d'audace, de chance et d'une poisse terrible en même temps, c'est un peu la caractéristique du bonhomme !
Charlier signe donc une histoire extrêmement bien travaillée, riche en action et en rebondissements... la meilleure des histoires de Blueberry jusqu'ici (les autres étant déjà d'excellentes histoires)... vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          30
Jeni
  12 août 2017
bien
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   05 novembre 2016
- J'le corse au piment sauvage à l'extrait de serpent, avec un zeste de nitro-glycérine.
- Mille putois, ça, c'est de la tisane ! (p.42)
Commenter  J’apprécie          50
GrouchoGroucho   29 janvier 2015
Encore des gringos !!! Caremba ! y sont plus nombreux qu'les puces sur un chien, ces temps-ci !
Commenter  J’apprécie          60
Radwan74Radwan74   23 avril 2021
- bon sang quel fiasco !.. hé !.. Kimball, on aurait dû enterrer Tony et Trévor quand même !..
- trop dangereux de s’attarder dans ce maudit Pueblo !.. bah !.. les charognards assureront les obsèques !..
Commenter  J’apprécie          20
bdelhaussebdelhausse   05 novembre 2016
Donnogan, je n'aurais jamais cru être aussi heureux de revoir ta face de chacal. (p.69)
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jean Giraud (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Giraud
Aperçu du talent d'illustrateur de Moebius - 2016
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre